Lamal pour frontaliers=lamal pour retraités?

Bonjour,
Je m’excuse d’avance si je ne suis pas sur le bon forum mais je ne trouve pas les réponses à mes questions.
La première est: est-ce que les personnes qui touchent une retraite suisse retournant vivre en France (non frontalière) sont considérés frontaliers par la Lamal?
Future retraitée, je souhaite retourner vivre dans l’Allier. Je sais que je peux choisir entre la sécu française et la Lamal et ce sera définitif comme choix.
Je sais aussi que les frontaliers payent la Lamal moins cher que les habitants suisses. Est-ce que c’est aussi le cas pour les retraités? Sommes nous assimilés à des frontaliers ou devrais-je payer la même chose que maintenant, habitant en Suisse?
Ce choix étant difficile, j’aimerai avoir toutes les infos.

Un frontalier est une personne qui vit dans un pays frontalier et qui touche son revenu d’un autre pays, donc je dirais oui il est frontalier.

A juste titre, la majorité des frontaliers sont actif. Il y a de ce fait moins de dépenses de santé car avec l’age ont devient plus fragile
de plus beaucoup se font soigner en France ou les tarifs n’ont rien à voir avec la suisse.

La Lamal est un tarif fixe, il ne bouge pas avec l’age, donc en toute logique un retraité en Lamal paiera le même prix qu’un actif en Lamal

Donc au final si vous allez vivre en France et choisissez Lamal, vous devriez avoir le tarif frontalier

Mais lorsqu’il y a aura plus de vieux clients Lamal frontalier, il y a fort a parier que le tarif sera revu a la hausse.

Merci pour votre réponse. J’ai néanmoins l’impression que vous me reprochez de devenir vieille :cry: mais je comprends ce que vous dites.

Oui vous serez frontalière. Si vous choisissez lamal. L assurance maladie suisse vois remettra un e121 à présenter a la CPAM avec votre choix de système.

Bonjour,

Si vous ne percevez un revenu ou une rente que de la Suisse oui vous pouvez opter pour Lamal Frontalier (Helsana via progrès généralement).
Vous avez 3 mois à date de résidence sur France pour faire votre choix.

https://www.cleiss.fr/particuliers/venir/retraite/suisse.html

Bonne journée.

Merci pour ces réponses. Je n’étais pas sûre d’être considérée comme frontalière.
Maintenant c’est la question du choix… je sais il y a beaucoup de topics sur ce sujet.
Je comprends que des frontaliers qui sont près de Genève fassent le choix de la LaMal mais pour moi qui seras à 350 km (désert médical) ce n’est pas évident. Je pensais d’abord choisir d’accepter ma mini mini retraite française et me mettre à la SS comme tout le monde, payer une mutuelle, la CSG et l’autre truc pour la sécu mais en lisant tous les posts négatifs sur la CMU, je me pose des questions. J’aurai bientôt 64 ans, je suis plus ou moins en bonne santé mais vais vieillir en France dans un désert médical. De plus j’ai fait l’expérience d’une hospitalisation à Montluçon d’une semaine suite à une morsure de vipère. C’était pas jojo. Cet hôpital manque vraiment de moyens. Du coup me dit faut réfléchir encore… C’est vraiment embêtant que le choix soit définitif. Des conseils?

Bonjour,

La problématique du désert médical quelque soit l’assurance restera, à moins que vous soyez en capacités de faire les 350km pour rejoindre un établissement Suisse.

Par rapport a la CSG attention, cette dernière est calculé sur l’entièreté de votre revenu fiscal (retraite francaise + Suisse) dès que vous percevez une rente de la France (même 1€), mon conseil est de renoncer à la rente française si elle est plus faible que le coût de la csg.
Ce sont des calculs à faire.

Dernier point si vous optez pour Lamal, les complémentaires Suisse ne sont pas applicable sur France.

Bonne journée.

Bonjour,
La prime LAMAL pour retraité est légèrement plus élevé pour un retraité car elle couvre également l’accident. (quelques francs en plus)

Cependant, si le retraité frontalier perçoit une rente de la France (Carsat), l’assurance en France est obligatoire.

Il est également important de bien recalculer la prime suisse (LAMAL) et francaise (CAG) avec les nouveaux revenus. En dessous d’un certain seuil, la France est plus interessante.

Bonne journée.

Georges

La LAMal a avant tout des primes cantonales donc directement dépendantes du Canton dans lequel le frontalier avait excercé son activité…

Les revenus n 'entrent pas en jeu… et c 'est bien ainsi…

L’assurance française est à 8% du revenu de référence actuellement… Pour combien de temps encore…??? Comme tout est déficitaire en France, c 'est vraiment un miracle qu 'elle soit encore à 8%…

L 'assurance accidents SUVA coûte en moyenne 15 Euros de plus… Le retraité n 'étant plus couvert à ce niveau par son employeur,

Il faudra vraiment insister au près de la CARSAT pour pouvoir renoncer à la retraite française…Ils feront tout pour retarder le changement… Le renoncement va se traduire par la signature d 'un vulgaire petit billet…!!!

==> Aucune attestation de renoncement à la rertraite française n 'est délivrée…
C 'est vraiment peu gros…de la part de cet Organisme…!!

Bonjour,
Merci pour vos réponses.
Si je demande ma retraite française, est-ce que ça veut dire que je dois payer 8% de mon revenu pour la CMU + 9,1% ou 7,4% (CSG+CRDS+CASA), c’est à dire à peu près 17% de mon revenu? Ca me parait énorme!
Et j’ai lu que la CMU n’existe plus, remplacée par la PUMA. Personne ne parle de la PUMA…

Bonjour,
Si je ne demande pas ma retraite française (env.100€), que je ne perçois que ma retraite suisse et que je choisi la Lamal, je ne paye pas la GSG, CRTS et Casa. Juste?

Si je perçois retraite suisse et retraite française, je paye 9,1% la CSG etc sur les deux retraites brutes et je suis affiliée d’office à la CMU que je dois payer en plus 103€ d’après le comparateur. Juste?

Si tout ça est juste il est clair que la Lamal à 230€ sans retraite française est beaucoup plus avantageuse.

Mais comment se fait -il que toutes les autres assurances que Helsana ont des primes sans comparaison, la plus part plus chères que pour les habitants suisses, une allant jusqu’à 1300frs!?
Il suffirait que le Conseil Fédéral décide un jour que les frontaliers devront payer comme les habitants suisses ou plus et on sera tous dans la M. sans pouvoir changer pour la CMU…

C’est vraiment angoissant de faire ce choix, irrévocable!

Bonjour,
dès que vous touchez une pension suisse et une française vous êtes considéré comme polyretraité …
Vous paierez donc en conséquent…

==> Donc parfaitement juste de renoncer à votre petite retraite française à la CARSAT…
.
Les primes suisses sont calculées suivant le canton de résidence. ou de l 'employeur pour le frontalier… elles ne sont pas indexées sur les salaires comme en France… Elles varient selon la Compagnie
d 'assurance et les prestations fournies…

LAMal est un groupe d 'assurances privées…très diversifiées …tant qu 'au niveau des prix que des prestations…C 'est ainsi… L 'état fédéral n 'intervient pas directement la dedans…
.
==> Il suffit donc de prendre la moins chère et d 'y ajouter une complémentaire française…

Il n 'y a absolument rien d 'angoissant la dedans…!!!