Le Forum des Frontaliers reçu au Sénat le 3 novembre

Et même si la Suisse devait capituler ( ce que j’ai vraiment du mal à croire car cela remettrait en cause la décision du TF) et qu’Helsana arrêtait de nous assurer, cela n’arrêterait en rien les recours juridiques en France, sauf pour ceux qui abandonneraient le combat en route. Alors, malgré tout le stress généré par cette situation, NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE !!! Quoiqu’ils fassent, ils aggraveront leur cas devant les instances juridiques européennes.

1 J'aime

Pour ma part, ce sera alors Amariz.

Rien que ça ?

C’est contraire au droit suisse, c’est contraire aux principes communautaires, honnêtement je ne pense pas que les Suisses vont accepter une chose pareille !!!

Comme le dit Nico68, c’est du bluff.

  • Je possède le formulaire 726 signé et tamponné par la CPAM en faveur de l’exercice de mon droit d’option en Suisse.
  • Mes E106 et été signés et tamponnés.
  • Je suis frontalier d’avant 2002, donc je n’ai jamais eu d’autres choix que l’assurance privée. Avant 2002, ni la CMU ni la LAMal ne voulait des frontaliers.

Vous pensez sérieusement que Mariesotte a une quelconque chance de me faire revenir dans le giron de la CMU ? J’en rigole d’avance !

Qu’ils viennent, je leur souhaite d’avoir un bon niveau de course à pied ! Et ils croient qu’on va leur signer une autorisation de prélèvement ? MDR !

Moi ce qui m’inquiète le plus c’est la faiblesse des Suisses. La France obtient toujours ce qu’elle veut d’eux!!! Les Suisses finissent toujours par ce coucher devant nos politicards avides et arrogants. Pour une fois je souhaite que la Suisse leur tienne tête et refuse de faire marche arrière…mais j’ai mes doutes. C’est le plus frustrant de tout.

Chers collègues, je remarque que ce fil de discussion dérive vers une critique des élus.

L’objet de l’action et de l’audition du 3 novembre au Sénat est d’obtenir l’appui des élus pour sortir des frontaliers d’une situation intennable.

L’article du blog est lu par les élus (normal, on parle d’eux).
Le fil de discussion associé aussi.

Ici, il ne me semble pas très constructif de critiquer un élu, d’utiliser le terme péjoratif de politicien ou politicard alors que l’on souhaite ici obtenir leur soutien :wink:

Je pense que les éventuelles critiques des élus (qu’elles soient justifiées ou injustifiées, ce n’est pas à moi de juger) pourraient être placées sur un autre fil que celui-ci.
Il suffirait de créer un fil dédié.

1 J'aime

Andre1, tout à fait d’accord. D’ailleurs si des élus quels qu’ils soient s’intéressent à nos problèmes on ne peut que saluer l’effort. Ne sommes nous pas une réalité économique de nos régions, les élus qui réagissent enfin à nos problèmes font partie de ceux qui ne ‹ crachent pas dans la soupe › sachant en plus que la soupe ne vient pas de Paris ! laissons les conflits de partie, restons factuels, il y a eu un déni de nos existences et de nos problèmes, jusqu’au jour ou nous devenons un moyen de ressources financières pour la sécu…et quoi d’autre encore ! Alors oui restons derrière les élus qui défendent notre cause, et par ailleurs pourquoi ne pas devenir une force politique en région frontalière (sur un autre fil de discussion comme l’a suggéré Andre1)

Je n’admets absolument pas que mes messages soient censurés sans même que l’on me dise la raison.

Moi je n’ai écouté aucun élu, et j’ai ma carte vitale dans la poche.

Je n’ai rien d’autre à dire.

Je ne pense pas qu il y ait ‹ censure › par contre les attaquent trop véhémentes pourraient se retourner contre nous, ce sont des personnages dont la carrière est basée sur la langue de bois ils naviguent dans le sens du vent… Il faut les utiliser sans qu’ils se retournent contre nous. Sur le fond de ce que tu dis je comprends pour ne pas dire je suis assez d’accord mais encore une fois pourquoi ne pas créer notre propre force politique (c’est vrai nous ne sommes pas au 35heures!)

Aucune attaque véhémente de ma part, ce n’est pas mon genre.

Et dans « nous », je vous pris de bien vouloir ne pas m’inclure. Le seul point commun que nous avons c’est que nous travaillons en Suisse. Car moi je n’ai aucun souci avec mon crédit en CHF et encore moins avec l’assurance maladie.

Cette situation est assez comique d’ailleurs. Car pourquoi je n’ai aucun problème d’après vous ? Car en tant que sale gosse, je n’ai pas écouté ces beaux parleurs que sont nos élus.

bravo, d’ailleurs les rebelles sont toujours des esprits intelligents, le problème c’est qu’avec le temps (pour ne pas dire l’age) on baisse la garde et on tombe dans le panneau, je suis effectivement tombée dans plusieurs panneaux, alors surtout restez tel que vous êtes !
quant au forum je pense que c’est vraiment un outil de communication unique et libre

Non. C’est ma femme qui n’a aucun diplôme et qui me répétait sans cesse « jpp25, ne paye pas, tu ne te lèves pas le matin tous les jours pour nourrir ceux qui t’emmerdent ».

Elle a pesé beaucoup plus que moi dans la balance…

Je vous remercie, et je reste avec vous.

J’aimerais remercier les personnes du forum qui vont nous représenter demain au Sénat.

4 J'aimes

Je me joins à vous @manu68 pour remercier les collègues qui seront demain matin au Sénat.
Leur préparation a été intense !

Ils auront un dernier point de travail ce soir.
Nous serons informés dés demain après midi par @Elodie de la tenue de cette audition.
@Elodie transmettra un communiqué de presse dans la foulée à 10 journaux régionaux français et suisses.

4 J'aimes

Moi aussi, merci à nos dignes représentant demain au Sénat, que la force de la LAMAL soit avec vous… plus sérieusement il fait qu’on se sert les coudes.

Merci à ceux qui se déplacent demain à Paris, merci pour votre engagement et pour tout le travail de préparation que vous avez fait. Que la Force et surtout la Raison soient avec vous !

3 J'aimes

Idem, un grand merci à vous, pour le temps consacré à nous défendre et pour votre engagement.

1 J'aime

Chapeaux bas.
Attention néanmoins à M.Dentz qui aime déformer tout ce qui touche aux frontaliers.
Suis curieux de lire sa « ponte » sur l’Alsace… :imp:

Suis-je aussi l’un de vos collègues ? Ou me considérez-vous comme un frontalier de seconde zone ?

C’est juste pour savoir, car bien qu’admirant vos démarches, je n’aime pas beaucoup vos méthodes sur ce forum.

qui est « Elodie » ??
Jamais lue.