Licenciée en étant malade. Passage a la SECU et indemnités journalières?

Bonjour,

Je vais être licenciée car je suis en longue maladie et pas encore guérie. J’arrive au bout des 2 ans d’absence. Je ne pourrais pas m’inscrire a Pole emploi et toucher d’indemnités chômage car je serai hospitalisée et pas en mesure de chercher du travail.
Pole emploi me dit que je ne dois pas venir m’inscrire car je ne suis pas apte a chercher du travail… mais qu’adviendra t il de ma couverture sociale vue que je ne serai plus frontalière? Le passage de la CMU a la SECU ne se fait pas automatiquement ou bien? Il faut donc s inscrire a Pole emploi mais se déclarer malade non? Il me faut une couverture sociale a partir de mon licenciement.
Vais je toucher des indemnités journalières de la SECU?

Pour ceux qui ont fait des demandes d’invalidité en Suisse, combien de temps a mis votre dossier pour aboutir a une réponse? Je n’ai toujours rien a ce jour. Donc j’ai bien peur de me faire licencier et me retrouver malade et sans ressources… du tout.

Merci pour votre aide.

Bonjour,

Si vous arrivez au bout des deux ans que que vous n’avez pas de dossier d’invalidité en cours, j’ai bien peur qu’il n’y en aura pas à l’avenir.

J’espère que quelqu’un ici saura vous trouver la solution, mais ne croyez pas toujours ce que raconte le Commercial ci dessus.

2 J'aime

Commercial vite dit aussi. Ne faut-il pas reconnaitre que si madame était adhérente au CDTF elle pourrait aller les voir et voir ce qu’ils proposent? Ceci est un fait, c’est bien beau les forums mais des syndicats qui défendent, informent et conseillent c’est bien aussi non?

Il est maintenant écrit que le message a été signalé, et ce n’est pas moi qui l’ait signalé. Je n’étais donc pas seul à avoir cette pensée.

Un jour, ça m’est arrivé… (mais non, on ne va pas répéter l’histoire)

Surtout que résidente Française, elle a des droits en France…bref une visite au cdtf s’impose…:joy::joy::joy:

Souhaitons lui de ne pas perdre ses droits à l’issue de la visite !

Sachez que je suis adhérente. Et on m’a répondu de ne pas signaler ma maladie lors de mon inscription a pole emploi. mais comment faire vu que je ne pourrai pas m’inscrire étant hospitalisée. Et pour toutes les langues de vipères ici présentes, sachez que je n’ai signalé aucun de vos messages, mais que je suppose que vous allez le faire avec le mien des que vous l’aurez lu. Je pensai trouver ici de l’aide je me suis trompée. Par contre je vous souhaite, comme a moi, qu’un jour on vous annonce un diagnostic mortel, et qu’on vous réponde de la sorte comme vous le faite alors que vous demandez simplement de l’aide, .

salut choupette
il y a beaucoup de gens tres competents sur ce forum qui aident et on aidé des tas de frontaliers
votre probleme, vs l’avez surement soumis à votre comité de défense qui n’a pu vs repondre
je trouve anormal que vs puissiez juger ceux(elles) qui vs ont repondu dans la mesure ou ils ont tenté de le faire

ne jettez pas tous les oeufs dans le même panier svp merci et bon courage

Bonjour @choupette68220

En 1er, je voudrais vous conforter dans votre decision de ne pas faire de fausse declaration, malgre certains conseils. Ceci ne pourrait que vous etre prejudiciable.

En 2e, votre couverture maladie depend de la CPAM, au travers de l’ex CMU maintenant appelee PUMA.
Pas besoin de vous inscrire a Pole Emploi, ce n’est qu’une perte de temps.
Il vous faut comtacter votre CPAM

Bon courage

Bonjour, ne vous inquietez pas je ne mettai pas tout le monde dans le même panier. Mais bizarrement depuis hier des messages me disant d’ utiliser mes derniers euros, ou disant que je n’nabite pas loin ont disparus… bref…je ne perdrai pas plus de temps à discuter de ces gens là.

Peut être l’action de modérateurs bénévoles, qui souhaitent que les lecteurs trouvent des réponses adéquates dans une ambiance agréable?
:wink:

1 J'aime

Bonjour,
Je n’ai pas lu attentivement les réponses qui vous ont été apportées mais voici quelques infos et mon témoignage.
D’abord, votre employeur a déjà dû signaler à la SVA et votre assurance prévoyance (pour moi, c’est Helvetia) que vous êtes en longue maladie. Vous auriez dû être contactée par la SVA. Contactez les avant votre hospitalisation pour relancer/activer votre dossier. S’il est accepté, les paiements sont rétroactifs après un an de maladie (même chose pour l’assurance prévoyance).
Voici le principe : la SVA fixe le taux d’invalidité (ex 50%) et vus verse une indemnité calculée en fonction des années travaillées en Suisse. Les assurances prévoyance comme Helvetia applique ce taux sur votre capital invalidité (vous devez avoir un relevé annuel où figure le montant) et vous verse trimestriellement en € une pension sur cette base.
Le temps de traitement et d’attente est très long. Pour ma part, 3 ans pour 50% d’invalidité à partir du dépôt du dossier. Ils prennent le dossier en considération après un an d’arrêt… Vous pouvez parler à un médiateur à la SVA pour accélérer le dossier. Evidemment, la vitesse du traitement du dossier dépend aussi de la pathologie et la perspective de reprise ou pas.

Je vous invite vivement si vous résidez en France, de demander à votre médecin traitant de lancer un dossier d’invalidité en France en catégorie 2 (vous pouvez travailler tout de même, mais percevez une pension en fonction de vos revenus). C’est pas énorme, mais cela alimente les trimestres retraite.

Dans ce cas de figure, vous ne vous inscrivez pas à Pole Emploi.
Je viens moi-même d’être licenciée au 30.06 de mon emploi à temps partiel et ai dépose un dossier de demande d’invalidité à 100% au lieu de 50% actuellement.

En espérant vous avoir aidé.
Cordialement,