Habiter en France et travailler en Suisse est ce avantageux?

Bonjour à tous,
J’envisage de travailler en Suisse (en tant qu’infirmière spécialisée en santé mentale), je ne sais pas vers quoi me tourner, je vis seule avec mes 3 enfants.
Soit rester en France et travailler en Suisse ou habiter en Suisse ?
Si je suis Frontalière quelles sont les avantages/inconvéniants ?
Si j’habite en suisse quelles sont les avantages/inconvéniants ?
assurance maladie ? mutuelle ? impôts ? qualité de vie ?
Je lis bcp de choses et je n’arrive pas à cerner ce qui est le mieux.
Merci pour votre aide
:*

Déjà il faut éviter Genève qui est très chère.

Sinon dans les autres cantons être résident pour une femme seul avec 3 enfants peut être plus avantageux financièrement que de vivre en frontière car les cantons aident beaucoup les personnes dans votre cas. Salaire d’une infirmière avec 3 enfants, le canton vous paye la totalité des assurances maladies et mutuelles de la famille. On appelle subside a l’assurance maladie. Si vous êtes frontalière vous n’aurez aucune aide pour vos assurances maladies, vous devrez payer tout de votre poche.
L’école est de bien meilleur qualité en Suisse et entièrement gratuite
Dans votre cas vous n’aurez aucun impôts a payer en Suisse.
Personnellement je trouve la qualité de vie bien meilleur en Suisse et meilleur avenir pour ces enfants
Et vous ferez de grosses économies en frais de transport
Aussi, vu votre situation familiale et salaire vous n’aurez pas a payer grand chose pour le parascolaire qui est en fonction des revenus.

Je vous conseille de chercher vers un canton peu chère comme le Valais. Les loyers y sont très bas et très facile a trouver.

Bonne chance dans vos recherches.

1 J'aime

salut nina
si tu veux travailler sur suisse en tant qu’infirmiere tu seras obligé d’habiter en suisse suivant les conditions d’embauche des hopitaux, pour info

Bonjour,
Merci pour cette réponse détaillée.
Y aurait il d’autres canton avec ces avantages ? Je ne m’y connais pas du tout point de vue géographique, je vois beaucoup d’annonces en psychiatrie vers neuchâtel et lausanne. Ces villes ont elles des avantages spécifiques à y habiter ? les loyers y sont chers ?
Un tout grand merci pour vos informations.

Ha bon ? je pensais qu’il n’y avait pas de restriction :frowning:
De toute façon on dirait bien qu’il serait préférable d’habiter en suisse qu’en France…
Merci :wink:

Bonjour @Nina59 :slight_smile:

Je vais participer à ma manière. N’y connaissant pas grand-chose en frontalier, je vais peut-être pouvoir vous aider concernant la géographie suisse et ces coûts d’habitations.

La suisse est un petit pays qui a l’avantage d’avoir toutes ces villes aussi proches que des villages en France, voir plus. J’habite, du côté lac de Neuchâtel (qui est le plus grand lac entièrement suisse le saviez-vous :wink: ) , juste en face de la ville de Neuchâtel en fait (canton de Fribourg).

L’avantage du canton de Neuchâtel, c’est qu’il est probablement le canton le moins cher de Romandie (= partie francophone de suisse) avec la Gruyère (région proche des Préalpes et du Valais). Les loyers y sont environ 20% moins chers que sur Vaud (canton limitrophe), les assurances y sont aussi moindres. Allez consulter ce site qui devrait vous donner plein d’infos sur nos cantons et avantages. https://www.travailler-en-suisse.ch/imposition-suisse.html

Concernant La Riviera (Montreux, Vevey) et la Côté (Lausanne, Morges, Nyon, etc.), c’est 20% plus cher par rapport aux autres villes de Romandie. Même l’agglomération y est très élevée. Après comme précédemment dit, tout est proche en suisse. À seulement 30min, vous aurez des jolis villages ou petites villes (env. 10-20k habitants) avec des loyer bien inférieur à Lausanne et région.

Pour vous donner une idée, en pleine (le plateau suisse romande) qui se situe environ à 20-30min de Lausanne et Neuchâtel, 40min de Berne ou Genève, vous payerez un appartement neuf de 3 pièces (deux chambres et une pièce de séjour) 1700.- alors que vous le trouverez à 2100.- du côté de Lausanne. Du côté de Neuchâtel, vous l’aurez pour 1500.- ou 1600.-. Bien moins cher et une région ou il fait bon vivre (lac, montagne, joie de vivre et dynamique « en été »).

Voilà je crois avoir fait le tour de la présentation :slight_smile:

Bon courage pour la suite…

Bonjour,
Merci beaucoup pour ces renseignements.
Je vois beaucoup d’offres d’emplois pour Neuchâtel c’est encourageant.
Si je débute à Neuchâtel en tant qu’infirmiere que j’y habite le temps de connaître un peu, est ce que je peux par la suite habiter en France à la frontière ?

salut nina
selon le contrat des hopitaux tu dois resider sur suisse pour exercer ton metier, si tu retourne côté france il y a de fortes chances que ton contrat soit annulé. fais attention :wink:

Ha OK, merci pour le conseil !!!

Bonjour, alors tout dabors je comprend rien au forum je sais même pas si je vais réussir à voir votre reponse un jour :disappointed_relieved:
Alors je suis infirmière en France et souhaite venir travailler en Suisse pour mettre de côté rapidement et reprendre mes étude en septembre.
Dans cet optique être frontalière me semble le plus rentable, quelle région choisir ?
Il faut payer 700e pour travailler à Genève, est ce par rapport au meilleur salaire ? Est ce que la différence est significative ou ça ne vaut pas le coût ?
Les différence de salaire son importe celon les région en Suisse ?

inutile de poser les mêmes questions sur un autre topic, j’ai repondu sur l’autre (à lire)

Bonjour,
Et s’il n’est pas annulé est-ce que je peux garder un statut frontalier même si j’ai habité moins d’un mois en Suisse histoire de chercher un logement en France ?

salut
tu vas être obligée de declarer ta nouvelle adresse à ton employeur, à toi de voir la tête qu’il fera quand il verra que tu t’es fait embaucher en tant que residente suisse

Mais niveau impôts est ce que je risque de ne plus être frontalière car je suis restée qq semaines en Suisse ?

ce qui est pratique pour l’employeur, c’est que vu que vous serez encore en période d’essai, ce sera facile pour lui de vous virer

1 J'aime

Donc c’est impossible d’habiter en France et de bosser en Suisse :thinking::thinking::thinking: c’est bizarre car i’ y a quand même une grande population frontalière…

Bonjour

La question n’est pas là.
La Suisse a embauché des infirmier(e)s depuis longtemps car elle n’enformait pas assez et/ou ne les payait pas assez pour le niveau de vie suisse.

La crise du Covid et la fermeture des frontières a prouvé la dépendance aux non résidents dans ce métier, ce qui a conduit a préférer les résidents suisses.

Vous seriez embauchée en tant que résidente pour après immédiatement être frontalière: la situation d’embauche de base ne sera plus la même et pourrai ne pas convenir à votre potentiel employeur.

S’il embauche une résidente, c’est pour assurer une présence au travail, qui pourrait être compromise si vous résidez en France (temps de trajet, contraintes horaires d’école, fermeture des frontières etc.)

Bah non pourquoi 7mois ??? Embauche en CDI, plusieurs entretiens tous les employeurs savent que mon désir de rester en France. Ça ne leur pose aucun pb. N’en faites pas une généralité tous les employeurs ne recherchent pas de suisses uniquement pour embaucher. Les français sont les bienvenus ils me l’ont assez dit. La seule chose importante et à laquelle ils ne peuvent transiger c’est la reconnaissance du diplôme sans ça pas de travail.
Svp arrêtez de faire peur aux personnes qui cherchent juste une réponse à sa question : les impôts suisse peuvent ils me retirer le statut frontalier si j’habite pas plus d’un mois en Suisse (l’employeur me dépanne d’une chambre en attendant d’avoir un truc en France)
Merci

J’ai confondu et corrigé ensuite.
Mes excuses

Ce statut est clair et non soumis à interprétation:
Il est défini dans l’accord de non double imposition conclu entre la France et la Suisse et disponible sur le site web des 2 Etats.

Au passage, nous ne cherchons pas à faire peur.
Nous précisons qu’il faut être clair avec votre employeur.
S’il est au courant depuis le début, c’est que vous faites les choses correctement.