Options complémentaire santé (Helsana Progrès)

Bonjour,

Je suis en train de regarder pour mon assurance santé, que je vais prendre en Suisse (Lamal), très probablement chez Helsana (progrès plus précisément), qui me semble proposer de bonnes solutions pour les frontaliers.
Ils proposent également différentes options de complémentaire:
~ CHF 50,- pour la complémentaire des soins, COMPLETA
~CHF 15,- pour les soins dentaires, DENTA PLUS Light
~ CHF 130,- pour les frais hospitaliers, HOSPITAL PLUS
( https://portal.helsana.ch/offer/#/products/selection?sessionId=0eba3fe9-e476-4283-b5e8-b923b338ed03#services )

Je trouve cette dernière option très chère, est-elle réellement indispensable ? J’ai l’impression que çà couvre surtout le fait d’avoir une chambre plus restreinte (2 personnes ou individuelle), et des prises en charge annexes (garde des enfants, aide ménagère, cures balnéaires…).
Je n’ai pas trop compris non plus pourquoi elle contient aussi l’assurance accident, qui est déjà présente dans l’option COMPLETA.

Qu’en est-il réellement ? Vous avez souscrit à cette option ou peut-on s’en dispenser ? (dans mon cas je pense me faire soigner plutôt en France, majoritairement)

Merci beaucoup pour votre avis.

Si vous voulez vous faire soigner en France, alors il suffit de prendre la Lamal de base. Les complémentaires d’Helsana rentrent en ligne de compte pour les soins effectués en Suisse.
L’assurance accident est déjà prise en compte par votre employeur.

Pour le reste prenez une complémentaire frontalier Lamal en France.

Ah d’accord, je pensais que la complémentaire couvrait les soins, peu importe le pays, tout comme l’assurance de base (qui fonctionne bien sûr en fonction du régime du pays correspondant).
Est-ce que vous savez quelles compagniesfrançaises proposent des complémentaires compatibles avec le régime Lamal?
merci :slight_smile:

Vous pouvez vous dispenser de couverture complémentaire, oui en France comme en Suisse cela n’est pas obligatoire.

La couverture complémentaire inclue l’accident car en règle générale, l’accident qui est couvert par l’employeur ne propose qu’une couverture de base. Ainsi en incluant dans vos complémentaires la couverture accident (ce qui doit représenter un surcoût d’env. 10%) vous bénéficiez du confort de votre complémentaire (choix du médecin, chambre privée…) même en cas d’accident.

Enfin il faut comparer ce qui est comparable, la couverture complémentaire française ne prendra pas en charge vos frais de santé éventuels en Suisse, seulement en France.
La couverture complémentaire Suisse en revanche couvre des 2 cotés de la frontière.

Enfin, tous les grands assureurs historiquement « frontaliers » (allianz, alptis, MMA…) proposent des complémentaires françaises qui fonctionnent en complément de votre assurance de base LAMAL si tant est que la France fait bien sa part du travail en validant vos E106 !

Merci Pierre. Vous n’avez pas le même discours, YW68 dit que les complémentaires d’Helsana sont pour les soins en Suisse. Mais il me semblait avoir compris, comme vous qu’elle couvrait aussi les soins en France (comme une mutuelle en France).

Sans être obligatoire, je me demandais surtout si elle était fortement conseillée (pour l’option l’hospitalisation), ou si l’assurance de base couvrait suffisamment bien, pour tant que l’on respecte « les règles »: chambre commune, médecin attitré etc :slight_smile:

Tout à fait, les complémentaires suisses pour les frontaliers sont bilatérales, elles vous couvrent des 2 cotés, contrairement aux complémentaires françaises qui n’apportent au mieux coté suisse qu’une prise en charge partielle, bien loin des prestations des complémentaires suisses (cf plus bas pour des précisions).

Nombre de frontaliers n’ont pas pris l’habitude de faire des soins en Suisse, ils estiment donc (à juste titre) pouvoir se satisfaire d’une mutuelle française.
Il faut juste savoir de quoi on parle pour pas avoir de mauvaise surprises.

Selon la personne à qui vous le demanderai elle vous répondra « inutile » ou « absolument nécessaire » :smiley:

En général le suisse a bien conscience de l’aspect « médecine a 2 vitesses » et met en place assez jeune ses complémentaires santé.

Au delà de la division « privée » ou « semi privée » elles permettent surtout de choisir son établissement, son médecin, etc…
Si vous vous satisfaites des « règles » de la division commune alors pas de souci, la base couvrira votre séjour hospitalier sans souci.

1 J'aime

Seul hic, ils vous demandent le numéro de sécu, et bien entendu la carte vitale…

Oui ok… D’où le fait de pouvoir faire valider le formulaire E106 et récupérer sa carte vitale.

Vous avez compris que c’est maintenant qu’arrive le deuxième effet Kiss Cool !

Lorsque vous envoyez le E106 et demandez une carte vitale, les autistes qui s’occupent de votre cas comprennent « Je veux aller en CMU » et ils vous y basculent.
Un conseil : n’envoyez jamais AUTRE CHOSE que le E106. Tout formulaire supplémentaire qu’ils vous demanderont se retournera contre vous.

Haha ! J’y veillerai, merci du tuyau :wink:

1 J'aime

Super pour ce poste @ClarisseV .
Je suis dans la même situation actuellement a savoir qu’elle sec, qu’elle mutuelle.

c’est plus claire.

Merci a tout le monde