Flash 35km/h de plus sur semi autoroute

Bonjour à Tous,
J’espère que d’autres personnes qui ont vécu la même expérience que moi pourront m’aider.
J’habite en France et je me suis fait flasher à Courgevaux A1 tunnel les vignes en septembre 2019 en me rendant en Allemagne.
Je précise qu’il s’agit de mon véhicule de fonction.
La vitesse était limitée à 100km/h et je me suis fait flasher en vitesse mesurée à 142km/h
Ma société a reçu courant décembre un courrier à remplir me demandant mes revenus, ceux de ma femme, si je suis propriétaire ou non etc…ma société a accepter de ne pas répondre à ce premier courrier
En parcourant différents forums, j’ai bien compris que je risquais gros…j’ai trouvé des personnes plus ou moins dans le même cas que moi mais sans jamais connaître le dénouement de leur affaire.
Voici les précisions que je souhaiterai :
J’ai lu que la sanction pénale était sous forme de jours amende mais que bien souvent celle ci était prononcée avec sursis et que donc il n’était pas nécessaire de la régler si on n’a pas de récidive pendant ce même nombre de jours amende
Est ce vrai ? Est ce que le sursis est systématique ?
Ensuite il y aurait une amende administrative qui elle doit être réglée immédiatement.
Avez vous une idée du montant par rapport à mon délit ?
Comme il s’agit d’un véhicule de fonction, je n’ai pas encore reçu de courrier directement à mon domicile.
En revanche le pdg de ma société a été contacté par la police française qui doit m’entendre afin de rédiger un procès verbal.
J’ai rdv avec eux le 19 mars.
Merci pour vos retours et votre aide si vous avez été dans une situation sensiblement identique à la mienne !

Interdiction de conduire pour trois mois, en Suisse uniquement.
Je penche pour 2000chf au final, l’amende et les frais de la justice suisse, puisqu’elle a du s’emmerder à vous retrouver. Oui, en Suisse on paie souvent bien plus en frais qu’en amende.

Si vous ne payez pas : saisie du trésor public français par la justice pour finir en saisie sur salaire.

En plus de ceci, oui, condamnation probable à des jours-amende, donc à de la prison transformée en peine pécuniaire, sans doute avec sursis.
En cas de récidive, la peine s’appliquerait et en cas de non-paiement se transformerait en peine privative de liberté.

ah mr le juge est de sorti…
nan mais t’es sérieux là henrique ?! comparer un excès de vitesse avec de la pédophilie !?!?
et puis relis bien le 1er post, je vois pas où Booder essaie d’échapper à sa sanction…
Franchement t’exagères, et puis ta morale à 2 balles… et juger les gens juste sur un post… y’a un post « gilet jaunes » sur ce forum, tu devrais y aller faire un tour…

2 J'aimes

Pas de stress. Vous n’avez qu’une solution: attendre le 19 mars et le prochain courrier de l’administration suisse.
Vous aurez un gros PV et une interdiction de rouler en Suisse de quelques mois.
Pas de quoi se pendre donc.