Chomage partiel Suisse

Bonjour à tous,

Est ce que le chômage partiel est le bon terme en Suisse?

Est ce que quelqu’un connait les règles de la réduction du temps de travail en cette période coté Suisse ?

J’entends dire que d’abord l’employé doit solder ses congés de 2019 et ses heures supplémentaires cumulées avant que l’employeur fasse une demande de chômage partiel.

Des gens vont dire : je fais du télétravail donc pas besoin. De mon point de vue, c’est que si l’employeur ne rentre plus d’argent, il ne peut pas payer les employés.

Merci pour tout les avis qui seront utiles à beaucoup de monde.

Bonjour alors pour ma part je vais également rentrer en chômage partiel et j’attends les instructions ! Mon entreprise propose 50% et on travaillera bien à 50%! Après en terme de revenu on sera à 80 ou 90% normalement…
Par contre être obligé de solder ces congés ça je ne pense pas que ça soit légal…

Les congés de l’année précédente, c’est possible que ca le soit

Une particularité pour le Chomage partiel (réduction Horaire de Travail RHT) Suisse en période de Covid : le crédit passé d’heures supplémentaires ne doit plus être réduit avant de bénéficier d’indemnités.

En ce qui concerne l’obligation de prendre des congés, je n’ai pas la réponse pour le reliquat des années précédentes, mais pour les congés de la période courante, la règle de préavis de 3 mois s’applique : Si l’employeur souhaite vous obliger à prendre vos congés pendant la période de confinement, il ne peut pas le faire parcequ’il ne vous a pas prévenu 3 mois avant. Par contre, si vous êtes d’accord, alors la liberté de contractualiser s’applique, vous avez le droit de vous entendre avec votre employeur …

Bonjour Ana

Avez vous un lien concernant les heures supplémentaires ?

J’ai trouvé

https://www.seco.admin.ch/seco/fr/home/Arbeit/neues_coronavirus/kurzarbeit.html

:+1: Oui @Jean_68 c’est bien là que j’ai trouvé l’information
image

Bonjour,
Comme ce fil traite du sujet, sachez que nous venons de mettre en ligne un article sur le chômage partiel, RHT :

Bonne lecture
Olivier