Récupérer son 2e pilier pour cause de chômage

Bonjour,

Je travaillais sur Genève et je vais être au chômage d’ici la fin du mois et je ne compte normalement pas retravailler en Suisse.

Pour mon dernier chômage (6 mois), j’avais dû mettre mon pilier sur un compte de libre passage aux Rentes Genevoises et ils m’avaient pris 1% quand je l’ai retiré pour le mettre chez mon employeur actuel.

Je vais devoir faire la même chose cette fois ? Y a-t-il des solutions moins chères ?

J’avais cru comprendre qu’on pouvait le récupérer mais qu’il était fiscalisé donc ça ne valait pas le coup. Cependant, je viens de lire l’article sur ce site qui dit qu’on ne peut pas le récupérer dans mon cas. Qu’en est-il ? Merci.

Si jamais tu trouveras toutes les infos ici
https://frontalier.moncoachfinance.com/2017/06/lavenir-du-deuxieme-pilier-12914.html

Mais sinon un compte de libre passage dans une banque est gratuit. Et en plus il fait des tout petit-petit. :wink:

Merci gofhen, c’est l’article que j’avais lu mais ce n’est pas ce qu’on m’avait dit en fait.
Donc je dois plutôt voir une banque pour faire un compte de libre passage plutôt que de demander à un organisme fait pour ça mais qui me prendra 1% de frais ?

Oui, et sans vouloir faire de la pub pour la Postfinance (car j’étais passé par eux) voici un lien.


Je suis sur que l’ensemble des banques qui proposent des comptes de libre passage sont sans frais.

Demande à ta banque Suisse de t’ouvrir ce compte, ce sera plus simple vu que tu es déjà client.

Et qui t’a dit le contraire?

Lors de mon chômage l’année dernière, on m’avait demandé si je préférais le mettre sur un compte de libre passage ou le récupérer mais si je le récupérais, ce serait compté comme salaire donc quasi la moitié partait aux impôts.

Je sais plus qui m’avait dit cela mais je l’ai toujours cru car je vois pas pourquoi je laisserai de l’argent en Suisse alors que j’y retournerait sans doute plus jamais.

Bref, ce que je veux savoir alors, c’est donc où le mettre pour avoir le moins de frais ?

Je me souviens, c’était un papier officiel qui me demandais si je voulais le mettre sur un compte de libre passage ou le récupérer sur un compte français.