Frontaliers à Bâle: quelle mobilité? Pour un article de la Revue Suisse

bah, c’est ceux qui prétendent vouloir s’y garer qui disent que c’est moche pour se dédouaner…
C’est moins cucu que pleins de villages aux alentours et plus anonyme…:sunglasses:, et l’airport n’est pas loin…pour se barrer de la France…

2 J'aimes

Je taquine !
Pas de soucis, je ne risque pas de prendre la place de parking à un Ludovicien.
Avouez que même « Schanggi » s’est retiré à la campagne !

Bonsoir,
c’est drôle, c’est le même discours mot pour mot, que babelwasser68, il y a à peu près un an, au sujet des voitures ventouses.
« Vous prendez donc le Parking relais Gare ».
Désolé, mais on ne peut pas le « prendez » encore car il est en construction.
Peut être qu’en demandant gentiment à un grutier, on pourrait s’y garer…
Vous avez une astuce à nous suggérer ?

Quant au parking SNCF, je rejoins le commentaire de Sundgau, il est saturé très tôt le matin, surtout depuis que du matériel de chantier est stocké sur le peu de places disponibles.

Concernant une de vos remarques pour aller a Reinach en Tram, cela prend environ 25 minutes en partant de Basel SBB, sans compter le temps pour rejoindre son lieu de travail.
Donc coté pratique, c’est très discutable. Mais sans doute n’avez vous pas de famille, donc ce n’est pas un critère pour vous.

Je passe sur vos commentaires du type « quand on voit le prix de certaines voitures, et ça exige de se garer gratuit chez les autres » et « Très prisé également comme bourrin », « mais bon, dur dur de quitter la voiture » vous vous prétendez frontalier et vous faites ce genre de commentaires, et bien !
Vous êtes bourré (de préjugés), je vous plains vraiment …
Je plains surtout vos collègues et votre entourage, si vous en avez.
Cordialement.

1 J'aime

Je viens de tomber sur ce fil de discussion:

On a retrouve cette intervention:
« On s’assure en Suisse, on se gare en Suisse.
Saint-Louis n’a plus vocation à accueillir les voitures ventouses des radins de frontaliers. »

L’ensemble des interventions confirme que @babelwasser68 et @Reitzherr ne font qu’une et même personne.

mon dieu, quelle découverte.
le changement de pseudo est du à la suspension du compte, donc independant de ma volonté :sunglasses:

3 J'aimes

Que serait la France sans les travailleurs frontaliers ? J’aimerais une projection de l’état de notre pays dans ce cas de figure.

Bonjour,
il existe un abonnement de travail combiné Train SNCF - Tram TNW , il s 'appelle Alsa Plus…

Je l 'ai toujours utilisé entre Rixheim et Bâle. Il coûte environ 90 Euros par mois., 7 jours sur 7…

SNCF Saint-Louis - Bâle avec le TNW ( BVB + région autour de Bâle ) doit être le plus interressant pour ceux qui travaillent en dehors de Bâle.

Pour le Sundgau, une ligne TER préconnisée par Frédéric Striby…???
.
.
Ne pas perdre de vue : Les transports autour de Genève et d 'Annemasse sont plus difficiles et moins fréquents.
.

2 J'aimes

elle est bien bonne celle là, j’prends pas les transports en commun, car ça prends plus de temps qu’avec mon diesel.
Puis invoquer la vie de famille pour se dédouaner …quel argumentaire :innocent:
Et pour enfoncer le clou, m’accuser de ne pas en avoir, d’être associal, quoi :kissing_heart:

Expliquez donc cela au Hulot, ça le fera revenir sur terre…

2 J'aimes

Donc partout où vous passez, vous vous faites suspendre ??

Il y a par contre un truc que je ne comprends pas : sur le blog de l’Alsace vous parliez d’un « Holzkopf » de Saint Louis polluant avec son diesel payé par des cotisations.
Non, vraiment je ne comprend pas.

Vous savez, les transports en commun dans le coin, ils tournent à vide la plupart du temps, surtout lors des congés scolaires. On pourrait les remplacer par des min-bus, ou même des voitures électiques à 4 places, bien suffisantes au vu du nombre de passagers. Mais là aussi, ces chers transports en commun, on préfère qu’ils soient gros, voyants, et tant pis pour la fumée noire qu’ils dégagent.

visez un peu les plans de Hulot pour l’augmentation continue du prix des carburants…

et puis je parles pas aux cons, ça les instruits …

1 J'aime

Si l’objectif était l’écologie, ils mettraient l’essence au prix du gazole. Mais mettre le gazole au prix du SP montre clairement que leur but est uniquement nos portes-monnaie.

1 J'aime

Étudiez le traficage des taxes et vous comprendrez

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Taxe_carbone_en_France

Évidemment, la France est dans les pays phares pour taxer pour un supposé réchauffe?ent entropique

Et pourtant…vous êtes sur tous les fronts :wink:

Depuis quelques jours, l’accès à la Bâle le matin - autant que le retour le soir - sont devenus un vrai cauchemar pour les frontaliers, essentiellement à cause des douaniers français qui font sciemment de l’excès de zèle totalement incompréhensible. A ces heures, >90 % des voitures sont immatriculées 68, et malgré cela, chacun aura constaté qu’ils s’acharnent à arrêter les gens à un rythme digne des pires moments de l’état d’urgence. Rajoutés à cela, les camions du matin qui ne s’arrangent pas, une circulation très dense dans un contexte d’augmentation des incivilité routières, le tronçon Mulhouse-Bâle devient de plus en plus infernal. Cela n’a jamais été le cas ces dernières années à la même époque. Sans compter un taux de pollution atmosphérique qui doit atteindre des records des deux cotés de la frontières - Si c’est ça la cohérence écologique promis par le couple Hulot/Macron, il y a déjà de quoi déchanter. A force d’exaspération, on en revient presque à espérer que ça pète dès la rentrée !!!

2 J'aimes

bah Macron est surtout interessé par les taxes que le Hulot va faire passer chez ces idiots de français fascinés par ce saltimbanque téléviduel dont la fondation est sponsorisee par EDF
http://www.fondation-nature-homme.org/ils-nous-soutiennent/ils-nous-soutiennent

ils roupillent chez Mediapart, toujours prompts à sortir des affaires quand ça les arrange…:innocent:

1 J'aime

bonsoir Reitzherr,
merci pour votre réponse qui confirme mes propos.
Donc vous êtes bien le gros bourrin sus nommé comme vous aimez traiter les dis frontaliers ( vous êtes bien le bourrin de quelqu’un comme vous parlez des autres frontaliers).
pour votre gouverne, je roule à l’essence de mon domicile jusqu’à la gare SNCF.
et je voyage 5 heures par jour en train de Sierentz à Zürich. Parfois plus quand je vais à Genève.
Pour info le trajet de Sierentz à Reinach prend environ 1:45 allez, donc 3:00 alez/retour.
En ce moment avec les problèmes de la SNCF c’est même pire.
Les personnes (allez soyons vulgaire, appelons les frontaliers !!! ) cherchent des moyens de transport, et Saint Louis est une des rares villes sur la ligne SNCF Mulhouse-Bale à n epas proposer de structures de parking adaptés.
toutes les gares : Habsheim , Riedisheim, Sierentz, Bartheneim, Saint louis la Chaussee ont des parkings adaptés, sauf saint louis, cherchez l’erreur.

Vous voyez les problemes chez les autres, mais vous vous trouvez parfaits.
Bonne soiree Reitzher, revez bien dans votre monde a vous !
et ne risquez pas de vous aventurer a l’exterieur, surtout .
Sinon, si vous etes disponible un mercredi, on pourrait avoir besoin de vous.

1 J'aime

J’aimerais bien que la France crée des emplois dans la région de Huningue de sorte à ce que la population suisse puisse venir travailler chez nous en tant que frontaliers. Des emplois très bien rénumérés à faire rêver plus d’une personne. Ce n’est pas pour demain malheureusement.

Bonsoir Bertrand,
en ce qui me concerne, j’ai un abonnement frequence: 150€ par an plus environ 6€ allez retour par jour entre Sierentz et Bale, je n’ai pas droit a l’abo de travail car je bosse à Zürich. J’ai aussi un abo général GA 1ère classe, donc mes trajets en Suisse sont payés.
L’abo Alsa plus je ne connais pas mais la sncf ne me l’a jamais proposé.
Cordialement…

1 J'aime

Bonsoir Alain74,
Je me permets de vous citer, pour étayer vos propos.
Rien d’offensif de ma part :-).
il n’y a plus de train entre 17:03 et 18:23, cause horaire d’été.
voici un bon exemple vécu aujourd’hui à Bâle 25/07/2017 à 17:00:
Train de 17:03:
le quai à Bâle est bondé.
Le train arrive de Saint Louis.
tout le monde embarque… Bien sur, plus de place.
Le chauffeur du train arrive et gueule:
« le train ne part pas si on ne fait pas de place aux passagers qui attendent. en plus je fais quoi si je dois descendre en urgence ? ».
Le train est bondé …
Sauf que la sncf a supprimé un train sur 2 et n’a pas doublé la taille des trains.
donc voila.
La république en marche et les trains à l’arrêt.

1 J'aime

Bonjour,
Rassurez vous, aucune offense resentie :slightly_smiling_face:

Bien entendu, dans mon post je ne parlais pas du Train (que je n’utilise pas), mais des bus.