Compteur "LINKY"

je suis également d’avis qu’il est plus facilement traficable, genre dessoudage et remplacement du processeur contenant le programme de mesure certifié par un autre contenant un programme plus sympa :sunglasses:

Tout ce qui est electronique et programmé a pu être piraté à ce jour…

Tout à fait, je serais davantage inquiet par ces aspects-là que par le reste - même si le dossier CPC restreint a priori l’utilité des piratages techniquement possibles à la fraude.

Mais si les concepteurs du Linky ont fait leur boulot correctement, l’exploitation de telles failles nécessiterait entre autre un accès physique au boitier - ce qui en fait des attaques plus délicates, a priori ciblées (Si la DGSI est après vous, le Linky est le cadet de vos soucis…) et non plus réservées à des script kiddies de bas étage.

Bah, bloquer le CPL de temps en temps en installant un boitier qui brouille le CPL, ça va certainement bientôt se trouver sur Amazon

Filtre CPL « STRIKE » de la marque « SPICA » vendu en France par cem-bioprotect.com

Attention, le filtre CPL anti-Linky débarque en France !!!

Jusqu’à aujourd’hui, la fronde anti-Linky se faisait par le biais de courriers recommandés envoyés à titre individuel à Enedis, de pétitions signées ça et là, de collectifs organisant des débats ou des manifestations, et bien sûr, des délibérations votés aux conseils municipaux.

Avec l’arrivée sur le marché Français de ce filtre CPL, la fronde anti-Linky se poursuit désormais sur le terrain technologique.
Il est maintenant possible de s’équiper d’un filtre CPL passe-bas dans la bande CENELEC A

De nombreux internautes on parcouru le net et posté sur de nombreux forums à la recherche d’un super filtre CPL pouvant agir dans la bande de fréquence du Linky (CENELEC A, porteuses de 63,4 KHz et 74 KHz).

Problème: Cette plage de fréquence -le CENELEC A- est réservée aux fournisseurs d’électricité. Les rares filtres CPL vendus en France ne couvrent pas cette bande et ne sont donc efficaces que sur des plages de fréquences plus élevées. Celles destinés principalement à la domotique et aux équipements multimédias.
Un filtre spécialement conçu pour les smart meters

Les « smart meters » ou « compteurs intelligents » émettent du CPL dans la bande A du CENELEC. Ce filtre CPL a donc été « calibré » spécifiquement pour cette plage de fréquence. Ce qui lui permet d’éliminer l’ensemble des radiofréquences produites par votre « Linky » en atténuant totalement ses ondes CPL.

L’atténuation des ondes CPL est mesurée en décibels (dB). Car on parle de « bruit » sur le réseau engendré par ces courants perturbateurs, ou sales (dirty electricity).

Plus le niveau d’atténuation du filtre CPL est élevée, plus puissant sera son filtrage. Dès -20dB, le bruit sur le réseau est presque totalement absorbé et rendu inopérant.

A -70dB, c’est comme on dit…silence radio…votre circuit électrique domestique retrouve son calme et sa sérénité.
Un produit conforme aux normes CE

Ce filtre CPL répond à toutes les normes européennes en vigueur et va même plus loin car il a été conçu pour faire face aux nouvelles exigences concernant les pollutions électromagnétiques engendrées sur les réseaux électriques.
Pourquoi s’équiper d’un filtre CPL?

Initialement développé pour « cloisonner » les appareils « perturbateurs », créateurs de champs électromagnétiques ou communiquant par CPL sur les réseaux tertiaires, ce filtre « bloque » tous les parasites du réseau sur lequel il se trouve. Le filtre Strike bloque les CPL dans les deux sens. Aussi bien les parasites venant de l’extérieur de votre réseau que ceux qui en sortent.

En installant ce filtre en tête de votre tableau électrique, vous vous protégez de toute intrusion de courant CPL dans les câbles de votre habitation (les circuits des prises de courant, comme les circuits lumières).
Est-ce légal d’installer ce filtre anti-Linky?

Ce filtre ne fait pas obstacle au bon fonctionnement de votre compteur Linky. Il ne fait que bloquer les intrusions CPL vers votre logement. Le but d’un compteur électrique, intelligent ou pas, est de compter votre consommation. Il n’a pas à envoyer de courant perturbateur sur votre réseau privé dans le but futur de capter vos données de consommation.

Vous avez parfaitement le droit en tant que citoyen de vous protéger des effets néfastes d’une technologie imposée par votre fournisseur Enedis, en l’occurrence, l’envoi de courant CPL dans votre habitation.
Votre Linky continuera de remplir sa mission en comptant comme il se doit votre consommation. Il continuera d’envoyer en CPL vos relevés de consommation vers le concentrateur le plus proche, mais il ne pourra plus en envoyer chez vous.

C’est un peu comme installer un pare-feu ou un anti virus sur votre ordinateur. Avec ce filtre CPL anti-Linky, le cheval de Troie de Big Brother / Enedis reste sagement à la porte.

La règle en électricité est que vous pouvez faire (presque) tout ce que vous voulez sur votre partie privé, c’est à dire tout ce qui se trouve après votre disjoncteur principal (tout ce qui n’est pas plombé).
Évidemment, ces travaux doivent obligatoirement être fait dans les règles de l’art. Tout bricolage est à proscrire. On ne transige pas avec la sécurité.

Ce filtre CPL s’installe sur la partie puissance de votre tableau électrique et nécessite l’intervention d’un électricien professionnel.
Un filtre CPL anti-Linky qui a une durée de vie supérieure…au Linky!!!

La MTBF (mean time between failures) c’est à dire le temps moyen entre pannes, ou durée moyenne entre pannes de ce filtre CPL est de 20 ans. Ce qui signifie une durée de vie bien supérieure à ce délai.

La fiabilité de ses composants et la qualité de fabrication confère donc à ce filtre une durée de vie (réelle) d’au moins 20 ans…soit 5 à 10 ans de plus que le nouveau compteur d’Enedis!

La durée de vie du Linky (théorique) étant de 15 à 20 ans, on peut donc affirmer que ce filtre CPL viendra à bout du Linky…et de son successeur.

Bref, vous êtes tranquilles pour un bon moment

pour toute personne qui veut simplement être informée de la part du president d’ERDF

a voir pour les septiques

Bonjour Michel , merci pour toutes tes informations.

Ce filtre très perfectionné est le bienvenu. Cela semble être très efficace…

En tant que radio-amateur, ayant une licence officielle des PTT et un indicatif international ,
je suis de plus en plus perturbé par ce genre de choses, le CPL en particulier…

Nous avons bel et bien des filtres secteurs perfectionnés imposés par le Ministère des PTT mais cela ne suffit absolument pas…C ’ est dérisoire, tellement les perturbations sont devenues fortes

Le CPL est une vraie saloperie qui s 'est largement développé chez les particuliers ces dernières années.
On y ajoute ensuite les signaux par courants porteurs ( Linky entre autre …) légaux…que tu viens de citer.
.

(!! ) En France, il y a une protection de la réception, radio et télé…
.
==> Si vous êtes perturbés, vous pouvez faire appel à l 'Autorité compétente, qui viendra sur place avec une camionette équipée, pour faire des mesures précises…
.
==> Ce n 'est pas de la théorie, bien des cas ont ainsi fini devant les tribunaux.
.

1 J'aime

c’est une belle arnaque, ce filtre CPL

Son seul effet est de filtrer les CPL après le compteur, donc cela s’adresse à ceux qui ont peur des hypothétiques ondes…dans ce cas, emmitouflez vous également avec la couverture de survie métallisée et tapissez en les murs pour vous blinder des ondes nocives .

( Alors que les fournisseurs internet distribuent l’internet dans vos pieces par CPL depuis des lustres, par exemple Free plugs de chez Free )

Ajoutons que ce filtre empêchera également dans le futur de faire du delestage fin votre réseau électrique interne ( genre couper le chauffe-eau mais laisser la lumière ), une fonction qui n’est pas encore à l’ordre du jour, et qui fera probablement l’objet d’un abonnement moins cher :sunglasses:

Les ondes émises par du CPL Linky par rayonnement dans un fil conducteur sont a priori minimes: on est sur des puissances de l’ordre du microwatt et du basse fréquence (35-90kHz).

Les émetteurs radio terrestres qui émettent/émettaient en ‹ grandes ondes › vous arrosent davantage à des centaines de kilomètres de distance que le CPL de votre maison, à des fréquences similaires et depuis des décennies (voir le dossier CPC pour une analyse plus détaillée).

Hélas NON ,

tout le spectre ondes courtes ( que nous utilisons… ) en est inondé…

C 'est bien du CPL … ( PLC en anglais… ) qu 'on entend sur nos récepteurs, ceci à intervalles réguliers, ceci même sur un récepteur professionel très haut de gamme…:smile:

Bof bof, ce qui rayonne le plus à domicile, c’est

  • votre Mobile, surtout si le signal est faible

  • les téléphones sans fils avec base fixe

  • votre WiFi ( plus personnes ne veut retourner aux câble réseaux )

puis très très loin derrière, le rayonnement de la modulation CPL , qui rayonne en basse fréquence comme les fils des Hauts-Parleurs de votre chaine HiFi ( pour ceux qui en ont encore…)

Non, pas dans cet ordre là,

vous mettez à tort le CPL loin derrière, alors que c 'est devenu un vrai problème…dans certains quartiers.
.
Moi aussi, j 'entends ces bruits sur mes récepteurs , en partie professionels, valant une fortune…

Affichées : des fréquences en MHz (Megahertz)…alors pas du tout des ondes longues…
.

Mais enfin, cette façon quasi systématique de vouloir nier l’évidence…
.
.
.

Donc… pas du CPL G3 basse-fréquence utilisé pour Linky mais du CPL haute fréquence - qui lui, semble effectivement pouvoir gêner certains radioamateurs à faible et moyenne distance.

Oui, c’est tout à fait ça…

tant mieux si Linky utilise un système basse fréquence, c 'est même bénéfique…

Il faut voir un peu les blindages autour de ces CPL grand public venus dans le commerce.
Il vaut aussi mieux ne pas les ouvrir pour voir leurs methodes de filtrage rudimentaires et bas de gamme…:
:laughing::laughing:

Ces appareils sont souvent utilisés dans les maisons autour, dans le proche voisinage… C 'est la suite logique des interphones secteurs qu 'on avait autrefois mais en plus perfectionné :slight_smile:

  • internet sur un autre étage, ordinateur resté au rez de chaussé, transmission de données entre deux ordinateurs situés à des étages différents… Musique venant du net allant sur une chaîne Hi-Fi située à distance…dans la maison…

=> Tant qu 'il y a une prise de courant à côté…mais.…les fils du secteur se transforment en une immense antenne vers l 'extérieur…le voisinage…

Plage de fréquence infectée constatée ici , en gros de 6 MHz à 30 MHz…

.
Ce problème de CPL ( PLC en anglais ) est tout aussi épineux pour nos voisins allemands et suisses…

Allemagne :
http://www.osthessenfunk.de/Aktuell/PLC.html

Suisse : https://www.bakom.admin.ch/bakom/de/home/geraete-anlagen/faq-zu-plc/plc-in-der-schweiz.html
.
.
Citation dans l’article allemand du haut :
" Die Powerline-Technik gilt als problematisch, weil es zu unerwünschten Abstrahlungen im Frequenzbereich bis 30 MHz kommt."

( Le CPL est considéré comme problématique car il y a des émissions non désirées sur une plage allant jusqu ` à 30 MHz… )
.
=> cela rejoint tout à fait ce que je viens d 'écrire plus haut…

=> Je ne paie pas une licence de télécommunications régulière aux PTT …pour être perturbé…par ce genre de truc. ( D 'autant plus que la règlementation en la matière , vient de ce même ministère…)

2 J'aimes

là on parle des CPL que pratiquement tous les fournisseurs ADSL proposent aux abonnés…eux ils transmettent à la vitesse du WiFi…

Le CPL à 500 Mbps…

Je trouve ces discussions très marrantes.
CAR, lorsqu’on sait que les caméras de vidéo-surveillance de la commune de Bertrand ont brouillé les émissions de la station météo installée sur la commune de Reitzherr, c’est assez piquant ! :joy:

2 J'aimes

Salut Alain,

ce n 'est pas nouveau…
Il y a quelques années déjà, les signaux d 'un Cibiste étaient « rentrés » dans la sonorisation d ’ une église…
d 'une commune voisine, ceci pendant la messe du dimanche…

Oui bien sûr,

mais il y a prolifération de ces engins… un peu partout… et c 'est ce qui est dangereux…

Ce qu 'il faut savoir, c 'est que techniquement, tous ces petits signaux s 'ajoutent localement, pour donner une zone pertubatrice, un vrai brouillard électronique.

Ce qui est peut directement être assimilé aux voitures, les spécialistes parlent de vraie pollution électronique.
.
Bof, certains diront que le monde d 'aujourd 'hui n 'est plus à une pollution près.
.

bah, depuis que tout un chacun ballade son Bluetooth…
et que les drones jouets chinois à 15€ tapent dans le 2,4 GHz…
https://www.amazon.fr/Pocket-Drone-FQ777-124-Quadcopter-Couleur/dp/B01E0AXL4W

Ensuite, viennent les drones à la limite du jouet qui émettent jusqu’à 1km…et renvoient de la vidéo sur le WiFi…

Mais non, c’est un miraaacle…

pour une fois, Dieu répondait aux prières…

Bon, blindez moi ces câbles micro, et le Cibiste, rangez moi ce booster illegal…Godverdami !