Pour 3 mois : Frontalier ou Suisse ?

Bonjour tout le monde :slight_smile:

Tout d’abord, merci beaucoup à tout le monde ici de répondre et aider celles et ceux qui ont besoin d’un peu d’aide :slight_smile:
J’ai lu plusieurs sujets sur ce forum et c’est vraiment riche en informations, donc merci !
(Et pour le sujet que je vais évoquer, désolée s’il existe déjà ailleurs mais je n’ai pas trouvé de situation vraiment similaire à la mienne)

Mon ami et moi sommes actuellement en train de voyager, nous faisons le tour du monde et nous sommes en ce moment en Australie.
Plus notre voyage avance et plus nous avons des projets pour notre retour en France, dont celui de venir vivre à la frontière Suisse.

Nous avons donc en tête de venir environ trois mois en Suisse ou à la frontière pour travailler un peu, voir comment ça se passe, si l’endroit nous plairait vraiment (nous adorons la nature), etc…

Donc dans un mois, en septembre, nous aimerions faire un arrêt en Suisse (à Bâle) ou à la frontière pour environ trois mois, avant de repartir vers de nouveaux horizons (nous venons de faire 4 mois en Nouvelle-Zélande, et 4 mois en Australie).

Mais nous nous demandons ce qui serait préférable entre emménager à la frontière (à Saint Louis par exemple) ou emménager à Bâle ?
L’un est-il plus pratique et/ou facile que l’autre quand c’est sur trois mois ? Pour le permis de travail, j’ai cru voir que cela semble aussi « simple » dans un cas comme dans l’autre pour une si courte période (?), mais pour les impôts par exemple ? Ou la facilité de trouver du travail ?

  • Sachant que pour le logement ce n’est pas un souci puisque nous comptons louer un AirBnB sur ces trois mois (nous en avons dĂ©jĂ  vu plusieurs qui pourraient convenir).
  • Pour la banque, nous sommes au CrĂ©dit Agricole en France, donc nous ne changerions pas (c’est celle que nous utilisons durant notre voyage et elle nous convient parfaitement) (Edit : Encore que, il nous faudra probablement une banque Suisse pour recevoir le salaire. Mais nous verrons ça en temps et en heure, je ferais les recherches nĂ©cessaires Ă  ce moment. Je suis sĂ»re qu’il y a dĂ©jĂ  la rĂ©ponse quelque part sur ce forum ^^)
  • Et pour ce qui est assurance, nous avons dĂ©jĂ  une assurance voyage qui nous couvre sur Ă  peu près tout.

Mais il y a peut-être un ou des point(s) important(s) que j’oublie de prendre en compte ?

Et autre petite question :
Pensez-vous qu’il serait facile de trouver du travail rapidement ? On se tournerait probablement vers les agences d’intérim (« sociétés de placement ») et seul mon ami chercherait du travail (de mon côté, j’organise la suite do voyage :p).

Sachant qu’il est menuisier, qualifié et expérimenté. Il a 10 ans d’expérience (dont 4 ans dans de la fabrication/pose de salle de bains de luxe), il possède son BEP Ebéniste, son BEP Charpentier et son BP Menuisier, et il parle anglais (nous avons vu que des notions d’anglais étaient parfois demandées dans les offres d’emploi).
En France il serait probablement assez facile de trouver du travail dans l’Intérim dans ce secteur, est-ce pareil en Suisse ?

Merci beaucoup d’avance à ceux/celles qui m’ont lu et toutes les personnes qui vont me répondre !

Bonne journée !

Maëva

De nouveau moi pour une autre question :

En regardant sur les sites d’offres d’emploi, je vois qu’il y a assez peu d’offres au niveau de Bâle (en tout cas pour les menuisiers) et je viens surtout de me rendre compte que Bâle se situe dans la partie Allemande de la Suisse et les sites et annonces sont régulièrement en allemand.
(Et nous parlons anglais, mais pas du tout allemand par contre ^^’)

Pensez-vous qu’il serait plus simple d’aller un peu plus au sud, dans la partie Française ?
J’ai l’impression qu’il y a également plus d’offres d’emploi au niveau de Genève.
Y a-t-il parmi vous des personnes qui habitent à Bâle (ou ses environs, ou la frontière -en France-) et qui pourraient me dire un peu comment le « quotidien » est ? (la langue, le travail, l’intégration)

Et sinon, en restant au niveau de la frontière, savez-vous où il peut être agréable de vivre ?
(Nous aimons la nature, les animaux, le calme… mais ne souhaitons pas non plus nous trouver à 50 kilomètres du moindre magasin, cinéma, etc. :p)
C’est pour ça que Saint Louis nous semblait pas trop mal au premier abord : proche de la nature, mais également proche de certaines villes, comme Mulhouse ou Bâle mais, je viens de lire l’un de vos posts au sujet de Bâle, Mulhouse, Saint Louis, etc… et ça ne semble finalement pas convenir au genre d’endroits que nous recherchons :/)

Désolée, nous sommes de France mais nous avons toujours vécu vers Nantes (à l’ouest) et n’avons jamais visité le pays (si ce n’est le Périgord), donc c’est assez compliqué de se faire une idée en regardant simplement sur Internet.
Et nous souhaiterions vraiment profiter de notre tour du monde pour faire une étape en Suisse ou sa frontière :slight_smile:

Merci beaucoup d’avance, encore une fois !!

Salut Maeva

Super votre voyage!
Pour la partie bâloise je peux un peu te renseigner. Sur Bâle tu trouves moins d’annonces de menuisier car y’a beaucoup d’allemands et un peu d’alsacien déjà sur le sujet. Le fait de ne pas parler allemand sur Bâle, c’est quasi rédhibitoire. La plupart des personnes avec qui il pourrait être mis en équipe ne parle pas anglais, et n’ont pas envie de le parler. Ca les saoule déjà de devoir parler en bon allemand plutôt qu’en dialecte.

J’ai vécu 4 ans en agglomération bâloise avant de devenir frontalier et je ne pense pas que pour une période comme la votre il soit intéréssant d’y établir résidence. Eventuellement un Airbnb mais ça sera surement plus cher que de l’autre côté de la frontière. Pareil pour les courses, une fois que t’auras compris que le prix de la viande en suisse on l’affiche pour 100g et pas au kilo, tu iras faire tes courses en France ou en Allemagne (comme une bonne partie des suisses de toute façon).
Pour les impôts ca va dépendre de plein de paramètres. Si tu es frontalier en travaillant Bâle tu dois déclarer en France l’année prochaine.

Personnellement je préfère Huningue à Saint-Louis (ptet aussi parce que j’y vis), c’est juste à côté, y’a moins de traffic, c’est un peu plus calme, mais pas encore autant que village-neuf et tu es tout aussi près de Bâle. y’a une passerelle piétonne pour prendre le tram en Allemagne et te ramener vers le centre ville de Bâle en une 20aine de minutes.

Voila je suis pas sur d’avoir répondu à tout, mais ça te donne déjà une idée.
Bon courage.

2 J'aime

Bonjour Maeva,

Beau projet!

Tommy583 a déjà bien répondu.

Pour la menuiserie et l’artisanat en général, à mon avis, il ne faut pas tabler sur l’anglais. Les artisans parleront dans leur langue natale.

Les cantons francophones sont-
Genève
Vaud
Neuchâtel
Jura
Valais (bilingue allemand)
Fribourg (bilingue allemand)
Bern (bilingue allemand)

Pour le travail du bois, visez les régions boisées, et non celles qui vivent des multinationales (donc pas Genève cantons et pas Lausanne)
Mais plutôt Jura, Neuchâtel, Valais côté Sion, Vaud côté Joux, Bern côté Bienne)

Pour 3 mois, vivez en Suisse! ce sera beaucoup plus intéressant et intégrant que d’être frontalier.

1 J'aime

Bonjour !

Merci @Tommy583 et @NicolasC de m’avoir répondu, c’est très gentil !

D’accord pour Bâle ! Au moins, ça met un terme à nos doutes, puisque nous ne parlons pas du tout allemand.
Nous irons probablement y faire tout de même un tour, mais nous n’allons pas projeter nos trois mois là-bas.
Si la langue est une barrière importante dans le travail et que les offres d’emploi (en français) se font plus « rares » que dans le sud, il vaut mieux pour nous de nous diriger vers la partie Française.

Tommy583, qu’est-ce qui a fait que tu as décidé de devenir frontalier après 4 ans de vie dans l’agglomération bâloise ?

Et merci NicolasC pour les conseils sur les endroits vers lesquels on pourrait se diriger !
Je vais tout de suite regarder de ce côté là et voir ce qui pourrait nous convenir. Puis, une fois sur place, nous profiterons de ces trois mois pour « faire du repérage » un peu partout le long de la frontière, en espérant trouver « notre bonheur », ou un endroit qui s’en rapproche :slight_smile:
(Pour les trois mois à venir, ce ne sera pas un souci de vivre directement en Suisse, au contraire ! Mais pour notre projet sur le long terme, nous chercherons très probablement à s’installer en France, à la frontière)

Encore merci !
Et bonne journée !

En Haute Savoie, dans le coin de Moutiers (avant Courchevel) les entreprises sont à la recherche désespérée de menuisiers.
Vu la rareté des candidats, les salaires proposés sont très correct.
Tu seras tout à coté de la nature. Rando sublimes en été et ski en hiver.

Les embauches en menuiserie se font pour des chantiers sur la saison estivale car ces entreprises ne travaillent que pour les stations de ski. Ils ne travaillent que quand les stations sont fermées et les skieurs partis.

Si tu es intéressées par plus de détail, je t’envoie les références d’une entreprise qui embauche en MP.

2 J'aime

Ha merci @Sundgau, c’est très bon à savoir et ça va nous aider à avancer dans nos recherches !
Je vais regarder de ce côté là aussi, surtout si la nature y est en plus très belle :smiley:

Et du coup oui, je veux bien que tu m’en dises plus et que tu me donnes les références, avec plaisir !

Merci beaucoup, c’est vraiment gentil.

De rien pour la réponse. Pour Bâle/France plusieurs raisons, je venais de faire ma première année de résident suisse permis C (établissement) et non plus permis B résidence. Du coup j’ai eu le droit comme les suisses de me taper la déclaration complète. Finis le prélèvement à la source. Et les impôts n’étaient du coup plus les mêmes. je suis passé de 12% d’impots source à 18% environ. Ensuite c’était au moment où le franc suisse a bien baissé tout comme les taux des crédits pour les emprunts en devise.

Du coup vu que tout ça c’est goupillé niveau perso avec une séparation et un déménagement à envisager de toute façon, je suis repassé en France voisine (jhabitais Binningen donc vraiment pas loin). J’ai pu m’acheter un appart avec un crédit d’une dizaine d’année.
Ce qui me permet de constituer pépère mon capital et si l’envie s’en fait ressentir, de pouvoir acheter en Suisse dans quelques années, vu que là j’aurais les 20% d’apports demandés.

Ca n’a rien à voir avec les suisses ou la mentalité ou même la langue, j’ai passé 7 ans super en Suisse, la qualité des apparts me manque, et certains services administratifs aussi. Mais là actuellement, avec le taux de change encore avantageux et tout, c’est clairement plus rentable d’être frontalier. Mais pour combien de temps encore ça on ne sait pas.

:slight_smile:

1 J'aime