Stage s'envoler sans s'affoler à l'aéroport de Bale Mulhouse

Chers frontaliers,
une info qui peut vous intéresser : le dernier stage de l’année 2017 pour le stage S’envoler Sans S’affoler qui a lieu 3 fois par an à l’aéroport de Bâle Mulhouse, sera le vendredi 20 octobre et samedi 21 octobre 2017.
Il est animé par Helene Vorms qui traite aussi d’un autre sujet particulier : la peur de l’autoroute
Pour tout renseignement sur le stage S’envoler Sans S’affoler, contactez moi par mail : fabienneregard@hotmail.com
www.volersanspeur.com
ou sur le stage sur la peur de l’autoroute, h.vorms@free.fr
www.volersanspeur.com
et https://www.helenevormscoaching.com
Le tarif est calculé à partir de votre revenu familial réel, en cas de difficultés financières.
Nous sommes tous des anciens phobiques à participer à ce stage pour aider les nouveaux à pouvoir apprendre à voyager librement, comme nous l’avons fait personnellement.

Et voici un test si vous souhaitez voir où vous en êtes avec votre peur de l’autoroute : https://goo.gl/forms/svwi2gQpfsgbTeEC2

Et voici un article qui vient de paraitre ce mois ci sur le fonctionnement du stage S’envoler sans S’affoler :

S’il est noble que d’anciens phobiques aident ceux qui le sont toujours, il l’est moins à mon avis de remunerer ces stages en fonction du « portefeuille » du client. Quelle en est la raison ?

1 J'aime

arf 1000 CHF ???

ca devrait etre gratuit, car quelqu’un qui a vraiment peur ne prend pas l’avion, et ce stage peut le faire devenir client, et donc generateur de chiffres d’affaires…

moi j’aimais moyen l’avion avant, mais depuis un vol très mouvementé avec des blesses a bord (trou d’air un passager a décollé les pieds et casser le coude en retombant (il aurait du etre avec sa ceinture vous allez me dire), je suis beaucoup moins inquiet pour l’avion, ce sont les gens qui sont fragiles…en fait

1 J'aime

Bonjour,
je souhaite que chacun puisse se débarrasser de ce problème qui est très handicapant et une vraie souffrance (difficile à comprendre si on n’a pas souffert de cette sensation de mort imminente). C’est la raison pour laquelle les personnes qui ont un salaire moindre doivent aussi suivre le stage … chacun paie en fonction de ce qu’il gagne, cela ne me semble pas injuste …
je suis passée par là et depuis que je n’ai plus peur en avion, beaucoup d’autres peurs ont aussi disparu les unes après les autres (j’étais pluriphobique)
le stage est offert avec un suivi gratuit à vie, il y a déjà eu plus de 4 000 personnes qui ont été débarrassées de ce problème depuis le début de l’existence de notre stage à Genève, une grande partie d’entre eux sont devenus coachs et aident les autres à passer de l’autre cote du mur … on a un forum sur internet pour nos anciens participants … tous les équipages, quelle que soit la compagnie, sont prévenus et un médecin (coach de notre équipe et ancien phobique de l’avion) vous appelle la veille de votre voyage …
Cela nous change la vie …
Les partenaires sont 2 compagnies aériennes SWISS et l’Aéroport International de Genève. Sans leur partenariat, ce stage ne serait tout simplement pas possible … l’Aéroport de Bale n’est pas intéressé par un partenariat, ce qui est dommage … car je partage votre point de vue, en moyenne les personnes qui ont suivi le stage et le forum volent plusieurs fois par an donc rapporteront de l’argent aux compagnies aériennes et aux aéroports …
Ce stage comporte 3 parties, une journée avec un Commandant de bord SWISS et toutes les explications techniques, des outils pour voler Zen, et un vrai vol de ligne en condition réelle avec 2 coachs qui expliquent ce qui se passe et quelle technique utiliser par exemple au décollage ou pendant les turbulences.
Soyez les bienvenus si vous en avez besoin …

Bonjour. Est ce là votre seul souhait ??

La journaliste a-t-elle payé le prix fort ? Connait elle le prix ? Son mode de calcul ?

Je rejoins les autres intervenants. En lisant certaines lignes ici, je me suis senti plus mal que dans n’importe quel avion.

Cher Alain, et oui, je le fais avec enthousiasme car ce stage a changé ma vie … et il change l’existence de plein d’autres personnes car l’avion n’est que la pointe de l’iceberg souvent … on est une super équipe (environ 30 bénévoles aident lors de chaque stage) et on continue depuis 22 ans pour ma part à aider les gens à voler plus sereinement.
Je suis d’accord avec vous, certaines descriptions (exemple trou d’air) nous font nous sentir plus mal que dans l’avion car il s’agit de perceptions et d’expression de peur mais pas de réalités objectives. D’où l’intérêt de travailler avec un Commandant de Bord qui parle de sa réalité quotidienne et remet les choses à leur place.
La journaliste avait vraiment peur en avion et elle a suivi le stage dans les mêmes conditions que tous les participants … Il se crée une solidarité entre tous les participants et les coachs (quelle que soit leur profession ou leur origine) car chacun souffre du même problème mais à sa façon (certains sont claustrophobes, d’autres ont peur des turbulences, d’autres encore des attentats…) .

Ok !

Mais dans ce cas, pourquoi un tel prix ?? Et pourquoi cette horrible discrimination entre les individus ???

en fait…je crois que je suis pétrifié en avion, je vais suivre ce stage (1000 CHF), et ainsi je pourrai à vie choper une commission sur les interventions que je prodiguerons aux futurs stagiaires…

Trève de plaisanterie, il y a une (mince) chance que vous soyez sincère, alors je vous donne votre chance :

Quelle est (grosso modo) la formule de calcul « prix » en fonction du « salaire » ? ou en fonction du patrimoine…sait-on jamais …

Je suis toute ouïe.

J’anticipe votre réponse probable (« je n’en sais rien »).

quel est le tarif maximum que vous avez vu être pratiqué
quel est le tarif minimum que vous avez vu être pratiqué

1 J'aime

Le tarif correspond aux frais ( 4 tickets d’avion inclus + hébergement à l’hôtel + assurances + les frais inhérents à toute personne en profession libérale, charges sociales, TVA etc …) … donc en fait, 1000 francs c’est un tarif possible seulement si on a des partenaires …
en fait le prix va de 0 franc à 999 francs …
et désolée pour vous, mais il n y a aucune commission puisque tout le monde est bénévole dans notre équipe …
Je vous mets un témoignage qui est sur notre forum S envoler Sans S’affoler depuis ce soir (la personne a volé hier, et il est d’accord de le partager) qui vous aidera à comprendre l’esprit de ce stage :

Bonjour à toutes et à tous,
un petit message pour expliquer mon récit. Fabienne m’a demandé de le faire dans le but d’expliquer à certains ce que j’ai ressenti.
Je n’ai plus volé depuis l’âge de mes 6 ans. Un vol très difficile avec mon père à l’époque pour nous rendre à Londres. Il m’a transmis sa peur. Des turbulences ont secoué l’appareil, ce n’était peut être rien, c’était peut être beaucoup. Je ne me souviens plus. Le fait est que j’ai eu peur et mon père, novice a crié et m’a dit qu’on allait mourir.
Depuis, j’ai vécu avec sa peur. Depuis des années j’écoutais le récit des autres, leurs voyages. Je trouvais beau qu’ils puissent aller dans les îles quand à Genève il faisait froid et que le brouillard sévissait. J’ai jamais été jaloux, mais j’avais parfois un peu de nostalgie. J’ai décidé de me prendre en main. Cela fait un moment que je travaille sur ce sujet…L’avion…la machine de la mort comme je l’appelais!!! J’ai fait de l’hypnose, j’ai regardé plusieurs vidéos. J’ai suivi le stage accéléré d’un jour donné par Fabienne. J’ai trouvé extraordinaire la richesse de vous tous. Certains m’ont vu, m’ont expliqué ce qu’était l’avion. Je n’avais pas une peur de la mécanique de l’avion. Je connais les lois physiques qui régissent l’appareil. Mais j’avais une peur émotionnelle. …peur du décollage…ne plus être relié à ma Terre que j’aime tant…
Puis à l’aide de ma coach, MarieAstrid, mais aussi de plein d’autres qui m’ont écouté, parlé, j’ai tenté dimanche de prendre finalement cette machine de la mort. J’ai pleuré sur le Tarmac…beaucoup. Je ne suis pas un homme qui pleure. Mais j’ai lâché beaucoup de choses. Laché je pense un peu de mon père que je ne revois plus. Laché sa peur, donc le laché lui aussi. Les hôtesses m’ont bien attendu 5 minutes. Je pense même que l’appareil entier m’a attendu 10 minutes!!!Puis je suis monté en étant peut être prêt à mourir…comme m’avait dit mon père. Car c’est mon père, il dit la vérité.

Je m’installe, j’ai les larmes au yeux…et je pense que je vais mourir…
L’avion prends de la vitesse…j’ai peur…j’ai les larmes…je ne respire plus…Tout ce dont j’avais appris durant le cours…envolé!!!respiration en carré…cohérence respiratoire…EFT, tapé sur la main, élastique…et d’autres encore…rien!! Juste mon ancrage hypnotique. Un mot, un geste qui me libère de mon chagrin…j’entends une voix qui me parle…ma coach qui me demande sur une échelle de 1 à 10 où je me trouve…et de respirer!!!je suis à 150 sur 10…et puis …je redescends…3 sur 10…mon ancrage fonctionne…comme m’avait dit aussi mon hypnotiseur…je vous ordonne de vous calmer quand vous serez dans l’avion dès que vous ferez ça…
Je regarde par le hublot…je pensais qu’ils étaient plus grands…les yeux d’un enfant, on voit toujours plus grandes les choses…et je vois. Je vois la beauté de notre Terre, la beauté du ciel. Et cette machine de la mort…est en fait une machine puissante et sécurisante. Je sens la puissance de cet appareil qui me protège de l’extérieur. Je me sens en sécurité . Il bouge un peu quand même et je me souviens que rien n’est dangereux dans l’air. C’est lors du décollage et de l’atterrissage au cas où qu’il peut avoir un incident. Je pense qu’il y a plus de 3 milliards d’êtres humains qui voyagent par année. Je ne pense plus aux statistiques. Je me sens en sécurité avec cette machine qui n’est plus la machine de la mort, mais une machine qui me protège de l’extérieur. Je regarde les nuages…ils sont si beaux de là haut!!J’ai jamais vu ça!!!
Voilà ce que j’avais à dire. Je ne prétends pas aider, mais juste raconter mon aventure. J’ai aimé cette aventure et n’ayez pas peur , car voler c’est oser vivre, c’est oser prendre son envol, et oser faire confiance aux autres. Bref, voler c’est beau. Michael

et Voici les réactions des autres sur notre forum ;
Bravoooo !!!
Tu es maintenant libre d explorer le monde
Comme un canari qui vient d ouvrir la porte de sa cage !
Un grand merci à tous pour cette superbe chaîne de solidarité
Sven Virginie Anne So Philippe Marie Astrid Jérôme Carine

Michael… bravo. Ton témoignage est très émouvant, j’en ai les larmes aux yeux. Tu peux être fier de toi et de tout ce chemin parcouru. J’imagine ce que tu as ressenti, j’ai eu les mêmes sensations.
Maintenant que tu as retrouvé cette liberté de vivre et de voler, alors vole le plus souvent possible.
Je suis très contente pour toi!! Et merci pour ton récit. Biz et à bientôt

Waouhhh !! Des larmes plein les yeux en lisant cette histoire. Bravo Michael et bienvenue au monde . Bons vols

Michael je suis si fière de toi de ton parcours de ta motivation de la rapidité avec laquelle tu as évolué! Je suis scotchée bluffée admirative et surtout Si heureuse!!! Tu es en train de lâcher un truc énorme! Ton parcours n’est pas des plus faciles mais tu as réussi à te surpasser à t’envoler et lâcher un peu de ce père ! Le début d’une nouvelle vie… je n’ai pas de mot assez fort pour te dire ce que je pense au plus profond de mon cœur mais je veux te revoir… je veux que tu me racontes! Je t’embrasse fort et bienvenue dans notre monde sur notre Terre et surtout dans les Airs! [AIRPLANE]️

Quel beau récit et quelle belle victoire, une description émouvante et remplie de bonheur. Merci pour ce beau partage qui va sans doute booster ceux qui croient infaisable leur propre progrès!
Bravo Michael, le monde s’ouvre à toi!

C était magique de te voir rire de bonheur soudain dans cet avion et t émerveiller de la beauté du ciel !! Et du fait que ça ne bougeait presque pas, rien à voir avec les manèges à sensation ! Quel chemin depuis le mois d août! Tu as apprivoisé tranquillement l aéroport puis l idée de te retrouver dans un avion, et je suis tellement contente que tu aies eu le courage de monter les marches et entrer dans notre A330… BRAVO!!!Et à tout bientôt !

QUels sont les vols réalisés au départ de Bâle-Mulhouse ?

Un sacré florilège d’interventions intelligentes !

1 J'aime

Je voulais bien entendu écrire Bâle-Mulhouse et non Bêl-Mulhouse. La faute de frappe a été corrigée.

Il s’agit des tickets du participants (aller retour) et de son coach (différent à l’aller et au retour) donc cela fait 2 coachs pour un participant
Ayant un accord avec SWISS, les vols de ligne sont de 30 minutes (Zu-Ge-Zu ou Ge-Zu-Ge) car ils offrent une durée idéale pour s’exercer : 10 minutes décollage, 10 minutes en altitude de croisière et 10 minutes d’atterrissage. Sur les vols les équipages sont prévenus et aident à la gestion du premier vol. Il y a une différence entre le stage de Genève et celui de Bâle, c’est qu’à Genève, nous formons 2 flight attendants (stewards ou maitre de cabine) à la gestion de la peur en avion pour qu’ils apprennent ce qu’est vraiment la peur en avion et quels outils on peut utiliser par exemple avec quelqu’un qui a peur des turbulences ou du décollage ou d’être enfermé. Ces 2 flight attendants volent avec le vol de fin de stage pour aider et voir la transformation de la peur en d’autres émotions dont parfois le plaisir ou en autre chose (qui se produit seulement pendant les vols et pas dans une salle de classe). Je rassure JP, c’est une prestation que nous offrons gratuitement à SWISS car c’est bien agréable pour tous les passagers d’avoir des stewards et des hotesses qui aient des connaissances approfondies sur la peur en avion …

1 J'aime

La destination n’est pas importante, le but n’étant pas de faire du tourisme mais bien d’affronter sa phobie.

Au final on peut trouver la formule chère ou pas.

Heureusement, et contrairement à ce qui se pratique dans le public, nous sommes libres de ne pas choisir ce service.

1 J'aime

Merci beaucoup de votre message, en effet, le mot clé est liberté
on ne peut pas faire ce stage sous contrainte du partenaire de vie ou de l employeur, c’est un choix car la motivation et investissement personnel dans le projet sont essentiels à la réussite … et comme l’objectif est de pouvoir voyager librement, le faire pour faire plaisir à quelqu’un n’aurait pas de sens …
En ce qui concerne la destination, je partage votre avis, pour le premier vol, l’objectif est double : une durée qui ne parait pas insurmontable, la possibilité de rentrer facilement en train si on ne voulait pas faire le retour
Après le stage, les anciens proposent des vols d’exercices avec des coachs (chacun achète directement son ticket et paie ce qu’il consomme) et là encore chacun est libre de découvrir telle ou telle ville. Cette année, nos anciens ont organisé les vols d’exercices suivants : Barcelone, Nice, Dubai, Las Palmas, Londres, Malaga, Porto, Funchal, Catane en Sicile…

Je me suis permis d’envoyer les liens à Bergkamp…même si c’est un peu tard pour lui

2 J'aimes

Air France fait aussi ce genre de stage pour 650CHF semble t’il.

Et oui, la différence de prix s’explique car il n y aucun vol dans le stage que vous citez (nous avons 4 tickets inclus chez nous 2 pour le participants et 2 pour son coach) et un suivi gratuit à vie (cela signifie que le participant qui en aurait besoin car il n’aurait pas volé pendant quelques années après son stage par exemple à cause d’une maladie des parents ou de la naissance d’un bébé) peut resuivre gratuitement le stage …
L’approche est intéressante aussi, elle est basée sur la technique (doù le simulateur). Chez nous, les participants lorsqu’ils n’ont plus peur, peuvent aussi le faire ensuite dans les activités de suivi que nous proposons comme amélioration des connaissances techniques mais cette fois pour apprendre à piloter l’avion
Car l expérience nous a prouvé que plus quelqu’un a peur de l’avion avant le stage, plus il en devient fan après s’être débarrassé de sa peur …
Merci d’avoir posé la question de la différence entre les 2 stages …

£189 à Stansted avec Easyjet, sur 2 jours, le 5-6 novembre…