Travailler à Bâle, vivre en France avec des adolescents

Bonjour à tous,

J’envisage d’accepter un travail à Bâle mais je compte vivre en France car personne ne parle Allemand dans la famille (2 parents, 2 ados 10 et 13ans).

Les critères pour le moment sont très focalisés sur la qualité et la facilité d’accès au collège/Lycée à venir car je souhaiterai que mes enfants soient les plus indépendants possibles. J’ai l’impression que de loger soit vers Riedisheim/Rixheim (accès Bâle en train), soit vers Altkirch (accès Bâle en voiture) serait le plus adéquat.

Qu’en pensez-vous ?

PS : nous avons vécu 12 ans en Australie et 3 ans à Marseille.

Merci pour les infos,

Bonsoir,

Plusieurs personnes du forum vivent dans cette région pour conseiller dont moi en plein Sundgau .

Je dirai déjà que le lieu d’habitation dépend du lieu exact de travail. Par exemple je travaille à Reinach et passe par les routes secondaires donc aucun soucis de trafic.
L’autoroute est bien chargée sauf en ce moment car bcp de télétravail.

Il y a eu déjà des sujets sur le forum au sujet des trains qui sont je crois bien chargés aux heure de pointes.
Il y a deux trains : un qui fait Mulhouse SaintLouis Bâle et l’autre qui fait tous les arrêts.

Le lieu dépend vraiment de ce que vous voulez faire : un petit village cela veut dire faire le taxi pour toutes les activités extra scolaire.

Pour collèges et lycée pas d’inquiétude car il y a du transport scolaire qui marche tous les jours pas comme dans le sud :wink: ( j’étais dans les bouches du Rhône avant de venir dans le Sundgau)

Enfants en établissement privée ou public ?

Faire attention assurance maladie. Sujet abordé plein de fois. Si deuxième parent travaille en France donc vous en Lamal frontalier et enfants en ayant droit du parent en France.

2 « J'aime »

Les deux villes que vous citez feront l’affaire.
Rajoutez y Hégenheim qui a un collège.

Néanmoins si vous aimez le calme et la nature, je vous recommanderai plutot Ferrette / Vieux Ferrette.
Le collège est très bien. Il y a les services publics qu’il faut (poste, supermarché,…). Il y a aussi une foule d’associations locales.
En fonction de l’endroit ou vous trouverez du boulot sur Bâle / Bâle campagne, vous prendrez la voiture, ou le train depuis Saint Louis (c’est l’option que j’ai choisit)

1 « J'aime »

A savoir aussi que pour une grande partie du Sundgau il y a un seul Lycée public : Altkirch. Mais toujours avec les transports scolaires même depuis Ferrette.

@Sundgau : Ferrette commence être à la limite du début du fin fond du Sundgau :wink:

1 « J'aime »

Merci pour les infos.
Je n’ai rien contre l’enseignement privé, ma fille est actuellement dans une école primaire hors contrat car bilingue français-anglais. J’ai vu que les meilleurs collèges/Lycée dans la région sont privés (Don Bosco, collège épiscopale, St Ursule). Bon après, le classement est basé uniquement sur les notes/mentions au brevet/bac, ce qui ne prends pas en compte d’autres aspects plus qualitatifs. Aussi, je ne suis pas pratiquant (ni croyant du reste) et mes enfants ne sont pas baptisés…

Les transports scolaires marchent plutôt bien la ou on est (les Pennes-Mirabeau) et mon fils est autonome pour le collège. Par contre, effectivement pas mal de taxi pour les activités sportives et autres, mais bon ça c’est difficile de faire autrement.

Pour l’assurance maladie, il m’a semble que dans mon cas il fallait que je prenne l’option CMU frontalier car effectivement ma femme va travailler en France (a priori).

Merci. Mon boulot (si j’accepte) sera a l’UKBB / université de Bâle donc centre ville.

Attention : Pas CMU frontalier ! C’est Lamal en suisse et après inscription à la secu en france avec document de la Lamal pour avoir carte vitale et se faire soigner en France.

Ah… va falloir que je me renseigne mieux donc car je n’ai pas compris.

Le sujet a été abordé plein de fois … :slight_smile:
Pour résumer : En commencant un emploi en Suisse vous avez trois mois pour choisir : Lamal Frontalier ou CMU. Le choix est IRREVOCABLE tant que vous êtes salarié en Suisse ( à aprt de faible exception).
Lamal frontalier est à 180 CHF. Après inscription vous transférer les documents à la secu pour avoir une carte vitale sous le regime local frontalier (car vous habitez dans le 68). Cette carte vitale permet de se faire soigner en France et être remboursé par le sécu.

CMU = 8 % de votre revenu fiscal de réference de n-2. Aujourd’hui votre RF n-2 peut être « bas » car vous travaillez en france, dans deux ans il sera basé sur votre salaire Suisse.

Il faut pense aussi au statut de votre épouse. En travaillant en France ou au chomage elle est couverte par le regime sécu donc vos enfants aussi.

https://frontalier.moncoachfinance.com/2020/08/nouveau-frontalier-lamal-ou-cmu-11585.html

Si votre femme travaille en France, les enfants sont automatiquement et obligatoirement ayant droit de l’assurance maladie de votre femme.
Vous avez tout intérêt à choisir la Lamal spécifique aux frontaliers (cout fixe de 180 chf par mois peu importe votre salaire). Puis vous vous inscrivez à la Sécu Francaise avec le formulaire E106, votre statut de frontalier sera mis à jour sur votre carte vitale et sur ameli.fr ce qui vous donne accès aux soins en France en plus d’avoir accès aux soins en Suisse via votre Lamal. Double avantage!

Ces classements sont du pipeau. Hégenheim et Ferrette sont d’excellents collèges. Si vous voulez réellement un très bon niveau alors il faut scolariser vos enfants en école publique Suisse.

Ok, bien compris. J’avoue que je ne m’étais pas assez renseigné.

J’y ai pensé, surtout car mes enfants étant bilingues (et binationaux Australiens) je souhaitais qu’ils puissent continuer l’Anglais à un niveau anglophone et ça semble quasiment impossible dans le 68, mais pas à Bâle. Mais bon, trop compliqué de vivre en Suisse alémanique au jour le jour sans parler allemand et c’est notre cas, en tout cas pour quelques années.

Ferrette c’est un peu dégradé depuis 10 ans. J’ai eu un de mes fils il y a 10 ans et des amis ont leur enfants en ce moment et cela n’est pas pareil.

Oui un peu mais y a t il un endroit en France ou cela ne ce soit pas dégradé?
Mon fils y est passé et mes neveux/nièces y sont. Le tout est de bien les encadrer.
(Je pourrai te citer dix exemples de gamins qui étaient en privé dans le 68 et qui ont mal finit!)

Il y a un groupe Facebook anglophone qui s’appelle « Expats in Alsace »
Tu pourras y trouver toutes les infos pour l’enseignement anglophone dans le coin. Ils sont très bien renseignés.

1 « J'aime »

Vous avez egalement un collège à Sierentz et un lycée privé à Landser.

Landser fait collège et lycée.

Oui, je crois que c’est Don Bosco, un des mieux classé dans le 68 et l’Alsace.

1 « J'aime »

Un des les enfants y ai passé et j’en ai deux autres en 4ieme.