Repasser à LAMal

ok merci pour ces éclaircissements. :slightly_smiling_face:

Monde de Merde

Je viens dire merci à tous ceux qui m’ont répondu sur certains sujets très frustrant pour moi. J’ai suivi vos conseils. J’ai contacté l’office cantonale de compensation. Ils m’ont éclairé . J’ai pu régler le malentendu avec assura. Maintenant reste la sécurité sociale et la cntfs qui me réclame de payer alors que j’ai demandé la fermeture de mes droits. Il y a t’il une institution de défense des droits des frontaliers?

Bonjour à tous.

Certains se souviennent peut etre: j’ai pris Amariz en 2015/2016. 2017, je suis passé Résident avec Lamal.
Depuis début 2018, je suis repassé frontalier chez Helsana.
En 2017, j’avais indiqué à la CPAM n’être plus résident. Ils m’ont répondu ok, et m’ont collé en code gestion 89 (= CMU). Je n’ai jamais recu de courrier de leur part.
Depuis, je n’ai jamais envoyé les E106 que j’ai gardés au chaud. Sur le compte AMELI, je vois que mes droits sont toujours ouverts code 89 (j’habite dans l’ouest de la France, alors les frontaliers suisses ils ne connaissent pas).

Debut aout, j’ai du me rendre aux urgences, j’y suis resté 18h avec qq examens. A l’entrée, j’ai bien demandé une facture de la totalité et qu’en aucun cas la facture ne devait arriver à la SECU, car evidemment ils avaient retrouvé mon numéro de secu avec l’identité et l’adresse.

Je viens de recevoir la facture, 1000EUR. Mais il est indiqué que je ne dois payer que 20%. J’en déduis alors que les 80% restants ont été mis à la charge de la SECU, alors que j’avais bien dit de ne pas le faire.

Que me conseillez-vous?

  1. Payer les 200 EUR, et faire le mort. La SECU paiera les 80% restants. Mon compte étant ouvert, ca ne genera probablement personne, mais je ne trouve pas cela honnête, de faire payer à la SECU mes frais, alors que je ne cotise pas chez eux. Cela dit, ils ont été informés de mon depart en 2017 et n’ont pas acté cela correctement.
  2. Appeler le CHU et demander à annuler leur facture à la SECU (je vois bien la difficulté arriver…) et me la faire payer en totalité.
  3. Envoyer mes E106 à la SECU pour régularisation, et bien voir ce qu’il va se passer…

PS: pour le moment je n’ai pas envoyé les E106, ne voulant pas être rattrapé pour les 2 années AMARIZ (Environ 12K à 13K de régularisation possible).

Merci pour vos avis éclairés.

Solution 1 pour moi. Tôt ou tard ils reviendront à toi. A priori tu veux gagner du temps. A terme tu pourras toujours dire que tu avais envoyé en temps et en heure les E106 et que semble-t-il ils ont été perdu (tu peux toujours en redemander chez Helsana par la suite). Cela n’étonnera personne ni ici, ni chez eux…
La solution 2 déjà sans doute techniquement difficile à réaliser va éveiller les soupcons.

1 J'aime

Solution 1 pour moi aussi,
mais pas pour les mêmes raisons.

Si la sécu fait mal son travail, ce n’est pas notre faute. Ils sont professionnels et censés connaître leurs code gestion et la réglementation en vigueur.

Bref, c’est leur problèmes, pas le notre

1 J'aime

Merci à tous les deux. Je pense aussi que la solution la plus adéquate est la 1. J’enverrai mes E106 plus tard, quand le délai de 5 ans sera passé pour le recouvrement de mes anciennes dettes potentielles :slight_smile:
Aussi, si entre temps la CPAM me contacte pour ce cout, je ferai valoir mon E106 daté de début 2018, et ils pourront facturer à Helsana s’ils veulent. ce ne sera, en effet, pas mon problème.

Le truc, c’est que le compte AMELI ne garde les messages que 6 mois je crois. Donc ma communication pour évoquer mon départ vers l’étranger n’est plus retrouvable, et je vais avoir du mal à prouver quoi que ce soit.