Infirmière en suisse, multitudes de questions

Bonjour à tous !!

je viens vers vous aujourd’hui pour avoir quelques renseignements et quelques conseils. J’ai un entretien d’embauche pour travailler à l’hôpital universitaire de Genève en suisse.

et maintenant il va falloir que je me renseigne pas mal pour le jour J: sur l’hôpital, le service, le fonctionnement ect. Mais ca ce n’est pas un problème.

Le plus compliqué pour moi maintenant c’est :slight_smile:

  • comment cela se passe avec la SECU
  • la complémentaire
  • quels salaire demander ?
  • heures/semaines
  • congé dans l’année ?
  • comment cela se passe pour mon ancienneté si je reviens ensuite en France ?
  • comment reconnaitre mon diplôme ? modalité? papiers ? prix ? délais ?
  • comment demander mon droit de pratique ? modalité ? papier ? prix ? délais ?
  • condition de travail dans mon futur service ?
  • si formation ? si doublures ?
  • logement ? Je souhaite rester en France mais à 20 30 min max de Genève si vous avez des pistes ? :slight_smile:

je pense que j’en aurais pleins d’autres au fur et a mesure… Je sais que j’en pose déjà beaucoup mais je n’ai plus bcp de temps. Mon entretien est le 22/11 et j’habite ne Moselle pour le moment.

Je vous remercie :wink:

Bonjour,

Vous aurez à choisir entre rester à la sécu française par le biais d’une CMU payante ou entrer dans le système suisse LAMal. Vous aurez 3 mois pour vous décider et vous ne pourrez plus ensuite revenir sur votre choix.

Complémentaire classique, comme avant, et quelque soit votre choix entre Suisse et France. A savoir que l’assurance suisse fonctionne en France exactement comme la sécu, avec carte vitale toussa toussa.

Ce sera 40h par semaine au minimum. Les Suisses n’ont jamais cru qu’il était possible de gagner plus en travaillant moins.

Le minimum légal est 4 semaines par année. Cela dit, beaucoup d’employeurs offrent une cinquième semaine, parfois pour tout le monde, parfois au-delà d’un certain âge seulement. Au HUG je ne sais pas.

Bonjour,

Sans entrer dans le détail la principale différence étant qu’a Lamal c’est forfaitaire (281 chf par mois à partir de 2019 et par tête) là ou la sécu c’est un pourcentage du revenu fiscal.
A prendre en compte qu’avec le revenu d’une infirmière aux HUG la Lamal se révèle intéressante.

Pas le choix, infirmier en soins généraux c’est classe 15 (grille disponible en 1er resultat sur google), infirmier spécialisé c’est classe 16.

40h/semaines à 100%, modulation au choix du pourcentage horaire selon la disponibilité dans l’équipe dans les faits.
Si vous avez des astreintes il y a aussi la notion de ne pas habiter à plus de 30min de route ou de dormir sur place.

5 semaines + les fériés du conseil d’état pour la fin de l’année, à voir selon l’organisation du service.

Ca dépends des hôpitaux. Aux HUG en tout cas il prenne en compte votre ancienneté en structure hospitalière (cad hôpitaux, clinique etc). Si vous avez 16 ans d’ancienneté dont 2 en médecine humanitaire il n’en reconnaîtront que 14 par exemple.

Croix-Rouge Suisse pour la reconnaissance du diplome, il faut que vous ayez l’initiative de les contacter. En suite c’est une formulaire de reconnaissance du diplôme, 500 CHF (quand je l’ai fait il y a plusieurs années).
Canton pour leformulaire de droit de pratique qui est aussi à 500chf.
Une fois les formulaires remplis et envoyer tout se fait automatiquement, c’est 4 semaines minimum pour avoir les resultats (qui seront valider automatiquement).

Comme partout ailleurs, ça dépends de l’équipe, du cadre, des médecins…
Pour les formations l’hôpital dispense des formation de 48/96h assez facilement.
Pour les formations diplômante et longue il y a tout un processus avec de multiples critères.

Une doublure est assuré à votre arrivée, la durée et l’intensité est modulée selon votre service, votre autonomisation etc…

Possible mais cher (enfin toujours moins que sur Genève), bonne idée de vous limiter à 30min car ca peut vite devenir pénible selon les horaires.
Regardez du cotés de St Julien, Annemasse pour commencer si vous voulez rester en ville.
Sinon il y a toute la diagonale qui suit la RD 1206 entre Annemasse et Douvaine qui vous met à 30min du site principal de l’hôpital.

J’attire votre attention sur un fait très important: le parking.
Aux HUG l’attente est aujourd’hui de plus de 10 ans pour une place de parking (à évoluer un rer franco-genevois est en cours de construction).
La place coûte 240chf/mois.
Il y a un parking publique collé à l’hôpital mais cela peut vite être prohibitif (pour un horaire de 7h à 15h30 c’est 28chf) et dès l’après-midi il est souvent plein.
A voir pour diversifier les moyens de locomotions, velo, moto/scooter etc…
Des p+r existent mais peu ont encore des abonnement à proposer.
L’hôpital permet le covoiturage (plusieurs utilisateurs pour une carte pour faire simple et partage automatique des frais sur le salaire) et met à disposition selon les services des cartes gratuites pour le week-end/fériés et les nuits.
Attention donc au budget voiture qui peut vite être un poste de dépense… Dispendieux.

Bon courage pour votre entretien.

Jolie réponse, sauf que toussa toussa est une marque déposée par moâ moâ :joy:

1 J'aime

pour l’hopital beau sejour 140.00 chf/mois pour info 7 ans d’attente

Ah je ne savais pas!
J’aime bien ce forum, on en apprends tout les jours :grinning:

1 J'aime

c’est peut être le tarif pour les nouveaux rentrés qui sait??? avec 7 ans d’attente ils ont augmenté :grin:

Tapez
Lalsace toussa
dans Google pour vous en convaincre…puis lisez les post.:sunglasses:

Après j’avais entendu dire que le parking de cluse était obligé de s’aligner sur le parking lombard (celui collé à l’hopital). Je pense poru éviter une conccurence éhonté.

y a rien de mieux que de repondre quand une personne fait partie directement de l’hopital plouc plutot
que de l’ envoyer vers google
les chiffres annoncés sont sur bulletin de salaire et çà, c’est du vrai…

faites donc une recherche avec la loupe sur ce forum :grinning:
en cherchant
toussa

Bonjour, merci pour toutes ces réponses. Donc pour ma complémentaire si je suis à la MACIF en France je peux la garder ?

En tout cas merci :slight_smile:

Bonjour,

pour la SECU le système LAMAL est mieux alors ? savez vous comment faire les démarches si jamais ?

  • Pour l’ancienneté si j’ai bien compris c’est tout bon alors ? Si je retourne en France, mes années aux HUG seront comptés pour ma retraite ???
  • pour la reconnaissance de diplôme et droit de pratique je peux déjà commencer à tout faire, et si tout est ok, tout envoyé ?
  • a oui, en effet le parking je n’y avais pas pensé… Je vais voir pour essayer de rester habiter en ville ( saint julien ou annelasse car besoin d’une salle de sport pas loin :smiley:). Y a-t-il des transport en commun jusqu’à l’hôpital ? ou places de « parking » tout prés de l’hôpital même si je dois marcher 5 10 min ???

Merci pour tout

Bonjour, je viens de regarder sur google pour la grille des salaires je ne trouve rien d’officiel… Pourrais-tu m’éclairer ?

Et j’ai aussi entendu parler de « négocier » son salaire ? est-ce vrai ?

Bonjour,

Les HUG sont éclater en plusieurs sites parfois assez distant et cela peut changer beaucoup de choses. Vous concourez pour un poste au site principal (Cluse-Roseraie) ?

https://www.google.fr/search?q=grille+traitement+geneve&oq=grille+traitement+geneve&aqs=chrome…69i57.2839j1j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8

A l’impossible nul n’est tenu mais a moins de compétences uniques et très recherchées il faut prendre en compte les points suivants:

  • Pour un post lambda vous n’êtes pas la seule candidature
  • Une loi de préfèrences de résidence à candidat égal.
  • Salaires et « conditions » convoitées
  • De moins en moins de recrutement de frontaliers.

Donc je pense que c’est possible de négocier mais faut-il en avoir les moyens…

Oui mais n’ayant pas beaucoup travaillé en France je ne me suis pas pencher sur la retraite française et ne pourrais pas plus donner de conseils.

La démarche vous obliges à démarcher la croix-rouge Suisse qui vous demandera des renseignements préliminaires pour la démarches (rapide cad uniquement sur formulaire ou « lente » mais avec un diplome français c’est la rapide).

Pour les transports en commun il vaut mieux choisir Annemasse, d’ici quelques mois/années il y aura le Tram 12 des TPG (Transport Public de Genève), il y a la ligne 61 (bus) qui relige Annemasse Gare à Genève Gare par Rive/Eaux-Vives en attendant le Leman Express (RER Franco-Genevois et Vaudois un peu).
Il y a plusieurs lignes de bus pour le site principal de l’hopital (arrêt Hopital).

Bon Annemasse c’est moche quand même et pas si pratique comme ville à moins d’être en hypercentre, j’ai vecu quelques mois du coté du carrefour de l’Europe et franchement il me fallait une voiture pour quasiment tout les actes de la vie quotidienne.

Regardez egalement du coté du parcours du Leman Express (MAchilly/St Cergue, Bon en Chablais, Perrignier mais ca commence à faire loin).

Les places de parkings privée pas trop loin sont « généralement » entre 200 et 300chf et ça part vite.

Ca dépends, si vous êtes sans enfants, sans maladie chronique oui la LAmal est mieux.
C’est moins cher que la sécu par mois, vous etes pris en charge en France et en Suisse (à l’inverse de la sécu française ou la prise en charge n’est quasi qu’en France à moins d’une mutuelle).
Selon les coins c’est compliquer de trouver un médecin traitant sur France ou un dentiste, etc…

Pour les démarches c’est ce qu’on appel le droit d’option, mais laissez-vous le temps de penser à autre chose; vous avez 3 mois suite à votre prise de poste pour faire votre choix.

Bonjour,

Normalement rester à la MACIF ne devrait pas poser de problèmes, puisque quelque soit votre choix entre Suisse et France à propos de l’assurance obligatoire, côté France absolument rien ne changera pour vous.

NON.

Vous cotiserez pour une retraite suisse. Il faut d’ailleurs faire très attention à ça quand on fait par exemple deux demi-carrières, l’une dans un pays puis l’autre dans un autre pays. Car à la fin, il manque tellement d’années de cotisations chaque côté que l’on se retrouve avec deux retraites ridicules.

J’ai reçu un courrier il n’y a pas longtemps d’un organisme de retraite français, qui détaillait avec précision tous mes trimestres cotisés. La dernière trace d’un trimestre cotisé date de 2001, année durant laquelle j’ai commencé à travailler en Suisse. Mes 17 années passées en Suisse n’existent pas côté France, comme si je n’avais jamais travaillé pendant tout ce temps.

Si vous avez travaillé longtemps en France et que vous décidez de passer en Suisse, alors ce sera à vous de préparer votre retraite au mieux. En Suisse vous gagnerez plus d’argent qu’en France donc faites bon usage du surplus. Investissez, louez des logements, par exemple.

Pour un frontalier, le système LAMal est globalement mieux. D’une part parce que les cotisations ne dépendent pas du salaire, mais surtout parce qu’il marche aussi bien en Suisse qu’en France. Sauf urgence majeure, le système français ne fonctionne pas en Suisse.

Après avec le système LAMal, on peut vite crouler sous le poids des cotisations. Par exemple, vous avez deux ou trois enfants et votre mari vous quitte ou se retrouve en fin de droit en France, alors c’est tout le monde avec vous et là ça casque.

Bonjour, je voudrai savoir comment c’est passé ton entretien? Et combien de temps il t’as fallu pour l’obtenir. As tu eu les réponses à tes questions.
Merci

Si jamais tu as des questions particulières, ma femme est infirmière en Suisse, je pourrai te transmettre son email dans ta messagerie privée si jamais.

Oui merci beaucoup avec plaisir !!!

OK vous pouvez regarder votre messagerie privée, je vais ai transmis son email.