Travailler en Suisse et vivre en France

Bonjour,

Je réside actuellement dans l’Aveyron (12) ou je suis secrétaire comptable et mon compagnon est plombier chauffagiste.
Nous avons le projet de partir travailler en Suisse mais rester vivre en France et je souhaiterai savoir si cela est intéressant, est ce qu’il y a des offres d’emploi dans ces deux domaines?
Est ce que cela vaut le coup ?
Je souhaiterai également savoir les démarches administratives à suivre , comment ça se passe avec la sécu et autre vous avez des renseignements là-dessus ? Bises

Bonjour,
Un conseil : pour le Moment, laissez tomber !

Dès que vous aurez franchi ce pas, vous serez harcelés par l’administration Française, vous passerez pour des traitres de la Nation qui auront refusé le chomage pour aller voir ailleurs ! Honte à vous, vous crieront ils.

Ensuite, il vous feront payer cher ce culot d’avoir refusé le chomage qu’ils vous proposaient…

Il y a très certainement des opportunités, surtout pour votre mari : http://www.optioncarriere.ch/emploi-chauffagiste.html
La Suisse manque de main d’oeuvre.

Dans le secrétariat comptable il y a des offres, mais souvent à temps partiel. http://www.optioncarriere.ch/recherche/emplois?s=secrétaire+comptable&l=Suisse

Bonjour,

il existe plusieurs site d’annonces d’emploi (jobup par ex.).

un point important: quelles langues parlez-vous? Souvent, l’allemand est exigé (cantons de Bâle = BS et BL, Soleure, même le Jura) car les contacts avec les cantons suisse allémanique sont fréquents.
Sur Vaud ou Genève, l’anglais est aussi indispensableen raison des nombreuses entreprise internationales.

renseignez-vous bien sur les conséquences:

  • assurance maladie
  • fiscales (dépendent du canton - prélèvement à la source ou imposition en France)
  • taxes prélevées sur le salaire
  • spécificités de la retraite (1er, 2e et 3e piliers)
    et du coût de la vie dans les régions frontalières, notamment l’immobilier.

Je vous souhaite le meilleur

Bonjour,

Pour votre mari je ne m’inquiète pas trop. Pour vous par contre…

Quant à la sécurité sociale, dans le monde des frontaliers c’est la blague du moment. Vous ignorez que vous avez une ministre de la santé hors-paire, une véritable génie, qui pond des décrets sans réfléchir, ayant cependant un but qui est toujours le même => tenter de plumer les frontaliers, et ceux qui ont un peu plus d’argent que les autres en général.

Les démarches administratives, il n’y en a quasiment aucune à faire. C’est la France qui fait chier avec son usine à gaz administrative, pas la Suisse. En France vous n’aurez qu’à choisir de rester ou de partir de l’assurance maladie unique, bienveillante et si aimante. Le choix est irrévocable, donc réfléchissez bien.

Après chez nous, il fait froid l’hiver. :scream: