Avantages de se marier pour le canton de geneve ?

Bonjour, je vais avoir un emploi à geneve à compter du 1/01/2019. Actuellement je suis pacsé avec un enfant et ma conjointe travaille en France. nous habitons en France. Nous souhaitions nous marier mais apparemment sur le canton de geneve cela ne serait pas intéressant au niveau de la fiscalité?
Est ce vrai? Et si oui pourquoi?
Je vais gagner en Suisse 140000 CHF et ma conjointe 18 000€.
Merci pour votre aide

Bonjour
En étant pacse vous serez imposé en célibataire
L’année d’après vous devrez faire une rectification qui vous fera passer en h0 avec une demi part pour qu’ils vous rendent beaucoup d’argent
Si vous vous mariez vous serez imposé en c1 et vous devrez faire une rectification l’année d’après pour prendre en compte que votre compagne gagne moins que 65000chf brut

Ok’mais avec un enfant est il intéressant de se marier avec une personne du couple qui travaille sur le canton de Geneve ? Nous allons payer plus d’impôts non?

Ok’mais avec un enfant est il intéressant de se marier avec une personne du couple qui travaille sur le canton de Geneve ? Nous allons payer plus d’impôts non? Apparemment selon les barèmes de fiscalité si nous nous marions nous payons 7 % en plus mais il n’est pas précisé si c’est un couple avec ou sans enfant …Merci pour votre réponse

Bonjour,

Les impôts des 2 côtés sont à considérer. Et peut-être que Madame aura intérêt à arrêter de travailler (!!).

Côté Francais:

  • Impôts: Marié ou Pacsé, ce sera pareil. Votre revenu va être ajouté au sien pour déterminer le RFR, et le taux moyen d’imposition. Ce taux sera appliqué au salaire de Madame (beaucoup plus élevé qu’actuellement).
  • CAF: vous exploserez les plafonds, plus de paiement mensuel. ET comme vous êtes frontalier, pas de paiement direct à la crèche, ni à la gardienne. Avance et remboursement sur base trimestrielle. Prévoir un gros paquet de cash pour les avances de trésorerie.

Côté Suisse:
https://www.ge.ch/document/baremes-2018-perception-impot-source/telecharger

  • Impôts: si mariés, vous serez imposé à la source sur un salaire fictif de votre femme de 65 KCHF par an. donc barème C1 pour 140+65 KCHF. Obligation l’année d’après de faire une demande de rectification. Prévoir un gros paquet de cash pour les avances d’impôts.
    si Pacsé: pas reconnu, donc imposition célibataire sans enfant et possibilité de demande de rectification l’année d’après. Prévoir un peu de cash pour les avances d’impôts.
  • CAF: au début de l’année d’après, vous devrez courir après la CAF France pour recevoir le récap des versements. L’OCAS (CAF Genevoise) vous versera le complément.

Si Madame ne travaille pas ET ne touche pas de chômage:
Coté Suisse

  • Barème idoine sur 140KCHF
  • Tout le monde assuré en LAMal frontalier
  • 300 CHF par mois d’allocation familiale par l’OCAS.

Je crois avoir survolé les points principaux, peut-être que certains sont oubliés. Je ne suis pas entré dans l’aspect fiscal genevois « quasi-résident », ouvert uniquement aux foyers fiscaux (définition genevoise excluant le PACS francais) ayant au moins 90% des revenus provenant de Suisse (y compris revenus locatifs, stock options…)

Merci beaucoup Nicolas c’est très clair !!! Donc il vaut mieux ne pas se marier !!!

Votre décision est bien triste, car nous ne refusons jamais une Invitation à un apéro !
:blush:

Excellent !!! :grinning:
Même moi je suis déçu, j’avais déjà constitué le dossier de mariage…

j’aurai pu vous donner les coordonnées d’un marchand de vin pour vs fournir vins et champagnes etc.:yum:

En effet, le PINARD n’est pas mauvais chez ce marchand ! ça nous aurait fait venir à coup sûr !

:kissing_heart:

1 J'aime

Vous avez bien fait de venir sur ce forum. Vous êtes un miraculé, Moïse sauvé des eau.
Pour prendre la mesure de ce à quoi vous avez échappé en prenant la décision de ne pas vous marier, je vous conseille vivement de consulter les différents messages de ce forum au sujet du divorce et des piliers de retraite (1 mariage sur 2 se termine par un divorce donc ça n’arrive pas qu’aux autres).
Et je ne parle pas de la prestation compensatoire que vous auriez à payer (en France).
D’après les chiffres que vous indiquez ce serait carrément la Bérézina pour vous. Vous y laisseriez votre chemise et plus encore.
Et même sans divorce vous vous feriez avoir sur L’AVS.
Payez vos impôts sans chercher d’optimisation via un quelconque mariage et restez-en là, vous serez gagnant.
En France restez-en au PACS (et encore je dis ça mais on ne peut prévoir les lois futures …). Une réforme des retraites se profile (réforme prévue dans le programme Macron) et vous pourriez craindre le pire pour vous en cas de mariage, lequel ne vous apportera rien à vous-même d’après la situation que vous décrivez.