La préférence nationale plutôt que les quotas de frontaliers?

Des juristes affirment que pour Bruxelles ce sera beaucoup plus difficile d’être intransigeant avec la préférence nationale et la clause de sauvegarde qu’avec les quotas.
Les quotas viennent frontalement remettre en causes des principes Européens alors que la préférence nationale peut être modulée selon les métiers, les zones, les périodes. Cela fait autant de sujets de compromis possibles (…)

Publié à l’origine sur: http://frontalier.moncoachfinance.com/2016/06/la-preference-nationale-plutot-que-les-quotas-de-frontaliers-11942.html

Dans le cadre de l’étude des modalités d’application de l’initiative contre l’immigration, la préférence nationale fait son retour sur le devant de la scène. À huit mois de l’application de l’initiative contre l’immigration de masse, la préférence indigène ou préférence nationale à l’embauche semble de plus en plus convaincre Berne. La Commission des institutions politiques…

2 J'aime

J’ai du mal à croire que la préférence nationale passerait mieux à Bruxelles que les quotas.

Le meilleur allié de la Suisse me semble être le Brexit.
Difficile d’imaginer une rupture franche entre le UK et l’UE en cas de Brexit. Pourtant, les anglais eux-mêmes s’interrogent sur l’afflux d’expatriés, de réfugiés etc. Bruxelles fera nécessairement des compromis et signera des bilatérales accomodantes pour les anglais qui pourraient inspirer des aménagements avec la Suisse.

Bonjour,

oui, c ’ était dans la presse suisse de ce mercredi…

Le fameux Brexit pourrait bien changer la donne pour la Suisse.. mais dans quel sens cela ira pour eux, cela ne semble pas être vraiment clair pour l 'instant…,…

En vérité , la Suisse ne pèse pas beaucoup dans le système UE…

Le départ de la Grande Bretagne sera plutôt préoccupant pour l ’ UE… c 'est un membre important…
et l ’ UE risque carrément de perdre un bras…!!!. Ni plus, ni moins…

Rien que Londres, au niveau des places boursières…

On pourra dans ce cas , se moquer encore plus des Anglais, puisqu 'ils seront qualifiés…

de " Little Britain…" puisque les Ecossais risquent de faire défection…cela, tôt ou tard…

La Suisse ? C 'est un petit marché avec quelques industries de pointe…On en a très vite fait le tour…

-.

Bertrand

1 J'aime

tout à fait d’accord avec toi Bertrand