Réponse négative pour un emploi en Suisse : est-ce dû au statut de frontalier ?

bonjour j’ai postuler pour plu sieur boite de sécurité et je reçois que des avis négative …peut être du a mon adresse (domicilié en France)???merci

ca depant! vous avez mi quoi en hobby sur le cv??? les suices sont tres regardant de ca.

3 J'aime

Bonjour hitoraso,
que voulez vous qu’on vous réponde ?
Hormis un oui, non, peut-être … votre sujet manque de clarté. Quand au titre lui aussi est comment dire… pas clair…
je vois deja pas mal de frontalier qui vont ouvrir votre sujet en pensant a une reponse negative de la CPAM …

Soyez plus clair…Est-ce pour avoir des conseils, des avis ou simplement pour qu’on vous dise que cela a peut être une influence ?

Si vos candidatures sont pareil, peut être que le recruteur ne comprends pas ce que vous voulez.

J’ai déjà vu des CV sur lesquels il y avait comme titre « Curriculum vitae » au lieu de « secretaire comptable » par exemple… Et la bien souvent le recruteur ne vas pas s’amuser a décoder…
Il peut avoir plusieurs CV par jour, il a aussi autre chose a faire en général… donc quand le document qu’il reçois n’est pas clair il met a la poubelle…

Ça peut aussi être l’orthographe (bon le style sms de Rob est pas mal). Ou une lettre de motivation qui ne donne pas envie…
Bref il y a plein de raisons, mais si vous voulez la VRAI raison => appelez les pour savoir ce qui n’allait pas.
Certains feront les faux cul et diront qu’ils ont juste eu des candidatures meilleurs… tirez leur les vers du nez pour savoir meilleur en quoi… expliquez leur que c’es parce que vous avez envie de travailler, que vous voullez ameliorer les points qui font que votre dossier a pu parraitre moins bon qu’un autre.

Bien souvent on vous dira ce qui ne va pas …
pas assez qualifié
manque d’expérience
CV qui ne correspond pas au poste
etc etc

2 J'aime

Je modifie le titre pour que ce soit un peu plus clair, et SVP pas de débordements comme sur le précédent sujet !

Bonjour,

Pour éclairer les personnes qui vont tomber sur ce topic :

Au vu des différents sujets que vous avez créés :

  • Vous n’avez ni expérience, ni formation, ni diplôme.
  • Vous avez visiblement du mal avec le Français écrit.
  • Vous êtes prêt à mentir, voir à établir des faux documents.
  • Vous résidez à l’autre bout de la France.

Comment voulez vous qu’un recruteur soit sensible à votre demande ?

A mon avis, si vous n’êtes pas un troll, vous êtes un rêveur malhonnête ! Auquel cas personne ne pourra rien pour vous ici.

Pour les autres, les Suisses n’ont pas ou moins de problèmes avec les frontaliers qui :

  • Sont honnêtes et ne mentent pas, mieux vaut un point faible avoué qu’un mensonge vite découvert.

  • Comprennent que dès lors qu’ils ont passé la frontière, ne sont plus chez eux et donc :

     - soient respectueux des limitations de vitesses, des passages piétons, et des règles de circulations, pour rappel, les plaques Françaises ne sont pas des passes droits, bien au contraire.
    
     - Adoptent au plus vite le langage Suisse, en commençant par septante, nonante, et huitante par endroit, et soient polis.
    
     - Laissent en France leurs arrogances et complexes de supériorités, le système scolaire suisse n'est pas un système au rabais, l'apprentissage, entre autres, y est, par exemple, d'un tout autre niveau qu'en France...
    

Et j’en oublie… mais rien qu’avec ces quelques bases, qui ont disparues en France, les Suisses seraient certainement plus tolérant et moins enclins à rejeter les Français…

Il ya quelques années, à la douane de Vallorbe, un écriteau avait été déposé, on pouvait y lire :

Français, à partir de cet instant, tu deviens un étranger !
A méditer…

Pour info, je suis Français, j’ai passé 10 ans en Suisse comme frontalier, dans la maintenance, chez et avec des Suisses, sur sites industriels, commerciaux, et chez des particuliers… après deux années de retour en France, j’y retourne très bientôt, et avec grand plaisir !

7 J'aime

non mais j’ai compris je crois ya plus de place pour les francais je me trompe?

Oui, vous vous trompez.

1 J'aime

Je vous invite à lire attentivement le post de Dav’, qui a, à mon avis, très bien résumé votre situation et la raison des refus que vous avez essuyé.

Je rajouterai que si vous n’êtes pas plus persévérant dans la vie, vous ne risquez pas d’arriver à réussir beaucoup de vos projets.

Vous semblez être jeune (langage texto qui en atteste) et donc habitué à une société de l’immédiateté.
Cette immédiateté n’est pas adaptée à la recherche d’un emploi et encore moins sur Suisse. La Suisse a une culture d’apprentissage, ce qui veut dire qu’il faut laisser le temps d’apprendre par le travail.

Vous cherchez depuis 1 mois? si je m’en réfère aux posts que vous avez soumis.
C’est beaucoup trop peu pour avoir le droit d’en tirer les conclusions que vous énoncez.

Une réponse pleine de bon sens ! :+1: