LIBOR négatif: Crédit Mutuel

Bonjour M’sieur le banquier,
Avec le changement législatif, je peux aller voir ailleurs une assurance qui charge sur le capital restant dû.
J’ai des connaissances à qui les ACM révisent les cotisations annuellement sur la base du capital restant dû.

Vous me l’appliquez à moi aussi ou je commence mon étude de marché?

Merci M’sieur.

1 J'aime

pas faut :wink: vraiment bien ce forum …

2 J'aimes

----- Message transmis -----
De : <@creditmutuel.fr>
À :
Envoyé : mercredi 25 janvier 2017 à 16:49:39 UTC+1
Objet : RE: Recalcul des cotisations d’assurance emprunteur

M ,

Vous trouverez en pièces jointes les 3 documents à me retourner par Mme et vous-même.

Merci d’y apposer chacun la mention « Lu et Approuvé » et signature sur la dernière page afin que je transmette la demande à mes services emprunteurs.

Dans l’attente de votre retour, je vous souhaite une bonne fin de journée.


Chargée de Clientèle Professionnelle
CCM du
ORIAS n° 07 003 758 affilié à la Caisse Fédérale de Crédit Mutuel.

Tél. : 08 20 36 61 81 (Service 0,12 €/min + prix appel)- 0033 450 46 01 11

Fax : 04 50 49 23 76

De :
Envoyé : mercredi 25 janvier 2017 16:15
À : <@creditmutuel.fr>;
Objet : Recalcul des cotisations d’assurance emprunteur

Bonjour Mme ,

Comme discuté, je vous remercie de bien vouloir procéder au recalcul des cotisations d’assurance emprunteur pour les emprunts

Merci

Cordialement

1 J'aime

Le mur c’était il y a 2 ans . Maintenant qu’ils ont été condamné, il y a une porte dans le mur et moyen de discuter. (merci à ceux qui ont porté l’affaire en justice ! )
Rentrez dans le lard est une option si le mur persiste.
Une résolution amiable est toujours préférable :wink:

évidemment pas à n’importe quel prix … à chacun d’identifier son « bon » prix …

Bonjour regis

Merci pour toutes ces précisions :wink:

Comme le mentionne qqvdb et l’avocat Me Fady qui nous défend, le CMUT est « jusqu’au-boutiste » et ira très certainement en cassation de la décision d’appel à venir…
Mais la décision du TGI de Mulhouse a obligé le CMUT à nous rembourser le trop perçu depuis le mois de janvier/février 2015…
Parlant d’expérience, je vous assure que cela fait une somme non négligeable
Si vous négociez un accord à l’amiable, vous allez vous faire avoir… C’est ce qu’ils cherchent.

2 J'aimes

Y a-t-il déjà eu des cas de cassation ?

Le TGI de Mulhouse nous a aussi donné raison
Appel déposé à la Cour d’appel de Colmar par le CMUT le dernier jour de la limite pour le faire !
Wait and see

toutes les banques iront en cassation, sans vouloir faire la mauvaise langue
je suis moi aussi en appel mais je pense que j’irai en cassation[quote=« Jean_Marie68, post:739, topic:419 »]
« jusqu’au-boutiste »
[/quote]

c’est bien le mot jean marie

Aucune banque n’est allée en Cassation.

Le Crédit Mutuel, après avoir perdu devant la Cour d’appel de Colmar a renoncé à se pourvoir en Cassation. En Alsace les clients sont en position de force après de nombreux procès favorables.

1 J'aime

[quote=« Jean_Marie68, post:739, topic:419, full:true »]
Parlant d’expérience, je vous assure que cela fait une somme non négligeable
Si vous négociez un accord à l’amiable, vous allez vous faire avoir… [/quote]
Un accord amiable signifie que vous savez ce que vous faites et que vous ne vous faites donc pas « avoir » :wink:
Il faut juste être conscient de ce qui a déjà été « trop perçu » (mais c’est vrai que les gens concernés n’ont peut-être pas pris la peine de faire les calculs ! moi SI ! ) et de la réduction des risques de passer à un taux fixe.
Maintenant, je suis libre d’accépter ou pas … :wink:

pas pour tout le monde regis
j’ai pris la peine de prendre un expert aupres des tribunaux pour avoir les calculs que la banque n’a même pas pu
contredire

J’allais faire la meme remarque
Le cmut a tenté l’appel et ils savent qu’ils ont tout faux que la cassation sera encore en leur defaveur et risque surtout d’etre une juriprudence…

De plus la cassation n’est que la pour casser un jugement s’il y a un soucis dans le dit jugement, si le droit est respecté et qu’il n’y a pas d’erreur alors la cassation ne fera rien et ce sera juste un cout supplementaire.

J’ai été informé que les autres banques dans le même genre d’affaires que le CMUT ont toutes accepté le jugement sur le fond dans les dossiers en cours devant d’autres juridictions: le CMUT est la seule banque à faire appel du jugement du TGI…

1 J'aime

Le Crédit Mutuel est de très loin la banque la plus exposée aux crédits indexés sur le Libor.
On peut comprendre son jusqu’au-boutisme.

2 J'aimes

clair pour 10 client ils auraient surement dit ok on laisse tombé tant pis

mais pour plusieurs milliers de client le manque a gagné est bien plus important

Ce n’est plus du jusqu’au boutisme, c’est de l’obsession maladive!

en même temps pourquoi devraient ils faire autrement ?
Comme je l’ai dit plus haut s’ils sont pas condamné a faire pour tous les contrats, ils se bougeront que pour les clients qui ont le cran d’aller deposer plainte…
Il ne faut pas oublier que la majorité des clients ne fait pas attention et meme s’ils apprennent qu’ils peuvent attaquer leur banque, l’ecrasante majorité de ces gens ne le fera pas de « peur » de perdre ou « peur » de passer devant un juge.

Les autres banques ont une stratégie differente, car il y a tres peu de contrat, et un jugement couterai sans doute aussi cher à la banque que de migrer les quelques clients

Alors qu’au CMUT c’est totalement different.

C’est sur que ce n’est pas agréable, mais c’est ainsi et n’importe quelle société ferai sans doute pareil.

Il me semble que même condamné, le CMUT sera uniquement obligé de rembourser les clients qui réclament, et ceci uniquement pour une période de trois ans (prescription) au moment de la réclamation…

1 J'aime

Et plus le temps passe, plus ils encaissent et font travailler votre argent pour leur bien.

Même si ils sont obligés de vous rembourser à un moment donné, votre argent leur aura permis de faire des petits, pas à vous. Votre argent leur permettra alors peut-être même de vous payer des indemnités…:imp:

Faire durer, joue en leur faveur. que ce soit pour convertir des prêts àtaux fixe peu avantageux ou gagner de l’argent sur votre dos. Si vous ne vous battez pas, il sera trop tard !