Mutuelle avec LAMAL

Bonjour,

Futur frontalier, je vais choisir LAMAL car c’est plus avantageux dans mon cas (célibataire sans enfant et j’ai déjà un médecin traitant coté France).
J’en suis au stade du choix d’une mutuelle (me couvrant en France, pas nécessairement en Suisse car je compte consulter en France sauf cas exceptionnel) et j’ai lu pas mal de posts sur ce forum et ailleurs. Si j’ai bien compris, les frontaliers doivent se tourner vers des complémentaires françaises.

J’ai contacté ma mutuelle actuelle (MGEN) et ils me disent qu’en passant à LAMAL, je ne peux plus bénéficier de mon offre actuelle (~30 euro/mois donc basique ) mais que je dois prendre une offre différente, marchant à l’international mais avec la même couverture que j’ai actuellement, pour plus de 150 euro/mois…

En clair, mes questions sont:

  • Est-ce pareil avec les autres mutuelles? ou bien la MGEN me la fait à l’envers? :slight_smile:

  • Devrais-je me tourner vers des mutuelles « spéciale frontalier » ou des mutuelles francaises standard acceptent de vous prendre même si vous êtes à LAMAL?

Si vous avez des conseils, ils sont les bienvenus. Merci de votre aide!

Dans le groupe de sujet assurance santé, tu as ce sujet

Merci Hibou!
J’avais lu ce post mais ca n’est pas très clair si, en passant à LAMAL, je peux avoir accès aux contrats mutuelles standard (i.e. pour les francais résidant et travaillant en France et affiliés à la sécu) ou si je dois obligatoirement passer par des mutuelles « frontaliers » ?

150 euros par mois ? Un conseil partez de la MGEN et très vite.

Pour à peu près le même prix j’ai une mutuelle de niveau 3 sur 6 qui assure toute ma famille à savoir, ma femme, moi et mes deux enfants, 4 personnes pour le prix d’une à la MGEN (je pense que pour l’affiliation de deux adultes, ils ont fait un énorme rabais pour les gosses, car de mémoire cette mutuelle demandait autour de 70 euros pour moi seul).

Je suis aussi assuré à la LAMal, j’ai souscrit un contrat spécial « frontaliers » et j’ai mis les 3 membres de ma famille avec moi (sur conseil du courtier, ne me demandez pas pourquoi il m’a conseillé de faire comme ça, car je n’en sais rien). L’offre est présentée comme « spéciale frontaliers », cela dit je ne vois pas du tout en quoi elle diffère d’une mutuelle standard…

Elles n’ont en principe aucune raison de vous refuser. Elles ont refusé les frontaliers à une époque, sur ordre de notre chère et tendre Marie-Sotte qui nous manque tant (ce pourquoi je garde mon avatar en sa mémoire), mais c’est fini maintenant.

Car côté France, être en LAMal revient très exactement à être à la sécu. Vous aurez une carte vitale et vous serez remboursé exactement comme si vous étiez affilié à la sécu. Donc pour les mutuelles, assurer un frontalier qui se fait soigner en France ou un non-frontalier ne change strictement rien.

Mouap, je me disais bien que cette mutuelle me rappelait mes études. Après une modeste vérification sur internet, tout devient plus clair:

MGEN: Mutuelle générale de l’éducation nationale, YOUPI !!!

Il est clair que si vous dites à des communistes que vous avez un salaire honteusement plus haut que la moyenne, alors ils vont vous allumer comme il se doit. Et inutile de leur dire que vous travaillez plus de 40 heures par semaine, et que votre retraite ne sera pas avant 65 ans. Ils s’en foutent complètement. Ils ne regarderons QUE votre salaire à l’instant T, c’est tellement pratique et tellement confortable…

2 J'aimes

Bonjour !
Je suis également dans votre cas (célibataire sans enfant) et j’ai choisi, après avoir lu de nombreux sujets ici, de m’affilier à LAMAL (via Helsana Progrès, 291CHF/mois).
Je suis également en train d’étudier les différentes mutuelles, pour l’instant je cible les offre « frontaliers » (je ne sais pas si cela est obligatoire). Voilà quelques mutuelles que j’ai contactées et qui propose une offre spécifique frontalier : Allianz, Adrea, Mutua , MMA, Crédit Mutuel. Helsana m’a également proposé des devis avec la mutuelle REPAM (6 formules différentes) mais j’ai lu des avis très négatifs sur celle-ci dont j’avoue que cela m’a fait douter…
Je suis encore dans l’attente de tous les devis pour faire mon choix mais sachez que les prix tournent autour de 70/80€ par mois pour des protections plutôt « élevées » (je bénéficie actuellement d’une excellente mutuelle via mon entreprise à Paris et je suis devenue un peu « exigeante »). Je vous ferai part de mon choix dés que j’aurai eu tous les devis.
Bien à vous,
Justine

Il faut aussi se poser la question si une mutuelle est nécessaire.
Une mutuelle est importante en France surtout pour l’hospitalisation.
J’ai choisi la LAMal pour avoir la possibilité d’aller à côte de chez moi et l’hosto le plus proche est en Suisse.
Aussi en Suisse il y’a l’assurance accident qui couvre l’hospitalisation en Suisse ou en France.
Les seuls frais que j’ai en France sont une visite tous les 6 mois chez mon médecin (heureusement car il faut prévoir le rdv un mois à l 'avance) et mon traitement mensuel.
La posologie que j’ai n’est pas dispo en Suisse, par contre Helsana m’a confirmé que je pouvais continuer à les acheter en France et ma pharmacie m’a confirmer qu’elle pouvait me délivrer le traitement avec un ordonnance Suisse.
Ceci-dit je n’ai pas encore regardé le contenu de la réforme pour le zero à charge concernant les lunettes et les soins dentaires.

Bonjour,

Repam, c’est ma mutuelle actuelle et cela a été mon assureur privé durant de longues années. Je n’ai jamais eu à me plaindre de cet assureur !

Ce que je peux regretter c’est que Repam n’a pas reconnu mon ancienneté quand elle m’a repris après m’avoir jeté lorsque les mutuelles ont reçu l’ordre en 2015 de ne pas assurer ceux qui avaient fuit vers la LAMal. J’ai donc souscrit un contrat comme un nouvel assuré, c’est plus cher j’imagine et je suppose que j’ai (ou que j’ai eu) une carence sur certains soins.

Concernant les prix, c’est très variable suivant l’âge et suivant que vous aviez toujours eu une mutuelle ou non. Quand vous arrivez chez un assureur avec un certain âge et que vous ne pouvez pas justifier avoir une mutuelle juste avant la signature du contrat, ce qui fut mon cas, alors les prix peuvent faire mal.

Aux vues des prestations, Repam était clairement l’assureur le moins cher me concernant. 70 euros pour un niveau 3. Je me souviens qu’Allianz m’avait proposé un tarif quasiment deux fois plus élevé. Muta Santé proposait des prix corrects mais avec une carence sur un tas de choses, j’aurais donc payé pour une non-assurance pendant deux ou trois ans.

Effectivement, on peut s’interroger.

L’hospitalisation en Suisse, c’est 1000 balles par an au maximum, et 1000 balles ce n’est jamais qu’une année de cotisations à une mutuelle.

Merci pour vos réponses.

Pour l’instant, j’ai eu ce devis qui me parait pas mal : ALLIANZ VIE à 62 euros/mois:

Bonne couverture apparement, avec 100% de remboursement pour les soins ou hospitalisations en établissement conventionné(e)s et 200 ou 300% pour les cas non-conventionnés (y compris dentaire). 450 euros tous les 2 ans en optique pour un montage simple. En France et en Suisse.

Attention car 300% de presque rien, ça fait pas grand chose. Il faut faire gaffe avec ces chiffres quand on prend une mutuelle, car ils ne veulent pas dire grand chose. Il s’agit du pourcentage de ce qui est remboursé par la sécu pour un acte précis. Donc si par exemple la sécu rembourse 100 euros pour une couronne à 800 euros, votre mutuelle ne vous donnera que 300 euros et il restera 400 euros à votre charge. Et si la sécu ne rembourse rien alors votre mutuelle ne vous donnera rien.

Ces pourcentages sont d’avantage à prendre avec des pincettes quand on sait que la sécu se désengage de plus en plus, et donc par ricochet, les mutuelles aussi.

Pour les dents c’est souvent pire que ça, les mutuelles fixant parfois des plafonds de remboursement annuels, peu élevés genre 150 ou 200 euros par an maximum. Sait-on jamais, des fois que la sécu venait à améliorer ses prestations. Il faut tout bien lire dans le contrat car l’arnaque se cache souvent dans des détails.

Et 100% de remboursement pour les hospitalisations en milieux conventionnés, c’est le minimum syndical pour une mutuelle !

Et aussi la sécu n’autorise pas le remboursement à 300% sur certains actes (ex dépassement d’honoraires des généralistes), donc les mutuelles peuvent avancer les % qu’elles veulent…

Oh ben elles ne se gênent pas pour afficher les % qu’elles veulent. Avec ce système un tantinet tricheur sur la marchandise, je suis certain qu’il y en a plein qui pensent être parfaitement assurés, et même d’autres qui pensent qu’ils vont carrément se faire du fric s’il leur arrive telle ou telle bricole. Alors que dans les faits, les remboursements ne sont jamais strictement supérieurs aux frais engagés par le patient. Mais quand on voit des 200%, 300%, 500%, dans un esprit faible cela laisse entendre le contraire.

Bonjour,
Je suis dans le même cas: je commence en tant que frontalier, et j’ai choisi la Lamal. Pour les mutuelles complémentaires, je pense que le calcul est personnel, en fonction de votre consommation de santé. Personnellement j’ai procédé en faisant une approximation de mes dépenses de santé sur un an: problème de dents, lunettes, traitements médicaux… après il faut regarder ce qui est pris en charge par la sécu, puis les taux proposés par les différentes mutuelles. S’ajoute après le facteur risque (hospitalisation non prévue), nécessité de se soigner plutôt en Suisse ou en France (déserts médicaux) et Tenir compte également d’un éventuel délai de carence. Dans mon cas, je pars avec l’offre de muta santé qui m’a semblé très intéressante.

bonsoir
je me heurte sau choix d’une mutuelle en france… mon compagnon est chez april mais ils ne font plus de mutuelles pour frontaliers. donc les propositions que l’on me fait c’est pour moi seule ou en famille…

swiss life je n’en veux pas suite aux nombreux avis. j’ai une proposition alptis… qui correspondrait au tarif april actuel + 11€ une bonne affaire pour une mutuelle qui, je l’ai compris, ne sert pas trop.

mais dois je vraiment prendre une mutuelle spéciale frontaliers ? pourquoi ne pas m’inscrire chez april tout simplement sans rien dire j’ai lu ici que certains le font sans souci ?

merci pour votre retour.

Je me demande à quoi sert une mutuelle lamal pour un frontalier ?
Car la plupart du temps on se fait soigner en France donc on utilise la carte vitale et une mutuelle standard

Les gens s’obstinent a vouloir decrire leur situation alors qu’ils n’ont pas besoin de le faire!
vous avez une carte vitale avec un numero car vous dependez de la France en France
vous choisissez votre mutuelle vous leur fournissez le numero et basta!
si vous expliquez a un mec à l’autre bout de la France que vous voulez prendre une mutuelle mais que vous etes assurés en suisse vous etes sur d’avoir un refus car le mec comprendra rien.
je suis à la lamal et j’ai une mutuelle à la macif depuis 2014 sans aucun soucis de remboursement.

ok merci donc direction mutuelle actuelle en attendant de trouver peut être mieux.

Mais que se passe-t-il en cas d’hospitalisation ou autre urgence en Suisse ? Votre mutuelle de la Macif complète-t-elle les frais ?

je suis a la lamal, en cas d’hospitalisation en suisse je suis couvert par mon assurance lamal je n’utilise pas ma complémentaire française et d’ailleurs les complémentaires suisses sont peu intéressantes pour peu qu’on ne veuille pas choisir son médecin ou être en chambre individuelle

1 J'aime

de toutes façons le frontalier en LAMal n’a pas accès aux complémentaires Suisses, problème réglé donc