Modalités de stage en suisse

Bonjour,
J’aurai souhaité connaitre les modalités concernant le stage professionnel en suisse .
Faut-il comme en France, avoir une convention ET être en formation ? Ou bien est ce plus souple ?
Y a t-il des solutions pour des professionnels frontaliers, n’etant pas dans une demarche de formation continue ?
Merci de vos retours et témoignages

1 J'aime

Bah euh les stages ne sont pas encadrés. Vous n’avez même pas besoin de contrat écrit, même si c’est mieux d’en avoir.

Les stages ne sont pas forcément rémunérés, à l’èpoque, en 2006, j’avais fait un stage comme développeur, à 900chf par mois. L’automne passé j’ai passé deux semaines gratuitement, dans un projet de réorientation.
Mais c’était super sympa, et il m’en fallait un pour mettre un pied dans un domaine très particulier.

Bien entendu, selon le domaine et l’expérience, la rémunération peut ou non progresser

https://www.orientation.ch/dyn/show/2732

Toutes les entreprises de placement proposent des stages. Vous pouvez aussi démarcher vous même.
Le stage, c’est vraiment pour découvrir, n’acceptez pas des stages de plus d’un an dans lesquels vous serez simplement sous-payés

Merci @Likorn pour ta réponse .
En effet, il me semble judicieux de formaliser par écrit les Co dirions de stage… mais plus précisément je me demandais si ces « conventions » sont co-signé par un organisme de formation ou fac ou autre… ou si c’est Free
Dans le cadre de ton projet de réorientation tu as pu faire un stage en entreprise,sans autres formalités que celle convenues avec l’entreprise ???

Tout à fait.
Projet personnel quoi.
À toi de trouvere le stage et d’en accepter les conditions.
Là cela passa par du contact direct.

Mais avoir un stage fourni par un organisme de formation, une entreprise de placement ou même un organisme chômage est possible également.

Ce serait pour quel domaine ? Quel canton ?

@Alain74
En priorité dans le canton de Genève.
J’ai une double compétence en communication ( plus particulièrement en aménagement du territoire / valorisation du patrimoine et com’ institutionnelle ) et en tourisme.
L’idée du stage, est pour moi de reprendre une activité le plus rapidement possible ( le champ de « candidature devient plus large )et stt d’apréhender un peu mieux le système suisse (car on me dit qu’il y a une organisation et une mentalité en entreprise qui est souvent assez différente qu’en France …légende ou réalité ???) Un avis ? Des pistes ? :wink:

Légende ou réalité ?? Réalité totale !

Par contre, désolé de ne pas pouvoir aider plus car je ne suis pas sur Genève mais en Suisse germanophone. Et pas dans votre secteur d’activité.

Bon alors à Genève, oui, il y a des pistes à creuser dans le domaine avec l’avènement prochain de l’agglomération du Grand Genève au travers de sa pièce maitresse que sera le RER Léman Express.

Oui, la mentalité et l’organisation n’ont pas grand chose à voir. Les séances réalisées entre les suisses et les français commencent toujours par devoir se comprendre, littéralement nous ne parlons pas des mêmes choses ni avec les mêmes mots.

Et Genève est la ville la plus française de suisse…

Mais ne travaillant pas de votre domaine je n’ai pas de piste particulière à indiquer. Il faut savoir que dans une petite république comme Genève, le réseau est primordial dans le milieu institutionnel.

Par contre, dans le cadre de la préférence indigène, j’ai bien peur que la République ou les villes ne vous recalent au motif que vous êtes français. Il faudrait déjà obtenir un emploi en Suisse pour ensuite possiblement obtenir un poste au sein de l’Etat.

Sinon, pas loin, il y a des villes comme St-Julien qui affrontent aussi des défis passionnants. Mais les salaires sont français bien entendu…

https://www.st-julien-en-genevois.fr/2/mairie/67/la-mairie-recrute/68/offres-d-emploi/131/chef-de-projets-amenagement-et-commerce-a-temps-plein-hf.html