Investissement bourse

Bonjour Ă  tous,

Je suis nouveau sur le forum et nouveau dans la région. Je suis frontalier et travaille depuis peu dans une banque française à Genève. J’ai pu ouvrir un compte-titre récemment dans cette banque et faire quelques investissement sur le CAC40 juste pour voir comment ça marche. Bien sûr, j’ai payé une commission bien grasse compte tenu du fait que j’ai acheté des valeurs françaises (en EUR) depuis un compte en CHF. Mais encore une fois, c’était sur un assez petit montant, juste pour tester le service.

Cependant, j’envisage de m’ouvrir un compte chez un courtier en ligne type Boursorama, Bourse Direct etc., puisque les frais de transaction sont bien moindre. Mais je m’inquiète de la fiscalité sur les plus-values et/ou sur les dividendes. En tant que Français qui bosse en Suisse, quel taux me sera imposé sur les actions que je possède ? et, quel courtier pourriez-vous me conseiller, sachant que j’aimerais une ouverture sur les marchés internationaux (US, UK, JPN, etc.)

En somme, est-il plus avantageux d’investir depuis mon compte titre suisse et payer de grosses commissions mais pas d’impôts sur les PV (puisque la légende dit qu’en Suisse on en paye pas!), ou vaut-il mieux ouvrir un compte en ligne côté français, payer peu de frais de courtage mais éventuellement de gros impôts sur les PV ?
Et pour faire encore mieux, est-il possible d’avoir un compte online type Boursorama, depuis la Suisse ^^

Merci encore et bonne fin de semaine Ă  tous !

1 J'aime

Bonsoir,

Effectivement, les résidents suisses ne paie pas d’impots sur les plus values boursieres.

Or un frontalier n’est pas résident suisse, et vos plus values, faites sur un compte francais ou suisse, sont imposables en France.
Si vous etes Lamal, vous pouvez esperer recupere la partie csg crds, si vous etes cmu, ca va etre compliqué

1 J'aime

Le mieux est d’ouvrir un compte chez Strateo (Suisse), saxo banque (suisse), ou Swissquote (suisse)par exemple ce sont des brokers online basé en Suisse avec faibles frais de courtage équivalent a Boursorama en France et d’être résident Suisse. Ainsi, vous payerez très peu de frais de courtage et pas de plus values, pas de csg rds :smile:

Vous avez Degiro aux Pays-Bas. Les frais de courtage défient toute concurence. Par contre pas de PEA, donc vous paierez 30% en France sur dividendes et PV.

Si je peux me permettre:
les résidents suisses qui sont fiscalement domicilés en Suisse. …

Je sais les résidents suisses fiscalement domiciliés en France sont rares. Mais je l’ai été, c’est possible :slight_smile:

1 J'aime

il y a aussi Idealing en angleterre
frais de courtage gratuit (hors taxe financière) et PEA/compte titre
mais uniquement Euronext et LSE

Merci à tous pour vos réponses !
Elles m’ont été d’une grande aide :slight_smile:

Croyance populaire, Les dividendes et tes intérêts sont ajoutés à ton revenu annuel .
Et en Suisse si ta fortune( l’ensemble de tes avoirs mobiliers et immobiliers plus intérêts et dividendes ) est supérieur à 83000 francs (Genève) ensuite tu paye l’impôt sur la fortune .

Ce n’est pas une croyance populaire, tu ne payes pas de plus values boursières et de CSG RDS en Suisse. En France oui. Pour quelqu’un qui boursicote c’est une grosse économie par rapport a la France.
Les dividendes et intérêts sont ajoutés a ton revenu comme dans n’importe quel autre pays.
L’impôt sur la fortune en Suisse est vraiment négligeable.

L’impôt est progressif (de 0.024% (min.) à 0.8%(max.) pour le canton de Vaud

et max de 0.5% dans le valais mais des max payable que pour une fortune de plusieurs millions).
En France, l’impôt sur la fortune de valeur immobilière varie de 0.5% a 1.5%.

Bonjour @lol,

Dividendes et intérêts, oui.

Mais ce n’est pas la même chose que des plus-values boursières.

Et la fortune est encore un concept différent.

Pour faire simple:
Dividendes et intérêts sont des revenus
plus-value correspond à l’augmentation de la valeur (différence) d’un bien
Fortune est l’ensemble de la valorisation des biens en ta possession

Bonne lecture!

Bonjour Ă  tous,

Je souhaiterai compléter cette même question avec le point suivant:
Un résident suisse souhaitant ouvrir un compte sur boursorama par exemple, doit payer des impôt sur ses PV et dividendes ?
merci d’avance pour vos précieux retour