L' évolution des retraites au niveau des 3 frontières

Bonjour,

Nos classes laborieuse actuelles, au niveau des trois frontières … ont bien du souci à se faire…:smile:.
L 'Allemagne n 'est pas vraiment mieux lotie que nous, au niveau des retraites …:smile::smile:

La situation catastrophique au niveau des retraites avait été largement critiquée lors des toutes dernières élections allemandes , il y a peu de temps.

==> Comment un pays aussi propère a-t-il pu en arriver là…? Se retrouver dans une pire situation qu 'en France…???

.
Le seul remède diffusé avec une large propagande : " « Private Vorsorge schliesst die Lücke… »
Experten raten 6 bis7% des Bruttogehaltes in Vorsorge zu stecken.
.
( La prévoyance privée comble le manque à gagner…Les experts conseillent d’ investir de 6 à 7% du revenu brut dans un troisième pilier…)
.
.

Exemples cités dans Süddeutsche Zeitung.

Agent commercial, 25 ans célibataire sans enfants avec 24000 Euros annuels.
En 2059 ( avec un taux d 'inflation de 1.5% par an) => 1218 Euros de rente de base.

Il peut combler en trois étapes:
-Riester Rente : des fonds Riester 58 Euros mensuels …=> rente = + 418 Euros nets
-Prévoyance professionelle 47 Euros mensuels… => rente = + 207 Euros nets
-Fonds de prévoyance 50 Euros mensuels… => rente = + 221 Euros nets

soit 846 Euros supplémentaires, moyennant 155 Euros de cotisations suplémentaires…
.
.

Couple, cadre commercial 39 ans + épouse infirmière, 3 enfants avec 65000 Euros annuels.
En 2045 ( avec un taux d 'inflation de 1.5% par an) => 4323 Euros de rente de base.

Ils peuvent combler en trois étapes:
-Riester Rente : 2X de fonds Riester 245 Euros mensuels …=> rente = + 573 Euros nets
-Prévoyance professionelle 95 Euros mensuels… => rente = + 188 Euros nets
-Fonds de prévoyance 50 Euros mensuels… => rente = + 87 Euros nets

soit 1306 Euros supplémentaires, moyennant 588 Euros de cotisations suplémentaires…
.

.

En résumé, au niveau retraite directe , il faudrait bien 70- 80% du dernier salaire pour pouvoir vivre décemment…
.
=> le pays qui s 'en rapproche le plus…est…la Hollande…:smile:
=> Pas mal non plus, l 'Autriche…
.

ce n’est pas un pays mais une regon…
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hollande

Vous avez raison,

Les Pays Bas, Nederland NL…:smiley:

On va terminer avec un cours de géographie.

Hollande : nom féminin, donc Géografille

Pays Bas : nom masculin, donc Géograrçon

Ok, pas la peine de pousser :arrow_right: je sors

1 J'aime

Quoi qu’on en pense, la France n’est pas mal placée avec un taux moyen de remplacement du dernier salaire avoisinnant les 73 % pour les non cadres.
Le plus cocasse c’est que la « classe dirigeante Française » ne cesse de montrer l’Allemagne comme le modèle à suivre.
Et bon nombre de Français tombent dans le panneau sans même prendre un instant pour se documenter, y compris sur la France …

… l’herbe est toujours ailleurs …

rigolo va …

vu la faiblesse des salaires en France, facile d’avoir un minimum vieillesse qui fait 73% du SMIC :fearful:

1 J'aime

Bonjour Gogol,

ce n 'est pas faux ce que vous dîtes au fond… mais …73%… de quoi ?

=> la moyenne retraite en France est de 1200 Euros… et les disparités sont très grandes…surtout vers le haut…

Un retraité de la SNCF ancien conducteur de TGV touche 2000 Euros retraite… Viennent ensuite les cadres supérieurs et les fonctionnaires de haut rang…là on va vers les 4000-5000 euros…

Vers le bas, des temps partiels comme les caissières… moins de 700 Euros…

( !! ) Le problème en France est bien que presque tout le monde est payé autour du SMIC …!!!.. :smile: :smile:
=>même ceux qui ont une formation , un CAP par exemple…Un comble…
.
=> je rappelle que dans la boîte suisse dans laquelle j’ étais, il y avait bel et bien une différence de salaire de 20% entre ue personne sans formation et une personne avec un CAP… ceci vers la fin d ’ une carrière…

=> Chez-nous on fout tout le monde au SMIC… à l’origine prévu pour de la main d 'oeuvre non qualifiée…
.
.
De rapides calculs :

Revenu brut de 800€ => …,584€ de retraite

Revenu brut de 900€ => …,.657€ de retraite

Revenu brut de 1000€ => …730€ de retraite

Revenu brut de 1100€ => … 803€ de retraite autour du SMIC => une majorité

Revenu brut de 1200€ => … 876€ de retraite autour du SMIC => une majorité

Revenu brut de 1300€ => … 949€ de retraite autour du SMIC => une majorité

Revenu brut de 1500€ => 1085€ de retraite

Revenu brut de 2000€ => 1460€ de retraite

Revenu brut de 2500€ => 1825€ de retraite

Revenu brut de 3000€ => 2190€ de retraite

Revenu brut de 4000€ => 2920€ de retraite

.
( Taux de convertion pour les calculs : 73%…du salaire brut…comme spécifié plus haut…)
.
.
Seuils de pauvreté en France : 846€ ( seuil à 50 % du revenu médian) … et… 1045€ ( seuil à 60% )

.https://www.inegalites.fr/Les-seuils-de-pauvrete-en-France
.
.
Conclusion : en gros, la France reste un pays de RMistes et de smicards…
.
(!! ) J’ espère que cela ne vous étonnera pas , que beaucoup d 'entre nous vont travailler en Suisse …:smile:
.
.

Bonsoir Bertrand,
C’est en moyenne 73% du dernier salaire.
Effectivement les salaires en France ne sont pas très élevés mais ils dépendent aussi du coût de la vie, et des services dont nous bénéficions gratuitement ou presque comme l’école par exemple. Par ailleurs notre système social (médical) procure un niveau de protection élevé et à moins coût pour la personne: les coûts sont socialisés.
Bien sûr que j’aimerais bien gagner plus mais il faut aussi compter tout cela.

Je dirais plutôt qu’en France le gros problème est que les gouvernements ont pris l’habitude de se service du niveau des pensions comme variable d’ajustement, et c’est un piège pour les retraités. Ils présentent les retraités comme des privilégiés afin de rogner les pensions.

Par exemple, les pensions ont été gelées pendant 3 années d’affilée par le gouvernement Hollande, ce qui a forcément induit une baisse du niveau de vie des retraités puisque le coût de la vie a continué d’augmenter. De plus des prélèvements nouveaux leur ont été imposés comme la cotisation CASA. Également la majoration des 10% pour ceux qui avaient élevé 3 enfants est devenue imposable alors qu’avant elle ne l’était pas.

Maintenant Macron va augmenter la CSG de 1,7% sans baisse des autres cotisations pour les retraités. Donc les retraités vont devoir subir 1,7% de baisse de pouvoir d’achat. Certes il y aura la suppression de la taxe d’habitation mais elle concernera principalement ceux qui ne la payaient déjà pas et les très petites retraites. Le gros des retraités subiront de plein fouet la hausse de CSG.

En définitive, ce qui est grave en France n’est pas le taux de remplacement du dernier salaire au moment du départ en retraite. Ce qui est grave c’est la baisse programmée des pensions par le biais des taxes, impôts supplémentaires, blocage de revalorisation qui font qu’un taux de remplacement honorable au départ se transforme en une modeste retraite après quelques années.

Notre système de retraite est plutôt généreux et permet à beaucoup de se constituer une retraite sans effort surhumain pendant la vie active. Il ne faut à mon avis pas le changer. Par contre ce qu’il faut changer c’est la « classe dirigeante »: politiques, fonctionnaires de Bercy, statisticiens (INSEE - DREES) pilotés par le pouvoir en place, sociologues pilotés par le pouvoir en place, économistes pilotés par le pouvoir en place, journalistes pilotés par le pouvoir en place.

La réforme des retraites prévue par Macron ne me dit rien qui vaille d’autant qu’elle lui a été soufflée par quelqu’un que je n’apprécie pas du tout: Antoine Bozio. Les futurs retraités y perdront énormément.

vous parlez de quelle generation ? celle qui est en retraite depuis 10 ans ? ou celle qui le sera dans 20 ans. le regime se casse la figure. la generation de naissance 1970-1995 seront sacrifiés.

il faudra plutot compter sur 45% du dernier salaire.

et encore ce chiffre est une moyenne, ponderee par beaucoup de salaires faibles et un peu de salaires forts, et donc pour les salaires au dessus de la moyenne (cadre par exemple) c’est encore moins. les retraites complementaires aident un peu mais l’erosion du point va les achever.

l’effort pour se constituer une retraite en France est massif, mais apparait indolore aux non eduqués car prelevé a la source.

Ce sera bien mieux d’avoir une retraite combinee (collective + individuelle), pour responsabiliser les gens.
helas la majorité n’est pas suffisamment eduquée pour cela et est incapable de planifier un avenir financier sur plus de quelques mois.

c’est la vie, la premiere urgence c’est l’education, cela permettra aux gens de se responsabiliser et agir (voter) en vrais citoyens responsables.

Celle qui part à la retraite en ce moment.

Quand j’étais jeune j’entendais mon père dire « il ne restera plus rien pour moi ». Il a eu sa retraite.
Quand j’ai commencé à travaillé je me disais « il ne restera plus rien pour moi ». Je suis à la retraite.
Je pense que le raisonnement « il ne restera plus rien pour moi » tient au fait que l’on raisonne en nombre de retraités vs nombre de cotisants et aussi en masse de pensions servies vs cotisations des salariés.
Or il se trouve que le financement des retraites a évolué. Aujourd’hui, le financement des retraites se réparti grosso modo de la façon suivante:

  • 1/3 par les cotisations des salariés
  • 1/3 par les cotisations patronales
  • 1/3 par l’impôt des sociétés et des particuliers (donc indirectement, les retraités prétendument « riches » continuent aussi de financer les régimes de retraite par le truchement de l’impôt).
    C’est cette évolution qui a permis de conserver le système.

En fait il n’y a pas de miracle, le financement des retraites est avant tout un choix de société: il s’agit de décider quel volume de PIB nous sommes prêts à consacrer au financement des retraites et en fonction de cela d’ajuster les paramètres âge de départ, nombre d’années de cotisation. Donc rien ne permet d’affirmer que les générations 75 ou 80 seront sacrifiées.
Je vous accorde qu’il peut y avoir des aléas fonctions de la conjoncture économique mais sur le long terme le financement des retraites est essentiellement un choix politique. Si dans les années qui viennent la France décidait de diminuer la part de PIB consacrée au financement des retraites en contrepartie d’une orientation massive des salariés vers des systèmes de capitalisation alors oui les générations 75-80 seraient sacrifiées ainsi que celle qui viennent derrière.
Pourquoi ? Juste un petit calcul. Un instituteur en milieu de carrière touche un salaire net approx de 2000 Euros. S’il paie 500 Euros de loyer (ou de remboursement de prêt) il lui reste 1500 Euros pour payer ses impôts, se nourrir, se vêtir, se chauffer, s’éclairer, payer son téléphone, sa voiture, ses vacances + quelques extra genre ciné ou MacDo. Combien pensez-vous qu’il pourrait épargner dans une formule de retraite par capitalisation ? Cent Euros ? Admettons. Cela lui fait 48 000 Euros au bout de 40 ans disons grassement 50 000 Euros. Prenons un rendement de 3%, cela lui rapporterait 120 Euros/mois. On fait quoi avec 120 Euros/mois ?

1 J'aime

a cause du baby boom, ces gens la vont massivement mourir, ce qui fait que le systeme ira mieux apres, mais en attendant cet elargissement temporaire de la pyramide des ages va puiser dans le systeme des retraites.

de plus meme sur sur le papier, les retraites seront « garanties », dans la pratique il faudra faire 172 trimestres, dans un climat economique ou on vous licencie a 50 ans. cherchez l’erreur.

Là je suis d’accord avec vous. Il faut un changement radical des mentalités dans les entreprises et cela commencera par un vrai changement des mentalités de la hiérarchie en entreprise. Aujourd’hui, à 50 ans la hiérarchie vous voit déjà comme un dinosaure.

ca va prendre plusieurs decennies. et d’ici la de nombreux travailleurs auront atteint les 50 ans, puis auront bousillé le niveau de leur retraites avec des gros trous de cotisation entre 50 et 65 ans.

c’est pour cela que le decalage de l’age de la retraite n’est pas le premier point d’interet.
il n’y a a aujourd’hui que six solutions :

  • être ultra performant et incontournable dans l’entreprise malgre le poids que represente votre masse salariale.
  • être ultra performant et se lancer en consulting a son compte,
  • utiliser l’epargne accumulé pour faire venture capitalist sur un patissier qui n’en veut (risqué), et vivre des dividendes.
  • utiliser votre capacité d’endettement (maximale vers 45 ans) pour investir en LMP et valider des trimestres ainsi. C’est devenu difficile depuis la reforme de 2009 car le LMP doit representer la majorite des revenus.
  • utiliser le capital accumulé et investir en bourse pour en sortir de quoi vivre. Difficile si le capital investissable est en dessous de 1 million.
  • travailler a l’etranger ou cette mentalite pourrie (de virer les 50+ ans) n’existe pas.

de loin la derniere est la plus abordable et avec moindres pre-requis.

bah bah
faut se faire licencier à 59 ans révolus…

Ensuite on peut toucher jusqu’à 67 ans…

Difficile de trouver un meilleur rendement…sauf chez les élus…:japanese_ogre:

Pas sûr que ça va encorer durer longtemps…:fearful:, le GTE travaillent à vous faire indemniser par la Suisse…:scream:

https://www.frontalier.org/emploi-suisse/1122606/le-gte-recu-a-l-assemblee-nationale.htm

Une exposition des dossiers du moment :
Le projet de prise en charge de l’indemnisation du chômage des frontaliers par le pays d’emploi ;

Oui tout fait,

Totalement navrant cette mentalité du jetable après 50 ans…
.
=> c 'est un trésor en expérience que l’on jette sans bien réféchir, à la poubelle…De plus, le coût des formations que nous avons dépensés, avec nos impôts

Le système qu 'il faudrait adopter…

  1. Tout salarié entre 18 - 62 ans commence avec le salaire de base au niveau de sa profession.
  2. Ses augmentations se feront au sein de l 'entreprise selon les résultats obtenus…
  3. Tout salarié quittant l 'entreprise pour une autre recommencera au point 1…:smile:

.
Enfin laisser le SMIC aux emplois non qualifiés… …salaire de base négocié par profession et dépendant de la situation du marché. Au moins 20% de plus au niveau du salaire …qu 'une personne non qualifiée…cela me semble logique…
.
Celui qui a une formation doit avoir un avantage net…!!! …:smile: :smile:

En France, presque tout le monde est autour du SMIC … NON et NON…
.
Pays de Rmistes et de smicards…:imp:
.
.

oh oui, cela va fluidifier le marche de l-emploi…

vous etes quasiment qualifie pour faire de la politique (il vous manque la malhonnete)

Merci,
mais non, je n 'ai pas la gueule de l’emploi, je ne sais pas bien mentir…:smile:
.

mais si bertrand, presente toi, je vote pour toi :wink:
Bonne Année