Le Forum des Frontaliers reçu au Sénat le 3 novembre

Elle est journaliste de la presse du blog du frontaliers, entre autre. Elle sera parmi les intervenants de ce forum au Sénat ce matin.
Ça y est, l’audition est sur le point de débuter… Toï toï…:sunny:

Savez-vous quelles sont les personnes et combien sont allées à Paris?

Inutile de chercher à sur-interpréter tout ce qui est posté ici jpp25, je ne vois très franchement pas en quoi un remerciement à destination de l’équipe qui nous représente tout en ce moment même au sénat devrait (ou ne devrait pas) vous toucher :smiley:

Quant aux « méthodes », je vous rappelle que nous veillons au grain, et que jusqu’à présent nous avons laissé chacun, vous comme les autres, exprimer leur point de vue, dans la limite du respect.

Oui, bien d’accord.
Mais au risque de me répéter, l’auditoire au Sénat risque de trouver le sujet un peu monotone puisqu’il le connait par coeur.
Je ne comprends pas pourquoi des sénateurs ou sénatrices veulent se faire comter quelque chose qu’ils ont entendu X fois.

Mais bon, c’est bien connu, Alzheimer frappe tous les Ehpad…

A quelle heure sonne la cloche de la cantine de l’Ehpad ?

Alors, alors… qu’est-ce que ca raconte au sénat??

Faut attendre. Dessert, Café, Cognac, Cigare.

Je ne sais pas qui sont ou seront ces médias, mais pour l’instant, du côté de l’Alsace, on ne pèse pas lourd.
Eh oui, à chacun ses priorités… De toutes façons, le frontalier ne résilie pas.

On a toujours pas de nouvelles? c’est bizzare

On va rédiger un truc et le mettre. Je viens de rentrer en ce qui me concerne.
En attendant:

Réunion du groupe d'amitié France-Suisse que préside @CyrilPellevat sur problématique travailleurs transfrontaliers https://t.co/eFsMRNCgIy

— Olivier Cadic (@OlivierCadic) November 3, 2015

C’est mon choix, et il n’engage que mois : jamais je n’irai me compromettre avec la sénatrice à droite sur la photo. Jamais.
Elle d oit bien rire à l’heure qu’il est.

Dans ce cas Pierre, je vous remercie par avance de bien vouloir me donner les raisons pour lesquelles l’un de mes messages a été purement et simplement supprimé.

Je ne cherche aucun conflit, par contre essayons de garder un minimum de libertés. Certains prennent les élus pour des dieux vivants, mais j’estime que le débat contradictoire par rapport à cela a toute sa place, et que la censure est tout sauf une bonne idée.

NOT IN MY NAME ! (Pas en mon nom)

« Ok d’accord, il ne faut pas utiliser le mot NANTIS, mais quand même, les frontaliers gagnent bien leur vie, et leur place est à la sécu où ils ont à participer à l’effort »

Voir l’auteur de cette phrase sur la photo me donne la gerbe. Pardon, mais c’est ainsi.

Je suis allé voir sur son site Internet, très joli, très coloré. Mais pas un mot à propos des frontaliers.

1 J'aime

Sous la présidence de M. Cyril Pellevat, étaient présents les sénateurs:
Mme Patricia Schillinger
Mme Catherine Troendlé
M. Michel Bouvard
M. Olivier Cadic
M. Patrick Chaize
M. Cédric Perrin
M. Jean-Pierre Vial
Et la conseillère d’ambassade de la confédération Suisse Christina Pfenniger

Ils en parlent:

https://twitter.com/cperrin90/status/661536169541398528

Voici le compte-rendu de notre audition d’hier au Sénat:

  • nous étions 3 frontaliers + 1 journaliste du Blog Frontalier

  • contact facile, on a trouvé les Sénateurs « accessibles », audition de 1h15 environ

  • les Sénateurs nous ont semblé sincèrement concernés par le sujet

  • les autorités Suisses suivent de près ce qui se passe sur le sujet. Nous avons les coordonnées de la représentante de l’ambassade.

  • la réalité de ce qui se passe sur le terrain est parfois difficile à appréhender, notamment sur le report des soins ou les déménagements en cours ou à venir. C’est pourquoi notre audition a été utile pour donner du feedback sur la situation des frontaliers. Comme les jugements sont parfois basés sur ce qui est connu dans l’entourage des Sénateurs, il y a une tendance à généraliser. Leur montrer une autre réalité est donc bénéfique de notre point de vue. Les soucis, le stress et les conséquences dans la durée de cette situation échappaient en tout cas à ce jour à nos auditeurs.

  • différences marquées entre situation dans les cantons Bâlois et de Genève

  • les associations de frontalier, CDTF et GTE, vont également être reçues

  • une fois les auditions terminées, un courrier commun des Sénateurs devrait être envoyé au gouvernement

  • le budget de la SECU étant (bientôt) discuté à l’Assemblée, des propositions d’amendement pourraient être déposées

  • les Sénateurs n’ont pas plus d’infos que nous sur la situation. Ils ont confirmé que le black out sur la communication ne venait pas que des CPAM mais leurs questions au gouvernement restent elles aussi sans réponse ce qui est d’après eux assez inhabituel.

  • nous avons eu droit à une visite éclair et un café

  • Elodie va nous faire un bel article avec photos à l’appui

  • pour la suite de notre action, une idée serait de récolter des témoignages concrets de ce qui se passe sur le terrain. C’est important maintenant de leur faire remonter le mal être généré par cette situation. Ils pouvaient, certains en tout cas, penser que bien que tout cela soit embêtant, cela ne pouvait être si grave … au fond … nous sommes assurés (et doublement) … un travail pédagogique et illustratif nous attend.

  • par souci de transparence et de respect pour le travail du CDTF accompli sur ce dossier, nous leur avons fait parvenir notre présentation

  • nous avons le sentiment du devoir accompli pour cette action

  • Le combat continue cependant. Les témoignages sur les difficultés, les soucis, le mal - être générés par cette situation, de même que les effets systémiques secondaires (effet papillon) doivent maintenant être compilés pour étayer le dossier. Du nombre de courriers avec RAR, en passant par le stress de la boîte au lettres, les reports de rendez-vous médicaux, les nuits sans sommeil, les recours, les convocations, les frais d’avocat etc … etc, il est important de parler. Il ne faut pas se sentir coupables, ni faibles, il faut oser dire notre sentiment d’impuissance face à l’injustice qui nous est faite et face à la discrimination dans la gestion de cette réforme. Et maintenant face à la non gestion de la crise générée par les différentes administrations.

2 J'aimes

et pourquoi le frontalier suisse doit activement participer a hauteur de 8% (voir plus) alors que le frontalier allemand, belge, luxembourgois, espagnol ou italien n’est pas contraint a ce genre de connerie ?

non plus serieusement celui qui dicte ce genre de phrase devrait simplement leger son patrimoine a la secu pour montrer l’exemple… et la PEUT ETRE, je dis bien PEUT ETRE que nous le prendront au serieux (ou pas ^^ )

la secu ne VOULAIT pas des frontaliers, on a alors du trouver une solution (caisse privé) systeme qui fonctionnait TRES BIEN
mais a coté de cela on a une secu qui est gaspille de l’argent, fait open bar, fait croire qu’elle est gratuite alors qu’elle coute HORRIBLEMENT CHER sur vos fiches de salaire…
et pour SURTOUT PAS qu’on s’en rend compte c’est pas marqué clairement SECU, mais une dixaine de lignes differentes dont la grande majorité des citoyens ignorent la definition !

car si sur une fiche d’impot il y avait marqué 2 lignes :
secu part employé
secu part emploeur
bah tout le monde se rendrais compte que ces deux lignes coutent au moins 20% de votre revenu NET et qu’en face on vous arnaque avec des pastilles multicolores, des tarifs de remboursement derisoire, des euros de participation, qu’on vous fait chier avec des generiques, avec un medecin taitant etc etc …
tout un tas de CONNERIES qu’on ne connais pas en assurance privé (francaisse ou europeene)

vraiment ou est la logique ??? on supprime un systeme qui marche pour imposé une merde qui est voué a l’echec…

1 J'aime
  1. Merci pour le temps investi.
  2. Vous rendez vous compte de ce que peut signifier cette Phrase ?

Et pourtant, ils ne s’agit que de travailleurs se levant chaque matin et qui en sont agressés, stigmatisés, discriminés par les politiques ! Vous rendez vous compte de ce que le frontalier accepte pratiquement sans broncher ???

1 J'aime

Bref, ausser Spesen nix gewesen…

Pour mémoire c’est moi qui avait modéré un message ou il y avait une image dont le titre principal était «Bande d’En…».

J’avais joint un message explicatif:

Et vous aviez par ailleurs répondu:

Pas de souci, c’est vrai que je suis peut-être allé un peu fort sur ce coup là !

Donc tout va bien :wink: