Hausse des prix en Suisse, la BNS riposte 3/3

Originally published at: Hausse des prix en Suisse, la BNS riposte 3/3

La hausse des prix en Suisse est bien visible. La BNS riposte avec une nouvelle stratégie ! Quelles implications pour les entreprises, les résidents et les frontaliers ? Dans nos précédents articles, nous avons survolé les défis que rencontre la Zone euro. Nous allons maintenant nous plonger dans la vie concrète des particuliers et des…

1 « J'aime »

La hausse des prix est visible en Suisse. La Banque nationale Suisse riposte avec une nouvelle stratégie !

  • En quoi consiste la nouvelle stratĂ©gie de la BNS ?
  • Les salaires en Suisse vont-ils augmenter ?
  • Quel impact sur la vie des entreprises ?
  • Quel effet sur le quotidien des rĂ©sidents en Suisse ?
  • Pourquoi les frontaliers sont-ils les mieux lotis ?

Pour répondre à ces questions, nous venons de publier un article « Hausse des prix en Suisse, la BNS riposte 3/3 ». C’est la troisième partie de notre série consacrée à la Zone euro.

Bonne lecture !

2 « J'aime »

Bon article car il a je pense ciblé les 2 points principaux de ce qui est effectivement un changement de stratégie: lutter contre l’inflation et préserver la force du franc suisse par rapport au dollar
Au niveau pratique pour moi, la stratégie entamée se poursuit: garder le plus de chf possible et donc vider progressivement les comptes dépots en euros détenus en France (et utiliser ces fonds pour les frais quotitien au lieu de virer le salaire et de le convertir en euros).

2 « J'aime »

Pourquoi garder des chf ?
Aujourd’hui on a quand même plus d’euros.

Bonjour,

Si vous convertissez tous vos chf en euros qu allez vous faire de votre Ă©pargne en euro ?
Si votre épargne en euro dort sur des comptes courants et que la valeur de l euro continue à dévaluer sur les 10-20 années alors que vous restera t il à la retraite ?

La stratégie de @Hibou est de miser sur le chf en pensant qu’il vaudra plus dans 10-20 ans.
Vous convertirez alors Ă  la retraite les euros dont vous aurez besoin.

2 « J'aime »

Dans 10 ou 20 ans, on sera peut être au même niveau qu’en 2007 (j’en doute). C’est de la spéculation de penser que ça va dévaluer encore. A la retraite, il y aura quand même toutes les cotisations du 2eme pilier qui sont chf. Ca représentera également un beau montant

1 « J'aime »