Impôt à la source en France pour 2019

Bonjour,

Nous sommes un couple et nous allons nous marier dans quelques jours.
Je travaille en Suisse et ma femme en France.

Si j’ai bien compris comment va se passer mon imposition en Suisse (impôt à la source), je me pose la question pour ma future femme, qui actuellement au vue de son salaire très bas (moins de 15K euros) n’est pas imposée.

Du fait que mon salaire va s’ajouter au sien pour le calcul de l’impôt en France, et sachant que l’impôt sera prélevé à la source pour l’année prochaine, quelle sera son imposition en France en 2019 ?

Merci d’avance pour vos éclaircissements…

Personne aurait un soupçon d’informations à ce sujet ? :slight_smile:

Bonjour,

En fait, vos avez vous-même donné la réponse.
Le fisc francais prend en compte vos revenus suisses pour calculer le RFR, qui défini le Taux moyen d’imposition, qui sera appliqué au revenu de votre femme.

Elle peut demander dès aujourd’hui à augmenter son taux d’imposition à la source, ce qui montrera à son employeur qu’elle n’a pas besoin d’être augmentée en salaire ou en temps de travail, puisque vous êtes très riche.
Ou attendre l’imposition finale en Octobre 2019 qui va piquer. Donc il faudra mettre de côté toute l’année.

Merci pour votre réponse.
Malheureusement le mot riche est loin d’être la réalité vu son faible salaire lié à son emploi.

Du fait qu’aujourd’hui elle n’est pas imposée, et que mon salaire est imposé sur Suisse à la source, je pense que nous aurons le doit à un crédit d’impôt ?

Nous avons 3 enfants à charge, je présume que cette information est prise en compte aussi par l’état français (avec leur système de part…)

Donc la facture finale qui sera envoyée fin 2019 devrait être donc moins élevée ?

Merci pour votre réponse

Cela change pas mal de choses:
Dans le cas du Canton de Genève, si pas marié, imposition en célibataire sans enfants, puis prise en compte des enfants sur demande l’année d’après. Le mariage a l’avantage d’adapter l’impôt immédiatement.

En France, le nombre d’enfants est pris en compte dans le RFR par le biais du quotient familial (calcul compliqué, ce qu’il faut en retenir, c’est qu’un certain niveau de revenu plafonne la baisse d’impôts, et que ce niveau est revu à la baisse).

Donc oui, la facture d’octobre 2019 prendra en compte les 3 enfants.

J’essayai ironiquement de montrer la perception qu’est susceptible d’avoir l’entourage professionnel de votre future femme. A ne pas négliger.

Merci pour vos réponses !

Je vous rassure, concernant son entourage professionnel, vu que la plupart des couples de la région sont dans la même situation (voir même bien meilleure), aucune jalousie possible :slight_smile:

Bonjour,

je suis mariée avec un enfant et mon mari travail en suisse.
Il fait une correction d’impôt en cours d’année et du coup il touche un remboursement conséquent au mois de septembre, correspondant à sa vraie situation familiale.

En France, nous déclarons les 2 salaires, et dans la déclaration de revenue française, il faut reporter le salaire suisse dans la case 8TK. Cette case permet de signifier que ce salaire à déjà été imposé dans le pays d’origine.

Ensuite, de toute façon on ne nous laisse pas le choix, le taux d’imposition est individualisé. Si les 2 personnes travaillent en France, on peut choisir individuel ou commun. Avec un en suisse et un en France on ne nous laisse pas le choix.

Le taux d’imposition de votre femme se fera donc toujours uniquement sur son salaire.

Bonjour, un nouvel article du blog détaille le sujet des frontaliers imposés à la source en France à partir de 2019 :

https://frontalier.moncoachfinance.com/2018/10/frontalier-impose-source-france-14308.html

Merci pour vos précisions !