Redevenir frontalier / chômage

Bonjour à tous,
Actuellement je vis et travaille sur Genève avec un permis B. Je souhaite acheter en France (Sud) et choisir comme résidence principale mon futur bien et continuer à travailler et vivre à Genève encore quelques mois. En passant donc à un permis G, si je quitte la Suisse après 3/4 mois pour m’installer en France, si je ne trouve pas d’emploi de suite, comment ça se passe pour le chômage ? C’est la France ou la Suisse qui prend en charge? Merci d’avance

Malheureusement faute d’accord au niveau européen ce sera encore la France qui versera les allocations chômage.
Je dis malheureusement car les allocations sont moins élevées que pour un résident Suisse (57% des 12 derniers mois).
Aussi avec la réforme de l’assurance maladie, une coupe de 30% pour les « haut salaires » est proposé (tout en cotisant autant), donc à voir si ce ne sera pas encore moins de 27% par la suite.

Donc la meilleure chose qui pourrait arriver ce serait que l’accord européen aboutisse et que ce soit le pays d’emploi qui verse les allocs (70/80% avec plafond à 8900CHF).

quitter la Suisse ? Sous quelle condition ? Car le chômage n’est pas automatique.

Merci de votre réponse.
Quitter la Suisse de ma volonté si je n’arrive pas à trouver un accord avec mon employeur pour rejoindre mon amie qui vit et travaille pas bas. Mais on n’est pas mariés ni paxés, aucune union « officielle » par la loi. On achete juste un bien ensemble.
Dans ce cas, il y a une carence pour le chômage en France. Mais comme je passe d’un permis B à G, savez vous s’il y a un minimum de mois de résidence en France pour que ensuite le chômage soit pris en compte ? Merci d’avance

1 J'aime

Merci, oui malheureusement ce n’est pas très à notre faveur…