LIBOR négatif : quel impact sur nos taux variables ?

suravenir = cmut ^^
enfin c’est le meme groupe
du moins à l’epoque ou j’ai regardé

On joue sur les mots…

Taux revisable, pour moi, si on modifie les conditions d’indexation, on modifie les conditions de taux contractées. Et comme c’est dans l’avenant de l’assurance, c’est inadéquat.

Oui mais l’idée c’est de leur filer moins de pognon « en globalité » :wink:

Aucune idée si j’ai le droit de leur renvoyer un papier avec des trucs rayés…

Je ne suis ni juriste ni banquier, mais justement j’ai peur qu’en « jouant sur les mots » au final ils n’obtiennent ce qu’ils voulaient :frowning:

Ne pas signer ! Mais assigner en justice.

1 J'aime

Après avoir perdu en première instance, le Credit Mutuel Annemasse vient de nouveau de perdre en appel (Chambéry), le procès que nous leur avons fait pour le non respect du contrat de prêt (il ne considérait pas le taux négatif du LIBOR). Ainsi que les dépens à leur charge, + 4’000 euros au titre de l’article 700. Et bien sûr les intérêts sont dorénavant calculés correctement.

7 J'aimes

c’est bon ça! :slight_smile:
j’attend ma réponse aussi :+1:t2:
qu’un à des news sur le jugement de mulhouse ?

il faudra si possible me communiquer le nom de l’avocat(e) en MP ou non merci
j’en ai deja une via nicolas (maître vicchi annecy)
j’ai en ce moment une autre affaire en cours et des que je serai passe en appel je continue le combat pour le libor negatif

2 J'aimes

tiré de aplombfrance.fr

Le 5 juin 2018, Tribunal de Grande instance de Mulhouse
Un client contre le Crédit Mutuel
Dossier instruit et défendu par Katia Debay
Objet : le Crédit Mutuel refusait d’appliquer un taux négatif à un prêt alors que l’indice sur lequel il était indexé, était devenu négatif (LIBOR 3mois).
Résultat : Le tribunal condamne le Crédit Mutuel à appliquer le taux négatif, plus 1.877,78€ au titre de préjudice, plus 1.200€ au titre de l’article 700.

2 J'aimes

Le Crédit-Mutuel perd procès sur procès : encore 1 en juillet à Colmar, 3 en appel en Savoie en Septembre, un a Mulhouse tout récemment avec le CDTF.

On doit être à quinzaine de décisions de justice contre eux… et souvent des dommages et intérêts généreux en plus des frais d’avocats du plaignant. Donc cela ne coûte pas un sous et à l’arrivé rapporte gros (des milliers d’euros) après un peu de patience (1 à 2 ans).

Cela risque de durer longtemps avant de profiter à tous (ils sont doués pour faire traîner et en profitent pour faire signer des avenants / nouveaux contrats), donc chacun pour soi, ne pas hésiter à contacter un avocat, sa plaidoirie est prête…

1 J'aime

pas si sur david quelque part les clients de toutes les banques qui ont été attaquées vont le payer…
ils vont bien trouver un moyen de ns le faire payer, à suivre…

On peut aussi changer de banque, c’est légal et souvent assez simple :stuck_out_tongue:

Tu peux évidemment changer de banque, mais que fais-tu du prêt litigieux ?

Ah mais je disais ça dans le sens changer de banque après avoir gagné le procès, récupéré les sous + le dédommagement et profité au maximum du taux negatif :wink: En attendant je ne demande plus aucun nouveau prêt ni rien au Crédit Mutuel donc ils ne peuvent pas vraiment me faire payer mon audace de ne pas vouloir me laisser voler sans rien faire :smiley:

moi, j’ai qd même changé de banque, une action en justice a été faite qd même. J’avais un taux tellement misérable que j’ai changé d’établissement. Après avoir contacté le cdtf lors d’une réunion, il a été évoqué qu’il est possible de changer de banque. l’action peut être rétroactive.

Mais si avec un procès la banque avait été forcée d’appliquer le taux négatif, le prêt n’aurait-il pas alors été plus avantageux que celui de la nouvelle banque avec en prime j’imagine le fait de devoir payer des pénalités pour le rachat ?

j’avais aussi clairement plus envie de rester chez eux… Peut être… peut être pas…
Mais avec le calcul, c’est qd même si as si mal, malgré les pénalités :wink:

1 J'aime

ca depend surtout du credit
si c’etais un capté +/-1 qui a été signé a 2.7
au mieux si la banque applique le taux negatif elle baissera a 1.7 ce qui est toujours bien au dessus que les taux fixes actuels

Par contre pour un pret variable 100% indexé sur le libro (+ marge de la banque) la oui il sera plus rentable de ne pas changer tant que le taux ne remonte pas…
Mais qui peut garantir qu’il restera ainsi des mois et des mois ?

En cas de remonté, les taux fixe vont aussi monter et donc pour avoir gagner quelques mois d’interets on risque de se retrouver encore des années avec un taux moins interessant car on s’y prend trop tard …

Enfin je dis ca… moi je suis client CIC (donc indirectement CMUT) et j’en suis satisfait ^^ (j’ai malheureusement jamais fait de variable et c’etait eux qui m’ont proposé le meilleur taux fixe a l’epoque… )

Par contre tres clairement, si javais subit cette « arnaque » mon banquier n’aurai pas un bon feeling avec moi :smile:

Ben moi je ne suis pas capé justement, et avec le taux actuel du libor, un des prêts devraient même me rendre de l’argent car sous zéro :smile:

Donc pour le moment je perdrais clairement de l’argent à les faire racheter ailleurs. Je verrais le moment venu si ca remonte. C’est un peu un pari mais je pense qu’il sera rentable sur les 2-3 ans à venir au moins.

2 J'aimes