Je voudrais m’installer en France mais mon employer n’est pas d’accord

Bonjour à tous,

J’ai cherché si quelqu’un a eu le même cas que moi mais je n’ai pas trouvé…

J’habite en suisse et je travaille dans une banque.

Mon ami va déménager en France et je souhaite le rejoindre… mais problème… mon employer ne semble pas d’accord. Sous prétexte de complications administratives, risques potentiels avec le transfert de données transfrontalières, coronavirus et fermeture de frontières.

Je suis un peu perdu… Que faire? Ont ils le droit de me licencier?
Il y a t’il une alternative?

Merci à vous!

Bonjour,

Il faut tout d’abord vérifier votre contrat de travail et voir si une mention particulière est indiqué au sujet du lieu de résidence.
Dans le domaine bancaire, il est très rare (voir impossible) d’être frontalier car bien souvent une obligation de résidence sur le territoire suisse est requise.
Je pense malheureusement pour vous que votre employeur dit vrai …

Bonjour et merci pour votre réponse !

Oui en effet j’ai regardé mon contrat de travail et il ne mentionne pas un pays de domicile spécifique.
J’ai une collègue qui a le même rôle que moi et qui habite en France, mais on m’a dit qu’ il y a quelques années les banques étaient beaucoup plus flexibles a ce niveau

Autrefois oui, mais maintenant c’est fini. Après les vols de données bancaires ces dernières années, les banques ne salarient plus de frontaliers pour les tâches sensibles.

Il y a 7 ans déjà la résidence en Suisse était exigée.

Peu importe que votre contrat de travail le mentionne, votre employeur mettra fin à votre contrat.

Je rappel qu’en Suisse seul sont interdit les licenciements en raison d’un trait inhérent à la personne (croyance, orientation sexuelle, orientation politique, couleur de peau etc…).
Décider d’habiter en France n’est pas un trait de personnalité mais un choix, votre employeur peut donc vous licencier pour ce motif.

Dans le milieu bancaire la très grande majorité des postes il est exigé de résider en Suisse.

Si vous déménagez en France vous avez de très grande chance que votre employeur vous vire.

Ceci est arrivé a un collègue banquier du mari d’une amie a Genève. Ils résidaient avec sa femme a Genève, et s’est acheté un appartement en France et s’est fait viré sur le champs. Les banques en Suisse ne rigole pas avec ça.

Vous aurez la double peine, vous faire virer et quasi impossible de retrouver un travail dans une banque après avec votre adresse en France. De plus avec cette crise du coronavirus ce n’est pas le moment
de se faire virer.

1 J'aime

à vouloir le beurre et argent du beurre

De plus en plus de Genevois qui s’étaient installés en France voisine sont de retour en Suisse et achète un bien immobilier coté Suisse (canton de Genève et canton de Vaud). Certain Suisses ont pensé que l’herbe serait plus verte coté français et beaucoup ont été déçu et reviennent en Suisse.

«Certains Suisses habitant en France voisine sont candidats au retour»

Comme je l’ai dit auparavant pour ceux qui travaillent a Genève, acheter un bien dans le canton de Vaud (ou les prix sont beaucoup plus bas que dans le canton de Genève) est une bien meilleure option qu’en France voisine.

Le covid a aussi porté le coup de grâce aux doubles résidences…
De ce que je vois dans ma résidence sur Divonne, il y’a encore pas mal de Suisse qui achètent en France.
Travailler à Genève et habiter soit en France ou sur Vaud, c’est du trafic pendulaire et des embouteillages assuré quelque soit le choix.

1 J'aime

Non pas d’embouteillage dans le canton de vaud car si tu habites sur Vaud, tu prends le train a Gland, Rolle, Morges… et tu es dans le centre de Genève en 20mn. La Gros plus du canton de Vaud Vs Pays de Gex pour travailler a Genève, tu as le lac, le train, un peu moins d’impôts surtout si tu es propriétaire, alloc chômage Suisse plus généreuses, meilleurs perspectives professionnelles, prix des logements bien plus abordables que sur Genève et comparable a Divonne… entre Genève et Lausanne donc super pratique pour sortir et travailler…enfin le système éducatif vaudois bien meileur que le français, donc si on a des enfants ça pèse lourd dans la balance. J’ai retourné le problème dans tous les sens pour quelqu’un qui travaille a Genève, le mieux est de résider dans le canton de Vaud.
Oui y a toujours des Suisses qui achètent en France mais comme dit l’article beaucoup sont vite déçu et reviennent au bout d’un moment coté Suisse.

Bein écoute, j’avais prévu de m’installer en Suisse à mon arrivé il y’a plus de 7 ans pour toutes les raisons que tu cites et que tu recites à travers tes posts sur ce forum. Je suis fondamentalement d’accord avec toi sur les bénéfice à loger en Suisse, mais la réalité est autre.

Même avec une agence de relocation je n’avais pas trouvé de location en 3 mois de recherche, proche d’une gare, donc je reste perplexe.
Depuis ça a peut être changé. Tu aurais un exemple d’appart de 70m2 (avec garage et terrasse), qui ne soit pas une passoire thermique, situé entre le lac et une gare sur la côte, à 450kCHF?

Si j’ai trouvé sur Divonne, c’est que c’était une location Scellier, le truc in-louable, mais vu que je venais de l’étranger j’étais éligible.

Le marché de l’immobilier dans le canton de Vaud, s’est complètement retourné en 2-3 ans. On est passé d’une pénurie massive a l’équilibre cette année et on sera en surrofre l’an prochain d’après les experts. Ils sont passé d’une moyenne de 4400 logements construits/an de 2003 a 2017, 5500 logements en 2018 a 6000-6500 logements construits/an en 2019 et 2020. Ca a complètement détendu le marché dans le canton de Vaud. Dans l’ouest lausannois il y a même une nouvelle promotion ou ils offrent des mois de loyer gratuit car n’arrivent pas a les louer. Chose impensable il y a 3 ans. C’est surtout le marché locatif qui s’est détendu.
Il y a 3 ans le taux de vacance dans le canton de Vaud était de 0.7%, pour cette année on devrait être a 1.4% et l’an prochain 1.8%.
A titre d’information, le taux de vacance :
Moins de 1% très forte pénurie
entre 1% et 1,5% faible pénurie
1.5% équilibre

Pour les apparts proche gare et lac sur la cote je regarderai ce weekend et t’enverrai en message privé.

Bon situé entre lac et gare, c’est quand même un peu du luxe. Y a tout le balcon vaudois, ou la Venoge, ou encore même le gros-de-Vaud le long du LEB par exemple.

Bonjour Dav,

Bon courage à toi pour ton souci,
Je me permets de te déranger pour te demander conseil car je bosse dans une banque en France et je veux découvrir le marché de la finance en suisse.
Aurais tu des conseils sympathiques à me donner? candidatures, les banques qui embauchent des débutants en suisse(sans diplôme ou expérience suisse), astuces pour accélérer mes recherches d emploi.

D avance merci bcp pour tes conseils

Portez vous bien tous chez frontaliers(rés).

A bientôt :slight_smile:

Cela fait 10 ans que je travail dans une banque en Suisse (3 banques différentes) et je suis frontalier. Donc c’est possible. Je suis pas le seul. Mais certaines banque ne veulent pas ou parfois ce sont les clients. il faut donc choisir. On a pas accès a tous les postes en tant que Frontalier car certaines banques sont ‹ traditionelles ›. C’est pas forcement justifié car bien sur on peut voler des données des deux cotés de la frontiere, ce qui change c’est la justice. Si vous etes en Suisse, la loi Suisse s’applique de facto. C’est un plus pour la banque.