Frontalier en voiture électrique, yes we can!

Publié à l’origine sur: http://frontalier.moncoachfinance.com/2017/10/frontalier-en-voiture-electrique-yes-we-can-13291.html

Vendredi 20 octobre 2017, pour la très sérieuse revue médicale The Lancet la pollution serait responsable de 6,5 millions de décès prématurés à l’échelle mondiale en 2015. Le total se porte aux alentours des 9 millions dès lors que sont ajoutées les morts liées à la pollution de l’eau et des sols (1,8 million) et le…

Je compte changer de véhicule dans les 6 prochains mois/1an et l’hésitation entre les trois solutions essence/hybride/électrique fait rage actuellement dans ma tête !

Pour l’instant, malgré le surcoût à l’achat important - qui me fera certainement me diriger vers l’occasion -, l’hybride reste en tête du trio vu mon kilométrage quotidien (env. 90km) ainsi que la problématique actuelle de la recharge d’un véhicule 100% électrique - je vis en appartement et mon parking au travail n’est pas équipé.

J’imagine et j’espère que ces problèmes seront réglés dans les années à venir (déménagement + généralisation de la présence de chargeurs) et que mon prochain véhicule sera le dernier à avoir un moteur thermique.

Des témoignages de forumeurs qui ont ou n’ont finalement pas sauté le pas vers le 100% électrique au quotidien m’intéresse vivement.

1 J'aime

il y a 2 ans je faisais 95 km aller par jour. j’étais allé voir Renault (fluence ZE), Nissan (Leaf), et j’aurais aimé allé voir Tesla (S).

mon boulot etant equipé de prises, l’autonomie de 180 km me semblait suffisante pour faire un aller sans soucis. Reponse de Renault : vous allez arriver au travail 2 fois sur 3 (a cause de la clim, du chauffage, etc…) et on ne veut pas de gens qui se plaignent de la solution electrique renault. De plus mon trajet etait 30 km a 130, 45 km a 110 et 20 km a 90km. il m’a dit que ca fait trop de parties rapides (110 et 130) qui vont completement drainer la batterie.

la reponse du gars de Nissan etait quasi identique, a cela qu’il dit que c’est pour de l’usage urbain et peri urbain, et des qu’on parle autoroute ou voie rapide c’est pas adapté.

donc voila, en attendant de pouvoir m’offrir une tesla, ou une bmw 225 ou 325 xe , ben c’est moteur thermique essence.

3 J'aimes

En full électrique il n’y a guère que Tesla qui propose des véhicules polyvalents. Sur Genève il y’a plusieurs bornes Tesla dispos.
J’avais pensé à l’hybride ou l’électrique aussi, mais quand on a une seule caisse pour tout faire faut oublier. C’est bien quand on vit en couple et qu’une des deux voiture peut être électrique.

mieux vaut une mobility car pour la 2e voiture dans ce cas. ca peut revenir moins cher.

Bonjour,
je connais un frontalier qui a une RENAULT ZOE et qui vient tous les jours se garer à la gare de Rixheim…

Apparemment il en est très content…

1 J'aime

ben oui, li pourrait pas rouler jusqu’à Bâle, c’est trop loin pour la Zoé, surtout l’hiver…:fearful:

Je comprends pas cette idée débile de vouloir transporter l’électricité dans une batterie alors qu’il suffit d’électrifier l’autoroute et faire de la voiture un tram sur pneus miniature ou une auto tamponneuse et fini les problèmes d’autonomie…une petite batterie tampon a bord pour les manœuvres hors réseau et v’la la voiture électrique à autonomie illimitée, compatible avec le réseau routier actuel, car les fils au dessus de la route ne gênent pas le trafic. ( plus tard, on pourra faire de l’alimentation par boucles d’induction dans les chaussées, puis de la lévitation magnétique…)

:arrow_right: http://www.aprr.com/fr/metiers-et-carrieres :wink:

Ca permettra également le réchauffement des chaussée, donc fini le verglas!

quand on lévite, on se fout du verglas :sunglasses:

2 J'aimes

Bonjour,
Pour info, j’ai une ZOE et je fais régulièrement Jura (Dole)–> Alsace (Chalampé) par l’autoroute. Environ 170 km d’autoroute et 30 km de nationale. Je roule autour des 116/118 km/h sur l’autoroute et 90 sur la nationale. Il me reste encore 30 km d’autonomie à l’arrivée.
En plus le profil de l’autoroute n’est pas avantageux car beaucoup de montées et descentes et même si la zoé recharge en frein moteur donc dans les descente, elle est beaucoup plus performante sur le plat au niveau de l’autonomie.
En condition normale d’utilisation, donc sans portion d’autoroute, je fais régulièrement 270 km avec la ZOE. Tant pis pour les mauvaises langues… Et tant mieux pour ceux que cela peut intéresser. J’espère avoir pu apporter quelques éléments de réponse à certain d’entre vous.
Je précise que la souplesse de conduite est très agréable…En attendant la lévitation !

NB: Quand la température est basse la voiture perd de l’autonomie mais ce n’est pas le chauffage qui est le premier responsable. Le problème vient du fait que la batterie tient beaucoup moins la charge à des température basses.

1 J'aime

J’ai oublié de préciser qu’il y a des portion à 110 entre Belfort et Montbéliard… Voilà, pour être tout à fait honnête!!!

Bâle Saint Louis , c’est possible, recharge gratuite pendant 1 an.

Critiqueurs de Sankt-Ludwig, passez votre chemin