Le forum à l'assaut de l'assemblée nationale : un candidat frontalier se présente et veut VRAIMENT agir !

Bonjour à tous,
membre actif sur ce forum, j’interviens régulièrement pour partager des infos, donner des conseils , soutenir différents membres ou simplement partager mon point de vue sur certaines questions plus ou moins sensible. Notamment la fin du Droit d’option, de la CMU obligatoire.

Parfois, lorsque je conseillais de saisir la justice, l’on me répondait avec une certaine amertume pour me dire qu’il est facile de donner des conseils lorsqu’on n’est pas concerné par le problème.

A présent je vous prouve, que je ne suis pas quelqu’un qui donne des conseils sans jamais agir !

J’ai déposé ma candidature pour le poste de député de la 3ème circonscription du Haut-Rhin.

Cette candidature met fin à mon anonymat, la CPAM peut donc a tout moment m’embêter ! (je n’ai jamais eu peur d’eux et le fait que mon nom est mis en avant ne changera rien ! Je suis dans mon droit et leurs actions illégales ne me feront JAMAIS peur !)

Cette candidature me coutera de l’argent.

Malgré ces deux points négatifs, cette candidature est un opportunité unique => permettre de montrer que les frontaliers VEULENT du changement !

A partir du moment où UN élu se battra SERIEUSEMENT, les autres élus de la zone frontalière devraient en toute logique rejoindre la bataille (sinon ils perdront toute crédibilité auprès des frontaliers de leurs circonscriptions)

Pour ma candidature, il n’y a que 4 scénarios possibles (du plus optimiste au plus pessimiste) :

1: je gagne la campagne et je m’engage à être extrêmement casse pied à l’assemblée, je leur rappellerai sans cesse l’illégalité des actes de la CPAM, le fait que des honnêtes citoyens reçoivent des factures exorbitantes sans raison légale. Je ferai tout mon possible pour redonner le choix aux frontaliers. Un choix pour une assurance privée, fait il y a 10 ans, ne peut en aucun cas être vu comme un choix pour la CMU, ceci est clairement une arnaque. J’essaierai bien entendu aussi de revenir aux assurances privées (pas uniquement pour les frontaliers, mais bien pour l’ensemble des Français ! Quitte a mettre en place des règles comme en Suisse, afin qu’aucun assureur ne peux refuser un client)
Je me doute que ce combat ne sera pas facile. Je ferai aussi tout mon possible pour que de nouvelles actions scandaleuse à l’encontre des frontaliers ne voient pas le jour !

2 : j’arrive au second tours, mais perds => le gagnant saura que les frontaliers du coin veulent que cessent les conneries… Il saura que s’il persiste à ignorer les frontaliers qu’il ne gagnera pas haut la main les élections ou pire risque de perdre sa place la fois d’après… Donc en toute logique il devrait prendre les frontaliers plus au serieux et ne pas se limité a des non réponses du ministre ou des réponses farfelues…

3 : je ne réussis pas à passer le second tour, mais j’obtiens un score honorable au premier tour => les deux ou trois finalistes chercheront à obtenir les voix des « perdants » afin de gagner le second tour. Là-dessus, je serai très claire : si un candidat s’engage par écris à défendre ACTIVEMENT les frontaliers, alors je diffuserai cet accord dans la presse et il aura mon soutien publique… Si aucun finaliste n’est prêt à faire ceci, alors aucun finaliste n’obtiendra mon soutien

4 : le cas le plus désespérant : je fais un score minable au premier tour => les frontaliers auront alors voté pour un candidat qui n’en a rien à ciré de leurs problèmes… Et cela continuera ainsi puisque le message sera clair : les frontaliers continuent a mettre au pouvoir des gens qui n’agissent pas ou se contentent du minimum…

Bref la balle n’est pas dans mes mains, mais dans les VOTRES !

Mon tract de campagne est disponible sur la page facebook spécialement dédiée :

Ou au pire le voici (cliquez sur les images pour voir en grand)


Dannemarie en passant par Ferrette) !

Ensemble faisons nous entendre les 11 et 18 juin pour qu’enfin cesse les actions illicites de la CPAM !

Je remercie bien entendu chaleureusement tous ceux qui m’ont aider dans la formulation de certains passages, dans la relecture et certains conseils.

11 J'aimes

Si des personnes veulent aider dans cette aventure ils sont les bienvenu.

J’ai besoin d’un coup de main pour

1: distribuer quelques tracts (environ 9000 tracts au total)
idée => poser sur les par brises de voitures immatriculer 68 en suisse pret de vos lieux de travail
distribué aux marché locaux dans les villes/village
ca devrait en toute logiaue TRES vite partir.

2: coller les affiches sur les emplacements reservé… il y a au total 180 emplacement, mais je n’ai que commandé 160 affiches…

3: partager mon tract (soit les images de ce sujet) ou ma page facebook.

Ensemble faisons comprendre a cette classe politique que les frontaliers veulent du changement !

Posté il y a 3 heures, pause déjeuner et discussions entre collègues terminées, et on se rend compte d’une chose chez les frontaliers : Certains préfèrent les coups de pieds au c… que les coups de main !

Je pense effectivement (comme M. JLJ) que le chiffre de 11’000 sur l’A35 était très largement éxagéré !
Je comprends (une fois de plus, hélas) l’attitude de nos politiques et plus encore celle des fonctionnaires qui conseillent les élus et prennent les décisions : ils seraient bien idiots de se priver au vu de l’opposition qui leur est proposée…
:mask:

Je l’ai imprimé plusieurs fois et je le distribue autour de moi.

3 J'aimes

si vous voulez je vous donnerai la version de l’imprimeur la semaine prochaine ? Ca vous evitera des frais d’impression…

il faudrait aussi que ceux qui trouvent que ma candidature fait sens, fassent du mailing.
Surtout n’hésitez pas si vous souhaitez que quelqu’un se batte VRAIMENT pour vous !

J’ai déjà fait suivre lien Facebook à mes collègues frontaliers qui habitent dans cette circonscription.

2 J'aimes

Alain, je te trouve très courageux. Tu es un sérieux adversaire pour monsieur Reitzer. Un ex frontalier député comme une ex frontalière sénatrice. L’autre n’a rien à foutre des frontaliers. Elle est habituée à la planque. Ca te changera d’aller à l’assemblée nationale au lieu de traverser la frontière. Moi, je crois en tes chances.

Prends-tu l’engagement solennelle d’organiser des marches, des actions de protestations si tes électeurs n’obtiennent pas de satisfaction sur un sérieux problème. J’aimerais que tu mettes en place dans ta circonscription un outil pour que tes électeurs puissent demander un référendum local sur un problème spécifique, Que tu sois obligé de nous apporter une réponse sur un problème au niveau national, à défaut que tu organises une manifestation. Nous ne sommes pas des casseurs. Il est par exemple inadmissible qu’un maire n’accorde pas de permis de construire à un entrepreneur sérieux qui veut construire un atelier de fabrication à cause de 20 mètres de dépassement de la zone d’activité. Un entrepreneur qui veut investir plus de 100 000 euros pour des emplois dans l’arrière Sundgau.

Le problème que nous avons actuellement est que la classe politique s’en fou.

En tant qu’élu je ferai tout ce qui est possible de faire pour d’une part dénoncer des agissements scandaleux s’ils persistent.
Et je saisirai les médias, demanderai des rendez vous avec d’autres élus locaux (maires, conseiller généraux,…) afin de pousser dans s la bonne direction.
Je pense que déjà ces deux points devraient permettre l’ouverture du dialogue.
Maintenant je ne serai pas au dessus des lois pour autant.
Si une loi bloque un projet d’investissement je ne pourrai pas faire de forcing.
Par contre je pourrai proposer une loi avec un exemple concret pour que la situation puisse être mieux encadré.
Mais aussi je pourrai convoquer des maires pour leur signaler ce genre de problème et demander si dans une de leur commune cette entreprise pourrait s’implanter dans se frotter à une règle du genre…
Bien entendu il faudra aussi que cela correspond à l’entrepreneur.
C’est la raison pour laquelle je veux mettre en place une permanence hebdomadaire … je l’ai mis en dernier point sur mon tracts, non pas car ce n’est pas important, mais car c’est justement les derniers mots qu’on retient le mieux.

Jusqu’à présent organiser des mouvements de contestation n’a jamais réussi à véritablement mobiliser du monde.
Bien entendu si à l’issu de dialogues rien ne bouge et qu’un citoyen se lance dans une marche ou une pétition, je n’hésiterai pas à appuyer la chose avec ma présence officielle pour donner du poid à cette démarche.

Merci, mais j’ai déjà imprimé plusieurs exemplaires que je distribue à mes connaissances, dans les boites aux lettres de mes voisins qui sont aussi frontaliers, etc.

3 J'aimes

Madame Aubry a le bues. C’est ce que je peux lire sur internet.

Le coup de blues d’Aubry: « Tout ce que j’ai fait dans ma vie est cassé »

J’ai décidé de lui écrire par solidarité; Je vais envoyer la lettre demain.

Madame Aubry,

Je suis désolé que votre œuvre de vie soit cassé par le résultat du Parti Socialiste à l’élection présidentielle de 2017.

J’ai mes raisons à ne pas vouloir voter pour votre parti politique le P.S.

J’avais commencé ma carrière professionnelle payée au S.M.I.C en 1979 . Je ne pouvais rien me permettre dans ma foutue vie. Par la suite j’avais l’opportunité de travailler plus, de gagner plus. J’ai accepté de travailler à la manœuvre au chemin de fer suisse, puis à poser des rails.

J’avais proposé à l’époque du travail à plusieurs de mes collègues cheminots français. Ils me disaient :

  1. Je ne veux pas être le bougnoule des suisses.
  2. J’ai la garantie de l’emploi.
  3. J’ai un travail relaxant à la S.N.C.F, la retraite à 55 ans.

J’avais accepté les conditions de travail et la mentalité de travail suisse allemande. Peu à peu je me suis intégré.

Par la suite, les suisses m’avaient permis d’apprendre le métier lié à la construction de la voie. J’ai visité des cours à la chambre des métiers à Sursee puis j’avais réussi du premier coup les épreuves pour devenir chef d’équipe de la construction des voies de chemin de fer.

J’ai fêté il y a quelques jours mon 56ème anniversaire. En France, je serais retraité de la S.N.C.F mais en Suisse je dois travailler jusqu’à 65 ans malgré que je travaille 42 heures hebdomadairement, que je travaille majoritairement la nuit, des nuits de 9 heures.

Je ne peux pas me plaindre car j’avais démissionné de la S.N.C.F pour gagner et travailler plus. J’apporte à la France des milliers d’euros annuellement, je paye près de … euros d’impôts sur le revenu, je donne du travail aux entreprises française de par ma consommation, mes investissements. Tout mon argent est légalement gagné par la sueur de mon front, la fatigue de mon corps.

De par le comportement qu’avait madame Marisol Touraine, je me sens comme un moins que rien, moins qu’une personne qui cherche asile en France, qui bénéficie sans cotiser de différentes aides de la France pour se loger, se nourrir, se soigner.

Bien qu’assuré légalement en Suisse au regard du droit européen, on me refuse la carte vitale depuis juin 2015 alors que l’ancienne ministre de la santé, une fidèle de François Hollande disposait de la possibilité de faire appel du jugement rendu par le T.A.S.S de Mulhouse.

Que dois-je dire alors ? Vous êtes abattue par le score à l’élection présidentielle de 2017 de monsieur Benoît Hamon, candidat des socialistes. Vous avez votre carte d’assurée, vos avantages que vous paye le contribuable français, tandis ce que moi, je suis traité comme un moins que rien.

Désolé, je n’ai plus de respect pour la France dans ces conditions. Allez pleurer vos larmes dans les bras de l’ancien président de la république, de celle qui est candidate aux législatives de la 3ème circonscription d’Indre et Loire.

Moi, j’ai d’autres problèmes qu’un objectif politique brisé. Moi, c’est mon portefeuille, le remboursement de mes feuilles de soins dont il est question.

La solution à mon problème est que le président de la république ou la ministre de la santé, mette fin à ce dossier perdu pour la France. Le président des travailleurs frontaliers, monsieur Jean-Luc Johaneck voudra une réponse dans les prochains jours.

Faudra-t-il continuer les procédures judiciaires pour arriver au Tribunal Européen de la Justice ? C’est cette question qui se pose au gouvernement Macron.

Si j’ai bonne mémoire, madame Aubry, vous aviez perdu votre procès à l’époque contre les frontaliers, contre monsieur Johaneck au sujet de la C.S.G/C.R.D.S n’est-ce pas ?

Rebondissement ! Remboursement rétroactif de la CSG/CRDS suite à l’arrêt de Ruyter.

Bercy prend acte de la décision « de ruyter » de la cjue
Article Fiscal | 03/06/16 | Xavier Rohmer Pauline Radovitch
Bercy prend acte de la décision « de ruyter » de la cjue et pose les conditions de la restitution des prélèvements sociaux aux non-résidents.

Sauf erreur de ma part, monsieur Johaneck n’a pas terminé avec ce dossier pour diverses raisons dont il a le secret.

Ce que je retiens de toutes ces histoires du passé est que la France n’a pas un passé exemplaire, que les gouvernements précédents avaient foutu le bordel dès qu’ils sentaientt de l’argent facile à faire sur le dos d’honnêtes personnes qui se lèvent tous les jours pour faire vivre un peu mieux leurs familles que la moyenne nationale.

Pour les socialistes, leurs idéologies, le frontalier est une personne qui profite, qui gagne facilement sa vie.

Que dire des hauts fonctionnaires qui prennent leurs retraites dans les territoires des atolls ; J’avais vu un reportage. Parlez-moi des impôts sur le revenu qu’ils déclarent, qu’ils payent.

Madame Aubry,

Allez travailler en Suisse ainsi vous n’aurez plus mal à la tête, les simples socialistes vous classeront parmi les riches. Vous pourrez vous assurer par solidarité à la C.M.U française.

Prenez avec vous ceux qui veulent se casser actuellement dans une fonction d’état, comme élu/e

Travaillez de vos mains, suez par votre labeur à travailler à l’étranger pour ramener des devises à la France.

C’est ma solution miracle que je propose aux socialistes, aux élus qui n’avaient jamais travaillé dans le privé.

Je connais une ex-frontalière, domiciliée à H… Elle a changé de couleur, elle est Macrorniste. Elle ne veut plus travailler chez les suisses. Elle se sent très bien dans le rôle d’élue.

Il y a du travail dans les maisons de retraite, des places d’infirmières, d’aides-soignantes à pouvoir dans la région de Bâle. Pour nettoyer un cul, pas besoin de parler l’allemand.

Prenez une aspirine, venez me rendre visite ainsi vous n’aurez plus le bluse, vous serez happy.

3 J'aimes

Salut Jura,

Madame Aubry, fille de Jacques Delors a un sacré caractère au sens négatif et n 'est de loin pas une personne facile…
.
Elle est ancrée très à gauche et je peux comprendre qu’elle ait été agacée par l 'aire Hollande qui préconisait plutôt une politique de droite…
.
Jura, les Socialos sont ce qu 'ils sont, tu n 'en tireras rien… C 'est finalement de chez eux que viennent la CSG, la fameuse égalité des chances et le nivellement vers le bas…:imp: :imp: :imp:
.
==> Pour eux, un frontalier sera toujours un profiteur par principe, car il ne rentre pas dans le "Système" égalitaire , surtout pas avec un tel salaire…
.
Alain ( dont je suis le suppléant ) a bien raison de se présenter pour contrer le « Système » avec toutes ses absurdités… C 'est tout un caste d ’ énarques autour de la Touraine qui sont aussi responsables de cette dérive et de ces abus.
.
=> Des gens ( des idiots intelligents…) issus de grandes écoles totalement à côté des réalités… qui n ’ ont jamais vu une entreprise… de l ’ intérieur…!!! :laughing:
.
.
Il faudrait maintenant lentement se tourner vers les nouveaux responsables macroniens et mesurer le pouls …pour voir ce qu 'il en est… avec toutes ces affaires qui sont encore en cours…
.
==> Seront-nous mieux pris en considération et mieux compris…???

J’ai du mal à pardonner la connerie de la Marisol Touraine, de l’idéologie socialistes ; je suis honnête, certaines personnes des autres partis ne valent pas mieux que les socialistes. Dès que tu traverses la frontière pour gagner ta vie, t’es un riche. Je veux que la France reconnaisse que ce comportement fut illégal, déshonorant pour les valeurs que l’on prêtent servir au nom d’une respectable république, démocratique, respectueuses des droits des personnes. La moindre des choses est une lettre d’excuse publique du président de la république, un acte de reconnaissance du plus qu’apportent les frontaliers au pays : le gouvernement allemand ne traite pas de cette manière ses ressortissants frontaliers ; sont-ils mieux cultivés que nous ? Ils ont appris de la défaite de leur pays en 1945, ils savent ce qu’est la défaite, devoir reconstruire un pays sous occupation, etc. ils ont appris la leçon, ils sont respectueux. Il y a des frontaliers allemands, autrichiens qui bossent en Suisse, nul n’a les problèmes que nous connaissons avec notre pays. Pourquoi ?
Revenons à la candidature de Jean Luc Reitzer. Avec d’autres députés, intervention de la sénatrice Schillinger, il n’y avait rien à faire à l’époque. Manuel Valls avait signé le décret pour mettre fin à l’assurance maladie privée des frontaliers sur proposition de Marisol Touraine.
Monsieur Reitzer avait publiquement pris la parole à l’assemblée nationale, la Marisol lui avait répondu qu’elle avait sa propre lecture de la Convention européenne, etc. Qu’aurait dans ces conditions fait de plus le frontalier candidat aux législatives ? Coups de poing, crier, mis le feu,… Je ne vois pas ce que l’on peut faire de plus lorsque l’on n’a pas une majorité au parlement. Il y a des lois que tout élu doit respecter. Je note bien que vous n’êtes pas enclin à organiser une manifestation publique, alors pourquoi exiger cela de Jean Luc Johaneck après la Grande Manifestation du 1er février 2014 ?
Je peux comprendre JL J. il ne veut pas risquer la prison, à devoir payer pour les éventuels casseurs qui pourraient s’y mêlés…
Après ces lettres, j’arrête mon combat. Ce n’est plus la peine de me parler de patriotisme. Je regarde sur mon portefeuille, point à la ligne.
J’adresse mon respect à toutes les personnes candidates aux législatives de la 3ème circonscription du Ht-Rhin. Chapeau à ce frontalier qui veut être le porte-parole des frontaliers, de l’Alsace, des différents acteurs de notre tissus économique et sociale de la région. Parviendra t-il a battre JL Reitzer ? L’avenir le dira. Par la suite, nous jugerons ce qu’il apportera de plus à notre circonscription sous le régime de Macron. Il faudra passer des paroles aux actes, si jamais il serait élu. Il faudrait penser à développer des emplois dans l’arrière pays du Sundgau, développer des transports en commun, créer des crèches, des garderies abordables. Il faudra avoir un budget raisonnable pour développer la région, investir intelligemment pour le bien des citoyens ; ce n’est pas si simple.

Le candidat frontalier n’aurai jamais abondonné.
Il aurai sans cesse rappeller la chose.
Montrer des cas précis pour dénoncer à plusieurs reprises ces pratiques.
Je reste persuadé qu’il aurai été possible de faire bien plus que d’écrire ou parler a la ministre…

Le candidat frontalier sais ce que fait la CPAM.
Le candidat frontalier sais ce qu’endurent ses compagnons.
Enfin le candidat frontalier a, à plusieurs reprise avant sa candidature évoquer plusieurs pistes qui permettraient de mettre fin à la mascarade actuelle.

Je vais les redire ici de manière claire et limpide

1 le droit d’option, est un document officiel que le frontalier à signé. Le frontalier s’est engagé…
Dans tous les domaines cela s’appelle un CONTRAT.
Or il y a des règles très clairs. Si une des personnes concernées par le contrat, change de manière unilatérale sans le consentement de l’autre partie le contrat alors ce dernier peut être dénoncé devant la juste. La justice annulera alors le contrat !

2 le droit suisse prévois que certaines catégories de personnes peuvent s’assurer ailleurs qu’en Suisse à condition que l’on soit couvert en suisse… or la CMU ne couvre pas en suisse. La CMU est donc attaquable en suisse car NON conforme au droit! La suisse devrait alors refusé que ce choix !

3: le droit d’option est une dérogation definit par le Règlement (CE) n°883/2004.
En effet les articles 11 a 15 disent clairement que le frontalier dépend EXCLUSIVEMENT du pays employeur

Or la loi suisse permet a tout frontalier de faire un choix, choix qui est REOUVERT en cas de naissance, de mariage/divorce, de retraite ou de déménagement
SAUF que la france et la suisse ont signé un accord qui BRIDE la loi suisse
les frontaliers FRANCAIS ont un droit d’option qui est reouvert qu’en cas de déménagement ET retraite… Les cas de naissance, de mariage/divorce ne sont PLUS des fait generateur

POURTANT l’article 16 de ce reglement dit clairement :
Deux ou plusieurs États membres, les autorités compétentes de ces États membres ou les organismes désignés par ces autorités peuvent prévoir d’un commun accord, dans l’intérêt de certaines personnes ou catégories de personnes, des dérogations aux articles 11 à 15.

OR cette dérogation N’EST PAS dans l’interet des frontaliers francais !
la dérogation est donc NON CONFORME. Donc en toute logique les frontaliers que ont eu des naissances dans leur famille, ou un mariage/divorce peuvent en toute logique attaquer pour que leur DO soit réouvert !

Il est étonnant que PERSONNE n’exploite l’un de ces 3 points.
Pourquoi je n’exploite pas ca moi même => Je ne suis pas harcelé par la CPAM ! Croyez bien que si je l’etait, qu’au lieu de payer 2500€ de ma POCHE pour me présenter comme candidat, que j’aurai payé la meme somme a un avocat pour qu’il attaque un ou plusieurs de ces points !

ENFIN, ne m’impactez pas le bilan du candidat sortant ! Ce n’est pas parce que lui n’a pas réussi que j’aurai forcément échoué.
Si je vous suis bien, vous préférez donc voter pour un député qui n’a PAS réussi a nous défendre.
Vous refusez de soutenir un frontalier qui cherche REELLEMENT a faire bouger les choses ! Vous croyez peut etre que j’ai dépensé 2500 € dans ma candidature pour le fun ?

Mes économies lorsque j’ai déposé ma candidature étaient de 7000€ (Je ne suis frontalier que depuis 2013, pour venir dans la région j’ai dépensé toutes mes économies. Ma femme ne travaille pas, j’ai deux enfants en bas age)
Depuis que j’ai fait construire ma maison, je suis a 50% d’endêtement pour mes crédit immobilier et automobile. A la fin du mois j’arrive au mieux à mettre 300€ de coté !
Je viens donc dépenser 35% de mes économies dans cette campage, croyez bien que j’aurai pu dépenser mon argent autrement, je me présente car rien ne bouge, pas pour continuer a avoir la belle vie comme député !

4 J'aimes

Salut Jura,
même les exactions durant pa première guerre mondiale, l’ histoire des fameux fusillés pour l 'exemple ont mis presque 100 ans pour être officiellement reconnues…!!!
.
Faut pas rêver…Nos fonctionnaires en charge, n 'ont décidément pas la tradition des excuses…
.
(!! ) Je viens de voir toutes les videos du parlementaire Reitzer ä l 'Assemblée Nationale… cet après midi…
Beaucoup de show de sa part et parfois même du ridicule…!!!
.
C 'est extrêment louable ce que fait notre candidat Alain , avec les moyens du bord…qui sont les siens… Il est très engagé malgré toutes ses contraintes financières du moment…
.
Ce qui va peut être tuer une candidature comme celle là, sera certainement l 'indifférence des gens …
d ‹ aujourd ’ hui… Il y a jusqu › à 24 candidats dans certaines régions…dont la fameuse 2ème circonscription de Paris , où se présente NKM …Du jamais vu…
.
Alain a trouvé cette solution originale pour réellement essayer de changer les choses… alors que vraiment rien ne l 'y oblige, c 'est tout à son honneur…

=> Toutes les autres initiatives les plus diverses ont échoué depuis …et le CDTF pédale dans la choucroûte depuis un bon moment…Une situation plus que lamentable:imp:
.
=> Absolument incroyable, la prétention d ’ un pays comme la France , qui a eu dérogation sur dérogation dans de nombreux domaines, qui se permet en plus, de bafouer le Droit Européen…
.
.
( !! ) Jura, pour terminer, tous ces élus de longue date ne méritent pas ta considération…!!!
.
=> Il nous faut enfin des gens " neufs" …désinterressés… motivés et résolument tournés… vers les vrais intérêts du pays… et vers un combat efficace contre les nombreux abus…
.
=> Chaque nouvelle initiative est bonne à prendre…

.

.

3 J'aimes

J’ai de l’admiration, du respect pour ce frontalier, candidat aux législatives. Quant à moi, j’ai fait mon possible pour que l’opinion publique soit informé de l’injustice dont nous sommes victimes. C’est le suffrage universel tenue dans notre circonscription qui désignera notre nouveau député. J’espère des changements, des avancées pour aller de l’avant dans ce pays qui comptabilisera bientôt plus de gens à la retraite, au chômages que d’actifs. Le nombre d’inutiles comme les sénateurs/trices serait à diviser par quatre. C’est à ce niveau qu’il faudrait faire des économies. Il faudrait que certaines catégories de privilégiés qui déclarent des hauts revenus mais qui par le bénéfice d’un statut, d’un privilège ne paye pas d’impôts sur les revenus soient logés au même tarif que tout simple citoyen. Nous serons fixés d’ici fin juin sur la direction que prendra Macron. Que devient le dossier, privilèges des français assurés à l’assurance maladie des français à l’étranger, assiette de cotisation limité à un certain montant ? C.S.G/C.R.D.S frontaliers actifs assurés au régime de l’assurance maladie française ? Je suis persuadé que le C.D.T.F nous informera dès qu’il aura des nouvelles, je ne fais de reproche à personne qui défend à sa vitesse les intérêts des frontaliers dans le cadre du droit. C’est évident que j’aurais aimé que des plaintes aient été déposées pour faire avancer notre dossier un peu plus vite. Ma protection juridique m’aurait payée une partie des frais de la procédure, mais il faut avoir du temps pour courir après les avocats, un déplacement à Mulhouse représente pour moi une demie journée, près de 80 km aller-retour. Au point actuel, je peux attendre la réponse que le gouvernement donnera aux députés au sujet de nos dossiers. Je pense que Macron, la nouvelle ministre aura la lucidité de mettre un terme à ce qui est l’évidence logique. Le dossier est perdue pour la France. C’est un échec total pour la socialiste, la proche de François Hollande, la proche des valeurs de la Martine Aubry. L’œuvre de sa vie à Martine est cassé ; le parti socialiste n’existe plus, rayé de la carte politique.

Lu dans le journal l’Alsace de ce WE passé, n’hésitez pas à faire circuler:

Et pour ceux d’entre-vous qui ne seraient pas trop loin de Dannemarie dans le Sundgau, il y a ce soir un meeting débat avec quelques candidats de la troisième circonscription du Haut-Rhin. C’est à partir de 18h30 à l’ancienne mairie.

7 J'aimes

Chapeau bas pour ta démarche très courageuse et ton engagement.
Une question vas-tu faire des compte rendus sur twitter?
D’autre part est-il prévu que le CDTF fasse jouer son carnet d’adresse pour informer tous ses adhérents qu’un candidat qui défend les frontaliers est présent dans la 3eme du haut rhin?
Bien entendu j’irai voter pour vous…

Quand tiendras-tu tes prochains meetings ?