2eme pilier retirer , peut on revenir travailler en suisse

Bonjour,
ma femme a quitté son emploi en suisse voila 10 ans, pour travailler en fance.
elle a donc suite a cela retirer son 2eme pilier.
elle voudrais retravailler en suisse .ma question est peut elle?
j’ai essayer de trouver la reponse, mais certain disent oui d’autres non donc avant de peut etre entamer les demarches, je prefere avoir des conseils.
merci

Concrètement, aujourd’hui cela ne devrait pas lui poser de problème.

Quand on libérait le pilier on le faisait pour cause de « départ définitif de Suisse » (note : ce n’est plus possible aujourd’hui) mais dans les faits, il ne semble pas y avoir de contrôle et de demande de reconstitution des avoirs versés lors du retour d’un travailleur sur le territoire.

A prendre bien sûr avec des pincettes, et sous réserve de modification réglementaire… il s’agit plus d’un retour d’expérience pour des cas similaires.

du coup c’est quoi aujourd’hui la procedure quand on quitte la suisse ?
on bascule du 2e pilier sur un compte de libre passage, et puis ca zone là jusqu’à la retraite ?

Exactement.

Il reste le déblocage en cas d’accession à la propriété, ou en cas de départ en retraite anticipé, mais la possibilité de débloquer pour « départ définitif » a été très largement limité (avec la France en tout cas, cela semble encore jouable pour Italie, Espagne ou Portugal…)

Ce retrait total ne sera en aucun cas un obstacle au retour à un emploi en Suisse, nous avons eu ce genre de situation au sein de l’entreprise qui m’emploie.
Elle va juste repartir avec un 2e pilier tout neuf, solde zéro.

content de voir que j’avais été conseillé correctement à l’époque. on m’avait dit que le retrait total était jouable sur je m’installais dans un pays hors UE (Afrique du nord, USA). Mais pour l’Europe c’était niet.

C’est exactement le texte, mais dans la pratique cela diffère un peu (l’article date de 2013 mais il situe bien le problème) : 2eme pilier des européens.

ok tres bon a savoir. parce que cela m’amuse moyen d’avoir cet argent bloqué sur ce compte libre passage avec un rendement ridicule et ce pour encore 30 ans…

Je ne suis pas sur que quelqu’un qui aurait laissé 100.000 CHF sur un compte libre passage en Suisse il y a 10 ans, ne soit pas plus riche que quelqu’un qui les aurait converti en euros et placer sur des supports en euro. D’autant plus qu’il est tout à fait possible de placer aussi ce compte de libre passage sur des supports action.

1 J'aime

evidemment. et je l’ai dit plusieurs fois sur ce forum, mieux aurait valu rester locataire et stocker ses CHF plutot qu’avoir un pret variable même a taux proche de zéro.

mais c’est facile à dire apres coup, cette variation de pres de 60% en 7 ans était assez improbable a l’époque. Si vous « sentez ces choses là », alors vous devriez jouer votre 2e pilier sur le forex.

L’ampleur de la variation de 60% sur 7 ans était certes imprévisible (et encore), mais l’évolution l’était complètement ! Cette situation se mesure à 7 ans mais aussi à 20 ans, à 30 ans et même à 50 ans. A titre d’exemple, à l’échelle d’une carrière de 40 ans, le CHF est passé de 1CHF = 1FRF à 1 CHF = 1 EUR. Je ne vois pas trop comment la situation sur le change pourrait changer puisque la zone euro a des taux négatifs, le prix du pétrole est au plus bas, la BCE crée 60 milliards de nouveaux euros chaque mois et les budgets des pays de la zone euro sont toujours déficitaires…et à regarder les comptes de la BNS…elle achète toujours de bonnes quantités d’euros.

Concernant les prêts en devises, chaque situation doit s’apprécier individuellement avec des aspects de fiscalité et de projets de vie à prendre en compte.

celui qui aura prévu la chute historique du prix du pétrole ne serait-ce qu’il y a 5 ans est plutôt fort.

l’essor du schiste, le blocage de l’OPEP sur les volumes, le retour de l’Iran sur le marché du pétrole, tout cela était bien inattendu.

mais bon c’est facile de dire après.

Que nous prédisez-vous pour dans 15 ans ? dois-je stocker en euros ou en CHF ?

C’est curieux ce que vous me dites ! Tiens je me souviens justement d’un livre publié il y a tout juste 5 ans : Dollar: le début de la fin de Myret Zaki (En plus elle est du coin, et possède quelques références !).

Pour l’épargne de prévoyance, j’ai déjà répondu je pense !

au moment ou les USA perdent leur AAA, le livre dit que le dollar est fini que c’est la fin des haricots…

aujourd’hui le dollar est au niveau du CHF, valeur forte par excellence mais encore plus forte depuis quelques années.

donc il a un peu tout faux le livre…

Bonjour
Le 2eme piliers est calculé comment?
Le patron cotise aussi ? A quel hauteur?