LIBOR négatif: Crédit Mutuel

ce n’est pas eux qui décident du calendrier judiciaire. mais la justice, certes lente.

c’est bien compris, qui cela derange t-il si ça prend 5 ans du moment que le contrat est appliqué entre temps, en tout cas pas moi.

Parce que tu fais partie des plaignants qui ont obtenu gain de cause. Pendant ce temps les autres contrats ne sont pas respectés…

ça c’est connu, le CM ne fera pas de cadeau à ceux qui ne vont pas en procés il me semble, qui espére encore ça?

1 J'aime

La CMUT n’a fait qu’une correction partielle du Libor. Elle applique la valeur de février 2016 alors qu’elle devrait appliquer celle de 2015 et elle n’a pas remboursée la différence due depuis janvier/février 2015…
Le combat continue…

1 J'aime

en meme temps elle a pas été condamné a remboursé ce qu’elle a volée … c’est con je sais

pas chiffré à ce moment, sera demandé en appel!

Bonjour,

Est ce que quelqu’un est en cours de procédure avec l’aide de Me Debay. J’aimerai avoir un retour d’expérience avant de me lancer.

Merci.

1 J'aime

Bonjour,
Je vous informe des suites de mes démarches.
Dans un premier temps, suite aux conversations sur ce forum, j’ai pris rdv avec la responsable de mon crédit mutuel. Elle m’a affirmé qu’il était impossible de descendre sous le taux plancher mais elle me proposait très rapidement de me racheter mon crédit avec un prêt à taux fixe. Louche, tres louche. Je lui ai ensuite fais un courier reprenant ma demande de prise en compte du taux négatif du Libor, car c’est bien noté sur mon contrat, histoire de garder une trace écrite. Et là, sans surprise, la même réponse. J’ai alors pris contact avec ma protection juridique qui m’a demandé de lui envoyer le plus rapidement possible toutes les copies de mes documents car plusieurs dossiers sont en cours de traitement. Je viens de recevoir un mail de leur part m’informant qu’ils relance le CM pour une remise à niveau de mon taux et si la réponse reste négative, on poursuit au pénal. Voilà ou j’en suis.

1 J'aime

Cela ne serait pas plus précis de dire « au civil » plutôt qu’au « pénal »?
Je ne vois pas ou est la faute pénale dans le cas des taux négatifs non appliqués

1 J'aime

Désolé, je me suis mal fais comprendre, on poursuit en justice. Pardon pour cet écart de language, disons que le matin à 4h30, une partie de moi même était encore endormie.

Bonjour,
J’ai RDV semaine prochaine avec mon directeur de banque de la CMDP.
Des nouvelles de vos démarches ???
J’ai fait une première estimation de ce que j’ai « trop payé » et ça commence à faire des sommes importantes (deux crédits indexé sur le libor 3 mois) : plus de 10000 CHF.
Je suis psychologiquement prêts pour les tribunaux .
Cordialement

2 J'aimes

Tous ceux qui sont allés en Justice ont gagné.
Votre directeur d’agence le sait et vous proposera un compromis.
N’hésitez pas à être très dur dans les négociations, vous êtes en position de force.

2 J'aimes

Bonjour

Comment s’est passé le rendez-vous svp ? Ont-il laché quelque chose de concret ?

merci

1 J'aime

Bonjour,
Le RDV s’est bien passé, vu que je m’étais préparé (sans vouloir me la jouer, je pense que je suis plus compétent que mon conseiller).
Je savais exactement ce que je j’ai déjà perdu, pourrais perdre et / ou gagné en chiffre avec un excel bien foutu et les scénarios possibles qui vont bien.
Il me propose évidemment de migrer en fixe avec un taux … pas à la hauteur (vers le bas évidemment :angry: ) .
Je leur ai donné des pistes à envisager (baisse des assurances par exemple) et ils sont censés revenir vers moi cette semaine.
Les arguments mis en avant pour me convaincre sont :

  • ma compréhension de leur façon de fonctionner (les caisses sont indépendantes et ils ne font plus de marges et et et …), et qu’on en est arrivé là plus ou moins par « malchance »
  • que de passer en fix est une sécurité pour moi
    et que je devais donc m’assoir sur ce que j’ai perdu (ou trop payé) ces 2 dernières années. (alors que je les avais appelé il y a presque 2 ans pour trouver un arrangement et … un mur)

A suivre …

1 J'aime

il y aura toujours le mur regis…

Vous vous fatiguez pour rien.

Dès que vous avez un courrier en main indiquant le refus de la part de la banque de respecter les clauses du contrat vous prenez un avocat et vous leur rentrez dans le lard.

3 J'aimes

pardon j’aurais rajouté le « gros » lard :blush:

Bonjour Régis,

Les ACM révisent sur demande les cotisations d’assurance sur la base du revenu restant dû.

Je le fais chaque année.

je sens que mon banquier au CIC va a avoir droit a une visite de courtoisie ^^
Y’a un truc particulier a demander ? Ou juste réviser le prix