De Marseille à Genève

Bonjour à tout le forum,

Ma compagne et moi (ainsi que notre enfant de 2 ans) habitons à Marseille et avons un choix de vie à faire assez difficile.

J’ai 2 propositions d’embauche dans l’informatique, une près de chez moi (à la Ciotat) pour 52 000€ bruts et une a Genève a 135 000CHF bruts.
Partir en Suisse signifie que ma compagne devra abandonner son travail et en trouver un autre (informatique également) mais elle est enceinte et j’ai peur qu’elle ait du mal à se faire recruter.

Nous sommes propriétaires d’un appartement que nous ne souhaitons pas revendre afin d’héberger des membres de la famille.
J’ai également un appartement que je loue en LMNP à Marseille en déficit foncier donc sans imposition.

J’essaie de calculer le gain d’un déménagement en tant que frontalier de Genève mais j’ai du mal.

Salaire net d’impôts suisse en euros : 7000€ (environ)

Charges supplémentaire :
Logement : 2000€
Santé : CMU 536€ (que pour moi) + complémentaire (famille) 634€
Transport (surtout parking) : 200€
Impôts sur la « fortune »?

J’ai l’impression que ce n’est pas si avantageux. Est-ce que je serai pas un peu trop pessimiste?

Merci beaucoup
Saveriu

Bonjour,

je trouve le calcul correct… Pas d’impôts sur la fortune,
135K chf est un bon salaire et permet de vivre bien même avec une seule source de revenue.
Par contre, il n’y a pas que le salaire qui rentre en compte et je suis dubitatif sur un éventuel gain en qualité de vie. Personnellement, je vois plusieurs points de réflexion :

  • une vie sur la côte d’azur n’a rien à voir avec ce qu’on peut vivre ainsi dans l’Ain ou Savoie, le lac ne remplacera jamais une vue sur mer…
  • Frontalier = transports, êtes vous prêt à sacrifier une à deux heures par jour pour aller travailler ?
  • Perte d’emploi pour votre femme; une recherche d’emploi est donc envisagée et dans un contexte et un cadre très compétitif (mais pas impossible)

à méditer car je trouve que 52k brut en france c’est pas mal.
A bon entendeur

Bonjour

Pour moi, le point crucial est que votre femme soit enceinte.

Le [quote=« Saveriu, post:1, topic:10736 »]
mais elle est enceinte
[/quote]

Le genevois cote francais est un desert medical.
Donc les solutions sont

  • votre femme est indemnisee par pole emploi et elle et l’enfant sont a la secu=> desert medical, peu de pediatres, hopitaux delabres ou peu accessible, sauf a aller a annecy ou habiter annemasse
  • votre femme n est pas indemnisee par pole emploi ni en conge parental et vous prenez l’option CMU => idem
  • votre femme n est pas indemnisée, et vous prenez la LAMal=> acces aux soins en Suisse, mais pas aux complementaires sante suisse, attention au reste a charge si vous prenez des options, type chambre individuelle.

Bonjour et merci pour vos réponses rapides et très instructives.
Ce n’est peu être pas encore le moment pour un déménagement en effet…
Nous revenons de Genève et avons fait le tour des villes et villages voisins. Le coin est sympa mais ce n’est pas la Provence (avis perso bien entendu).
Nous avons eu un mini coup de coeur pour Lucinges mais les prix sont très élevés.
Niveau transport, la société ne me fourni pas de place de parking qui sont réservés qu’aux anciens cadres ou dirigeants, du coup je dois me débrouiller et j’ai cru comprendre que c’était très difficile de se garer dans Genève.

1 J'aime

Vous pouvez louer une place de parking dans genève mais cela est un luxe selon moi.
Vous avez également des parkings P+R qui vous permettent de garer la voiture et de rejoindre votre lieu de travail en transport en commun (Tram ou Bus)

certains societes proposent des places de parking sur geneve a partir de 180 chf/mois pour info

Bonjour,

C’est vrai que tout ceci ne donne pas vraiment envie…

Bonjour,

En somme se garer à Genève n’est pas plus difficile qu’ailleurs dans les grandes villes. C’est juste que cela coûte très cher tout simplement ^^
Compter 300 chf en moyenne pour un abonnement à un parking. Le CEVA sera bientôt opérationnel, il y a aussi les 2 roues qui sont pas mal pratique ici. Vous pouvez également choisir les parking P+R (parking situé à la frontière ou à l’entrée de la ville. Une fois abonnée (prix en fonction des P+R) vous vous garer et un bus passe régulièrement vous amener au centre ville. Noter que le billet de bus est compris dans le prix de l’abonnement au parking.

Compte tenu de votre situation actuelle, côte d’Azur, femme enceinte, salaire correct … cela pose effectivement un dilemme.

Tout est relatif. Moi j’attendrais que mes enfants prennent quelques années, puis je retenterai ma chance. Imaginer, on vous propose le même salaire ET votre femme trouve un emploi sur Genève bien payer aussi … (entre 100 et 135 disons): vous n’aurez plus du tout la même vie ^^ Je pense même que sur ces bases vous pourrez vivre en Suisse, et la qualité de vie y est bien meilleurs qu’en France, avec toutes les mers du monde autour de vous :slight_smile:

A dire vrai, je n’avais jamais envisagé devenir frontalier, c’est la DRH d’une grosse boite à Genève qui m’a contacté pour me proposer ce poste.
Nous nous sommes dit que ma femme trouverait facilement un poste de développeuse mais dans son état on m’a dit que cela allait être compliqué (même si cela ne se voit pas, on peut éventuellement ne rien dire).

Ca, en Suisse, c’est à éviter absolument! Elle serait virée sur le champ! Peu importe qu’elle soit enceinte.

Ok merci pour l’info! Pensez-vous qu’une femme enceinte n’est pas embauchable en Suisse?

Non, ça coûte chère une femme enceinte… :slight_smile:

Je veux dire, il faut la remplacer.
En général en plus on s’attendrait à ce qu’elle baisse son temps de travail.

Tu parles du point de vue employeur là?

:grin:

1 J'aime

C’est vrai, comme semble le penser NicolasC, elle marche moins bien après ! :joy:

1 J'aime

Je pense qu’une femme enceinte n’est embauchable nulle part sauf si talent exceptionnel très recherché.
Embaucher qq qui sera absente qqs semaines plus tard n’est pas ce qu’un employeur recherche!!

1 J'aime

Tout est dit, la femme enceinte va faire peur. L’entreprise sait très bien que cela va necessiter une longue periode d’absence, de plus une fois accoucher il est possible qu’un temps de travail spécifique soit à aménager etc etc …

Que cela soit en France ou en Suisse, il faut se mettre à la place de l’employeur, pourquoi embaucher quelqu’un qui va partir durant plusieurs mois juste après …

Mais non, je parle du point de vue de la CGT. Evidemment.

2 J'aimes

Pensez aussi au futur aussi, les crèches sont onéreuses et bien remplies en frontière Suisse et le coût de la vie au quotidien l est aussi (courses, restos, sorties…etc)

Bonjour
Si vous avez un CDI, restez à Marseille.
Je suis retraité suisse, travaillé presque toute ma vie en Suisse et vis au 74.

  1. Pour votre épouse, informatique, télétravail = tres ok

  2. En suisse meme avec un CDI, on peut vous virer sur le champs !!! i.e. vous ne remettez plus les pieds et vos indemnités de 1 mois de salaire viré sur votre compte. Dans l’informatique ca balance fort, je me souvient dans ma boite yavait des informaticiens payé chf 1’000 par jour… puis ya eu Madoff… tous virés…

  3. Croyez mois si vous avez chf brut 135k, avec femme et 2 gosses, faut vivre à la frontiere car vous serez un workingpoor en suisse

  4. Dans la région lémanique, de Novembre à Mars, pas beaucoup de soleil, entouré de montagnes donc les nuages stagnent , parfois 10 jours voire plus sans voir le soleil, savez vous que le taux de suicides en Suisse tres tres élevé ? no kidding , sur les hauts ponts barrières ou filets partout, dernièrement y ont mis truc super moche au pont butin …

  5. . plus plus d’info vous pouvez me contracter en privé… c’est quand que vous m’inviter à Marseille ? ah superbe endroit… j’étais au vieux port lété dernier …

a+ et bonne chance