Qui a un taux de change bloqué à un taux avantageux?

Bonjour à tous,

Etant frontalier depuis juillet 2016 et ayant connu un taux de change à 1,06, je me retrouve fort dépourvu en ce moment avec un taux à 1,15. Et même si je passe par B-Sharpe qui prend moins de commission que ma banque suisse, ça me fait mal de perdre du pouvoir d’achat à cause de la conversion d’une devise. Comme j’étais un frontalier novice, je n’ai pas su que je pouvais faire bloquer par ma banque mon taux de conversion CHF/EUR.

Si l’un d’entre vous a eu la riche idée de bloquer ce taux au bon moment, vers février à 1,065, et qu’il a aussi plus d’euros que nécessaire sur son compte français, j’ai l’idée un peu folle de se rencontrer afin de faire connaissance et de montrer ma bonne foi pour discuter de l’idée de procéder à une transaction financière qui vous fera gagner un peu d’argent et moi en perdre un peu moins que si je passais par ma banque durant cette période de taux « élevé » (je conçois qu’il y a eu bien pire dans les 10 dernières années avec des taux à 1,6).

Pour les détails, je serais ravi d’échanger ici ou ailleurs.

En vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à ce message un peu fou. Mais comme on dit, qui ne tente rien, n’a rien.

Cordialement.

Pierre Alexandre

Rassurez vous, la plupart d’entre nous a connu 1.50, et même 1.60. Puis 1.20.
Ce taux de 1.06 n’était que très passager, mais il fallait s’y attendre, certains y ont vu en arrivant un revenu fixe.

J’ai un jour bloqué mon taux, mais c’était dans le passé.

Bloquer le taux est aussi un risque.
La de ma construction j’ai fait ça en me disant ça ne peut pas baisser… Et paf c’est passé de 1.22 à 1.05!
Et là tu te dis -> pourquoi j’ai bloqué ce taux de merde…

1 J'aime

Si on pouvait prédire l’évolution des taux de change on serait tous riches :slight_smile:

1 J'aime

J’ai changé ma première paye à 2,12 francs :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Nouveaux, pas anciens?

:joy::joy::joy::joy::joy:

J’ai déjà bloqué le taux deux fois et les deux fois j’ai perdu, donc on ne m’y reprendra plus !

Sinon ce que vous voulez faire ne marchera pas. Quand on bloque un taux on le fait sur une somme déterminée et une durée déterminée (généralement 6 mois ou 1 an). Donc une personne qui a bloqué le taux ne pourra pas faire passer plus d’argent que ce qui a été déterminé (généralement un pourcentage du salaire).

Voilà voilà.

2 J'aimes

OK. Merci pour toutes vos réponses.

En fait je pensais à une personne qui transfère chaque mois 7000 CHF pendant 1 an au taux bloqué de 1.07 par exemple, et qui ne dépense « que » 3000 € par mois. L’argent mis de côté pourrait me dépanner et en contre partie je renvoyais des CHF au taux de 1.1. C’était l’idée.

Cela ne marche pas comme ça.

La personne qui bloque le taux pour 7’000 CHF par mois a pour obligation de changer 7’000 CHF par mois en euros. La seule chose qui pourrait vous « sauver », c’est de trouver quelqu’un qui a bloqué le taux et qui s’est retrouvé au chômage, cela vous dépannerait les deux.

Mais pour trouver quelqu’un dans cette situation, autant jouer au Loto.

Mon conseil « si-j’avais-su-j’aurai-fait-comme-ca-avant » : ne bloquez rien ! Garder vos noisettes en CHF… et en Suisse ! Retirez juste de quoi payer la bouffe chaque semaine en France. Épargnez sur un 3ième pilier. En résumé : prévoyez de quoi pouvoir venir en Suisse en cas de France qui part en vrille.
Le taux EUR/CHF (voire FRF/CHF) montre clairement une appréciation SUR LE LONG TERME.
Donc non, le passage à 1,05 n’est pas une anomalie. On peut même envisager un retour à la parité avant la fin de l’année en cas de « crise » : kurdes, Corée du Nord, pétrole, etc…

2 J'aimes

Bonjour Polo. Merci pour ce message. Je m’intéresse depuis seulement quelques mois aux analyses du marché des devises. Hors je croyais que les crises étaient mauvaises pour les frontaliers, car dans ce cas, plus d’acheteurs achetaient des CHF, car c’est une valeur refuge, et donc que son cours montait. En tout cas depuis hier, le cours a bien joué en la faveur du change des frontaliers.

1 J'aime

Mhm … et accessoirement votre loyer, les différents prêts que vous avez pu faire avant de travailler en Suisse (et donc prêts en Euros …) etc … C’est cool de n’avoir que la bouffe a payer en € ^^

2 J'aimes

Oui ! je corrige : Retirez juste de quoi payer la bouffe, vos crédits et assurance. Le minimum quoi, pas d’épargne en EUR.

2 J'aimes

Si peu de frontaliers placent en Suisse c’est à cause des faibles taux d’intérêt par rapport aux placements en €. Il faudrait vraiment que le CHF s’apprécie beaucoup pour compenser ça, non ?

Oui, c’est ce que je disais : sur le long terme le CHF s’apprécie car c’est une valeur refuge.

bonjour
le chf chute à 1.10 ce jour, merci si vs le pouvez, m’indiquer si cela va continuer a baisser dans les prochains mois ou est-ce que c’est passager?

Bonjour Michel,

Pour moi, c’est passager (même si cela peut durer quelques semaines).

Derrière, il y a la remontée des taux des obligations US a 10 ans et la mention hier par le président de la federal reserve que les actions de la fed ne vont pas faire chuter les marches.
Les operateurs de marché s’attendent à ce que la BCE suive de même, ce qui rend le CHF momentanément moins attrayant et moins rémunérateur.

1 J'aime

Attend je regarde la boule de cristal et appel Irma :joy::joy::joy:

3 J'aimes

Par contre ce n’est pas bon pour notre change

1 J'aime