Enseigner en suisse: fonctionnement du systeme scolaire

Bonjour j ai le projet de venir enseigner en suisse au niveau du secondaire si possible dans la region de Geneve. Je cherche des personnes pouvant me renseigner sur le fonctionnement du système scolaire et académique dans le canton de Geneve ainsi que dans le canton de Vaud.
merci
Eric

Pour Vaud.

Et pour GE, google sera votre bon ami pour les généralités.

bjr et merci, j aurai aussi aime des informations sur le fonctionnement de ce système. Qui recrute? quels sont les critères de sélection des enseignants? quels contrats proposés? on m’a dit par exemple qu’il était très utile de parler allemand. merci davance

Alors ça dépend des cantons, mais dans le cas de Vaud c’est le Canton qui gère les ressources humaines de l’enseignement obligatoire (dans d’autres Cantons ce sont les communes).

Globalement, les critères sont « un diplôme en adéquation » avec le cahier des charges propre au poste proposé. Un titre précis et parfois demandé mais les titres jugés équivalents sont acceptés. La notion d’équivalence dépend du département (DGEO).

La sélection est à ma connaissance basée principalement sur le dossier puis le ou les entretiens nécessaires; et si l’allemand n’est pas demandé il n’y a pas besoin de le maitriser. Cela dit il est bien entendu souvent demandé, surtout en primaire ou lorsque l’on est un prof « généraliste ».
Les contrats sont des CDD. C’est devenu la norme.

Voir ici pour Vaud.

[Ajout] il est bien entendu possible de postuler dans une école privée, selon les modalités et conditions de ladite école.

ça ne m’étonnerait pas trop dans un pays où la langue Allemande est majoritaire. Une sortie scolaire ne se fait pas obligatoirement dans la partie francophone.

Ouais sauf que non.
Je ne suis pas bilingue et pourtant je travaille au moins un jour par semaine avec des alémaniques, sur leur sol, dans leurs bureaux.
Et on se démerde très bien soit chacun dans sa langue, soit en anglais. Je parle en allemand uniquement durant les pauses, quand le vocabulaire me redevient accessible.

Mes premiers cours d’allemand me furent donné par une maitresse alsacienne. C’était épique.

Et dans les offres en ligne, l’allemand n’est pas demandé tant qu’il n’a pas a être enseigné. Ce qui est logique.

Moi j’ai juste dit que ça ne me parraissait pas illogique.
Mais si vous avez la réponse, tout est ok.

Par contre de mémoire, il faut enseigner 2 spécialités dans le systéme Suisse (pour le secondaire), c’est pour ça que les enseignants français ont des difficultés à trouver dans le public Suisse (genre math seul ne suffit pas).

Dans le privé, celà se discute lors de l’entretien ainsi que le salaire :slight_smile:

A+

Bonjour,

Je suis curieuse de savoir si tu as eu des réponses, car mon conjoint travaille en suisse et je souhaite le rejoindre et y enseigner. J’ai une licence de lettres modernes dont une année d’alternance et prise de classe. Je voulais donc savoir comment devenir professeure de français notamment dans le canton de geneve? s’il faut absolument payer l’équivalence et entreprendre une formation suisse? où postuler? est-ce facile de trouver? sinon peut on être professeur vacataire?

Merci beaucoup,
Evelo

http://cdip.ch/dyn/11926.php

Il y a obligation d’avoir une équivalence, à défaut le salaire/les vacations sont laaaargement réduites. Et le poste en péril…

http://cdip.ch/dyn/16429.php

Bonjour,
Je vais avoir bientôt mon entretien pour obtenir un stage et commencer mes études au IUFE, autant qu’enseignante d’anglais à Genève. Mais, l’année passée, je n’ai pas réussi. Est-ce que vous pouvez me donner de conseils pour passer cet entretien? C’est quoi qu’ils cherchent, en fait?
Je vous remercie :slight_smile: