Frontalier Suisse Non Assuré CMU ou LAMAL

Bonjour,

Voici 6 ans que je travaille en Suisse.
J’étais assuré avec une mutuelle privée puis après une période de chômage et un nouveau job en suisse en novembre 2016, je me retrouve sans CMU et sans LAMAL.
Je n’ai rien fait, rien reçu.
Ma femme travaille en Suisse et paie la CMU à 8 % et moi rien!!!
Je ne sais pas quoi faire?? On m’a parlé d’une assurance Anglaise qui fonctionne à merveille??
J’ai peur de me faire rattraper par l’URSSAF!!
Avez-vous des idées?
Merci beaucoup,

Bonsoir,

Normalement vous auriez-du en novembre 2016 avoir le droit d’option pour choisir la CMU ou lamal suite à votre période de chomage et votre nouvel emploi.
Sans choix de votre part c’est une affiliation à la Lamal.

Je ne sais pas par contre si c’est à la sam de prouvez que vous avait eu le droit d’option ou à vous.

Dans la logique l’URSAAF n’a rien à exiger à votre encontre vu que par défaut si vous ne vous prononcez pas sur votre couverture maladie vous êtes affilié automatiquement à la lamal.

Merci!
Pensez-vous que je dois faire des démarches auprès de la Lamal ou bien attendre qu’ils viennent vers moi? Ou faire les démarches pour prendre une assurance Anglaise (je crois Lyods)… Je suis un peu perdu

Oubliez les assurances anglaises, dont le pays quitte l’europe fin mars et donc la legislation qui definit votre affiliation d’assurance maladie

Ce qu il vous faire, c’est rentrer dans la legalite.
De vous meme, cecsera mieux percu par les autorites.
Contactez le service cantonal de l’assurance maladie.

Ok Nicolas, je vais faire un courrier au SAM.
J’espère ne pas avoir à payer les cotisations Lamal depuis fin 2016… ou la CMU
Si j’ai bien compris, ce sera une affiliation Lamal

Tant que vous n’avez pas signe de droit d’option.
Mais si vous l’aviez signe, le cntfs vous demanderai de payer…

Il se peut que si vous n’ayez pas eu votre droit d’option en 2016 qu’il soit relancer et que vous ayez à nouveau 3 mois pour vous prononcez, c’est arriver à un collègue de travail.
Mais c’est à prendre avec des pincettes, je ne connais pas votre situation.

Pour que l’approche soit valide il faut avoir été indemnisé et sous le régime général de SS lors de sa période de chômage.
Si oui et sans DO signé vous êtes à la LAMal depuis novembre 2016, mais soit pro actif, il faut prendre contact avec le service cantonal et une casse d’assurance LAMal.
Après qu’ils fassent payer rétroactivement ou non, ça personne ne le sait.

Il faut absolument vous mettre en règle de votre propre initiative. L’assurance maladie est OBLIGATOIRE.
Et ce n’est pas aux autorités CH/FR de vous courir après.

Et oubliez ces sornettes d’assurances étrangères. C’est illégal tout simplement. (Mais qui vous a soufflé cette idée??)

1 J'aime

En toute logique vous etes actuellement dans l’illegalité la plus totale.
De plus si votre épouse paie et pas vous, vous auriez du vous rendre compte de ce « soucis » bien plus tôt.
Comment faisiez vous lorsque vous tombiez malade ?

Personnellement, je reste quelque part stupéfait que la suisse a communiqué (pas assez c’est vrai) et tenté de faire peur pour les gens se mettent en conformité avant le délais de septembre 2017 mais que plus d’un an apres il y a toujours des brebis égaré qui « découvrent » qu’ils ont pas d’assurance et qu’aucune action a été entreprise de la suisse pour corriger cela.

Il avait pourtant été clairement dit que le SAM (et ses equivalents) allaient verifier que les frontaliers ont fait leur choix avec la menace de retroactivité (pour pousser les gens a faire leur choix)

Quelque part heureusement que c’etait juste des paroles en l’air ^^

Si vous optez pour le système suisse, il y a de forte chance qu’ils ne vous demandent rien pour la période concerné.

Par contre si vous avez signer pour la France et sa CMU, là vous tomberez forcement sur des gens tres tres avare qui vous feront cracher avec en prime une majoration… L’urssaf est ton ami que certains disent ^^

Si vous etiez au chomage rémunéré alors votre DO a automatiquement été réouvert.

Je vais donc contacter avec le SAM et une caisse maladie.
Je n’ai pas envie d’avoir de problème.

Depuis fin 2016, je ne suis pas allé chez le médecin. Je suis allé un peu chez le dentiste et j’ai payé cash…!

(Pour ce qui est de l’assurance maladie étrangère auprès de la Llyods, c’est bien une réalité.
J’ai vu le contrat chez un de mes clients et j’ai vu qu’il était bien remboursé…))

Malheureusement, si demain tu fais un AVC, ou n’importe quelle autre maladie un tant soit peu grave, tu te retrouves avec des centaines de milliers d’euros de frais médicaux que tu devras assumer seul. Et comme tu es marié, c’est ta femme qui va devoir couvrir tes dettes. Parle lui en, elle va te tuer! :slight_smile:

Pour l’assurance anglaise (elle s’appelle amariz, meme si derriere c’est effectivement la Llyods)
deux cas de figure :
1: vous avez un DO ouvert, alors je vous recommande DE NE SURTOUT pas jouer avec le feu et de choisir entre la lamal et la CMU

2: vous avez un DO signé pour une caisse privé et par principe vous ne voullez pas aller en CMU car ca ne correspond pas a votre choix et VOUS ETES PRET a vous defendre en justice, alors seulement dans ce cas, vous pouvez aller chez amariz…

Pour info j’etait chez amariz et j’aurai ADORER y rester !
Le prix etait plus interessant et les remboursement similaire a nos ex assurances privé francaise.

Pourquoi j’etait chez eux ? car j’etait en privé et j’ignorais ma situation (si oui ou non j’ai signé un DO) et comme je suis quelqu’un qui ne se laisse pas faire (surtout lorsque je suis persuadé que j’ai raison) j’ai alors tout simplement signé chez eux en juin 2015 et rien fait avec la secu puisque je refusait de me faire avoir…

Puis plus tard quand la france a perdu tous ses proces et que la suisse a dit clairement : les frontaliers ont jusqu’a septembre 2017 pour se mettre en conformité faute de quoi ils devront payer retroactivement… Je me suis renseigner aupres de l’office cantonal qui m’a confirmé que … je n’ai jamais exprimé le moindre choix !

Du coup la porte etait clairement grande ouverte pour moi.
Soit je faisait mon choix et j’etait alors juridiquement tranquille (en tout cas en suisse)
Soit je restait ou je suis et je risquait alors une affiliation d’office a une caisse quelconque et une retroactivité…

J’ai donc fait le choix le plus sage, mis fin a mon contrat amariz et pris un contrat chez helsana

Le jugement du tribunal federal est clair, un frontalier qui a un DO ouvert, DOIT choisir entre la lamal et la CMU
Pour un frontalier qui a choisi jadis une caisse privé, la le jugement manque de clarté et je pense que ca se defend tres bien…

Autant si j’avais jadis signé pour une caisse privé je serai resté chez amariz (quitte a devoir me defendre en justice)
Autant comme j’ai jamais fait de choix je ne voulais pas me mettre en illegalité sachant pertinament que choisir amariz avec un DO ouvert c’est FORCEMENT des emmerdes vis à vis de la suisse !

1 J'aime

Salut
Je travaille dans le domaine et je suis aussi frontalier.
La meilleure solution pour vous est de prendre le plus vite possible, une assurance LAMal. Pour un comparatif objectif des prix allez sur priminfo.ch c’est le site officiel sans intérêts économiques.
Si vous avez dépassé les trois mois d’affiliation légale, il faut absolument aller chez helsana, il ne vous prendront pas en compte l’anteriorité et est une des meilleures assurances.
Par contre vous oubliez la cmu, car ils vont vous rattraper les mois que vous n’avez pas cotisé.
Pour l’aspect économique la bascule CMU LAMal se fait entre 6000 et 7000 chf de salaire, si vous êtes dans cette zone pas d’avantage ou désavantage économique, si vous gagnez moins vous serez un peu désavantagé mais ça reste correct.
Hésitez pas à me demander plus de renseignements

Bonsoir,
Je viens de lire la réponse que vous avez faite à Esteban concernant le fait qu’il n’était ni assuré CMU ni LAMAL.
J’ai le même problème: je suis frontalière depuis 2007, et n’ayant pas choisi le droit d’option, je pensais être affiliée automatiquement à la LAMAL. Or apparemment ce n’est pas le cas!
J’ai contacté Helsana qui m’a demandé une attestation de resiliation de mon ancienne assurance ainsi qu’une copie de mon permis de travail.
Suite à cela, il me demande de contacter l’office vaudoise de l’assurance maladie. J’avoue que je suis un peu perdue!
Auriez-vous quelques conseils à me donner?
En vous remerciant par avance, je vous souhaite une excellente soirée.
Karine

Section 4, c’est pour vous…

Dans le listing, l’adresse VD à contacter, un mail suffit pour demander l’autorisation

Donc tu ne t’ai pas étonné de ne pas devoir payer de prime d’assurance maladie depuis 2007 ?

As tu remis les documents demandés par Helsana?

As tu contacté le canton?

La solution est simple: tu contactes très vite le SAM de ton canton et tu expliques ta situation (en faisant profil bas et acte de contrition). Une fois que tu auras éclarcis avec le canton ce que tu dois faire, tu retournes chez Helsana.

2 J'aimes

12 ans sans aller chez le médecin, quelle santé!

3 J'aimes

j’allais dire la même chose! :joy:

1 J'aime

En te relisant, je crois comprendre que tu étais en assurance privée française avant? C’est bien cela? Peux tu éclairir ta situation?