Situation catastrophique

Bonjour
J’ai commencé à travailler en suisse avec un permis g de oct 2017 et j’ai eu le permis B en juin 2018. Je n’ai jamais compris ni payé ma cotisation cntfs et ce n ai qu’en janvier 2019 que je me suis inscrite à assura. Depuis je croule sous les factures de part et d’autre des deux côtés. Envie de chialer et prendre mes jambes à mon cou.
Quelqu’un peut me dire que faire? J’ai pensé retourner en France :roll_eyes:

Payez !!! Faut se renseigner sur les formalités avant de travailler dans un autre pays quand même !!! Et a fortiori juste après avoir commencer.

Bonjour

Prenez RDV avec l’office cantonale des assurances sociales de votre canton.
Apportez toutes vos factures, et demandez leur quelle est la reglementation applicable.

Ensuite, ne payez que les factures du pays aupres duquel vous devriez etre assure, et contestez toutes les autres. Le CDTF (cdtf.org) vous apportera egalement de bon conseils sur ce sujet precis poir sortir de ce bazar.

Bon courage.

Concrètement cela ne vous a pas semblé bizarre que vous ne cotisiez à aucune assurance maladie pendant plus de 16 mois?
Vous êtes dans la merde et va falloir se réveiller.

Pourquoi êtes vous allé chez Assura en Janvier? Quelle a été la motivation?
Quand s’est manifesté l’Urssaf via le CNTFS?

Vous êtres résidente en Suisse donc?

Bonjour, vous semblez surement trouver dur tous les commentaires ci dessus mais comment pourrait il en ĂŞtre autrement?
vous avez vecu dans une grotte pendant 16 mois?
il y a obligation d’assurance maladie peu importe laquelle et vous allez devoir payer et ne parler pas d’injustice car si tout le monde faisait comme vous on n’aurait plus de systeme de santé fonctionnel! suivez le conseil de Nicolas, a mon avis vous allez etre à la lamal donc devoir payer retroactivement, comment etes vous arriver à assura?!! aujourd’hui helsana progres se detache nettement en ce qui concerne la lamal frontaliere et je ne comprends pas comment vous etes passe à coté.
encore désolé de la dureté du propos mais il faut vous renseigner un minimum et cela est valable pour toutes les composantes administratives entre la Suisse et la France

4 J'aime

Merci quand même des réponse. Assura m’a été conseiller par mon employeur. Ils m’ont appliqué la taxe de retard. De octobre 2017 à juin 2018 j’avais la statut de permis g . Puis de juin 2018 jusqu’à ce jour ďaujourdhui je suis résidente. J’ai eu du mal à comprendre tout le fonctionnement. La cntfs m’a demandé de faire ma déclaration et assura l’applique la prime de retard. Franchement c’est le flou et j’ai envie de retourner m’installer à Delle qui est une ville française pas loin de mon lieu de travail.
Je gagne 3000 chf brut et impôts à la source. Mon employeur deminu mes heures et je ne m’en sors plus

Retournez comme frontalière ne changera rien a votre situation, vous devez de toute façon payer vos arriérés de cotisation cntfs et d’assura.
Par contre vous n’avez pas a payer assura d’octobre 2017 a juin 2028, période ou vous étiez frontalière. Vous devez demander un RDV avec l’office cantonales assurances sociales de votre canton et éclaircir tout ça. On ne peut pas plus vous aider.

La base de la reglementation europeenne est qu un travailleur suisse, qu il soit resident ou frontalier doit souscrire a une assurance sante obligatoire en Suisse.

Une derogation pour les frontaliers francais existe, sur demande claire et signee, mais la Cpam et le Cntfs ont pris des droits qu ils n ont pas pour affilier et rentrer de l’argent

Tout ca pour que vous compreniez que l’organisme qui est decideur, c’est l’office des assurances sociales de votre canton.

Demenager ne fera que compliquer la situation.
Fuir n’a jamais ete une solution.

Ca va etre dur, mais prenez le temps de clarifier votre situation et de vous battre contre les abus.

Pour info, si le cntfs vous facture, c’est que la cpam vous a affilier. Em cas de contestation, il faut contester contre l’affiliation aupres de la coam et contre la facturation aupres du cntfs. En cas de telle contestation, habiter en Suisse est un avantage.

1 J'aime

Merci Nicolas.
Je suis auxiliaire de vie sociale au domicile d’une personne malade et dependante qui est à L’AI. Et Que je connaissais déjà en France. C’est pourquoi ça facilité l’obtention du permis.
J’ai démissionné de mon travail en France sans trop avoir pris des infos concrètes pour savoir les dispositions à prendre.
Mon employeur vit avec sa mère en ras campagne. C’est cette dernière qui e gère le côté administratif pour sa fille malade.
J’ai souscris comme travailleur frontalier â la cntfs et dans la foulée j’ai trouvé un studio près du village où habite mon employeur car je suis sans permis de conduire .
J’ai écrit à la cpam récemment pour leur signaler de me radier.
J’ai l’intention d’écrire à la cntfs pour dire la même.
Comment procéder pour négocier ma sortie à la cntfs ?
J’ai un salaire net qui oscille entre 2000 retour 2500 chf. Des factures qui me pleuvent dessus .
Une dettes de 3000 euros Ă  eponger
Un employeur qui me fait travaillé plus qu’elle me paye et beaucoup de souffrance au travail.
Je ne sais même pas à qui m’adresser ici en suisse pour déblayer tout ça.
Je suis même à regretter d’être ďavoire
démissionner de mon salaire de 800 euros en France.
Voilà c’est presque un SOS à toute personne qui pourrait me donner des infos pour m’avancer dans tous ces soucis qui me dépassent. .
En tout cas grand merci Ă  toi Nicolas.

Je suis auxiliaire de vie sociale au domicile d’une personne malade et dependante qui est à L’AI. Et Que je connaissais déjà en France. C’est pourquoi ça facilité l’obtention du permis.
J’ai démissionné de mon travail en France sans trop avoir pris des infos concrètes pour savoir les dispositions à prendre.
Mon employeur vit avec sa mère en ras campagne. C’est cette dernière qui e gère le côté administratif pour sa fille malade.
J’ai souscris comme travailleur frontalier â la cntfs et dans la foulée j’ai trouvé un studio près du village où habite mon employeur car je suis sans permis de conduire .
J’ai écrit à la cpam récemment pour leur signaler de me radier.
J’ai l’intention d’écrire à la cntfs pour dire la même.
Comment procéder pour négocier ma sortie à la cntfs ?
J’ai un salaire net qui oscille entre 2000 retour 2500 chf. Des factures qui me pleuvent dessus .
Une dettes de 3000 euros Ă  eponger
Un employeur qui me fait travaillé plus qu’elle me paye et beaucoup de souffrance au travail.
Je ne sais même pas à qui m’adresser ici en suisse pour déblayer tout ça.
Je suis même à regretter d’être ďavoire
démissionner de mon salaire de 800 euros en France.
Voilà c’est presque un SOS à toute personne qui pourrait me donner des infos pour m’avancer dans tous ces soucis qui me dépassent. .
En tout cas grand merci Ă  toi

On ne négocie pas.

Vous avez des documents officiels prouvant votre arrivée en Suisse, il faut les utiliser et demander la retroactivité

Rien que cette phrase me pose un gros problème car il est impossible de souscrire au cntfs.

Le jour ou vous avez commencé à bosser comme frontaliere (en G puis en B) vous n’étiez plus assuré en France.
Il vous appartenait de faire le choix entre le système d’assurance maladie en France ou le système en SUisse.
Si vous n’avez rien fait alors vous devriez être affilié d’office en Suisse et donc pas en France et donc vous n’étiez jamais en CPAM. Mais vous n’avez rien fait et maintenant le CNTFS vous tombe dessus.

On ne peut pas vous aider car vous n’êtes pas assez précise dans vos infos. Qu’avez vous fait exactement? quand? qu’avez vous signé avec qui?

Commencez par demander une attestation de résidence au service du contrôle des habitants de la commune ou vous habitez. Sur cette attestation figurera la date de votre prise de de domicile en Suisse.
Envoyez une copie sans plus tarder à la CPAM en demandant de vous radier à cette date. La CPAM transmettra votre demande de radiation au CNTFS, cela prendra des mois avant d’être effectif…

Sur votre compte en ligne de l’URSAFF/CNTFS (ouvrez le sinon) envoyez cette attestation via la messagerie en demandant les sommes dues entre votre prise de fonction en Suisse en tant que frontalière et votre date de domiciliation en Suisse, ainsi qu’une demande d’étalement si besoin.

Envoyez cette attestation de résidence à Assura pour confirmer votre date d’affiliation, cela devrait être rapide pour être au clair de ce côté là.

Prenez rdv avec l’office cantonale des assurances sociales de votre canton pour confirmer votre date d’affiliation et clarifier votre situation. Aussi au vu de votre salaire vous devriez avoir le droit à des subsides pour vous aider à payer votre prime LAMal. Ils vous conseillerons.

1 J'aime

L’office est la suivante, si vous habitez bien dans la République du Jura.

https://www.caisseavsjura.ch/particuliers/reduction-des-primes-dassurance-maladie/reduction-des-primes-dassurance-maladie/