Coronavirus - aller travailler en Suisse

Publié à l’origine sur: https://frontalier.moncoachfinance.com/2020/04/coronavirus-aller-travailler-suisse-15828.html

Depuis quelques semaines, le cumul des autorisations nécessaires rend les déplacements des frontaliers plus difficiles. En France comme en Suisse, le frontalier doit se munir de formulaires, de justificatifs et d’autorisations à présenter aux contrôles. Certains postes frontière ont été fermés, d’autres ont des accès réservés. Ces derniers jours la situation se stabilise, les contraintes…

Bonjour, est ce que des postes frontières sont fermés actuellemment?

Bonjour,

Autour de Genève non.
A priori, ce n’est pas prévu pour l’instant

1 J'aime

Steven a publié l’article sur le reconfinement et les mesures en France et en Suisse.
https://frontalier.moncoachfinance.com/2020/10/covid-deconfinement-reconfinement-17122.html
Bonne lecture !

Avec semble–t-il une nouvelle hausse du télétravail, la circulation se fait plus fluide sur la tangente Nord à Bâle.
Résultat, le Photomaton a repris du service à l’entrée du tunnel.

Juste une info au passage :innocent:

3 J'aime

Nous avons mis à jour l’article « Coronavirus - aller travailler en Suisse »
https://frontalier.moncoachfinance.com/2020/01/coronavirus-aller-travailler-suisse-15828.html

Mise à jour du 23 janvier 2021 :
Afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus, le gouvernement français a décidé d’imposer un test Covid19 négatif pour pouvoir accéder au territoire. Le test concerne non seulement les personnes en provenance des pays extérieurs à l’Union européenne mais aussi les personnes voyageant depuis un pays européen à partir du dimanche 24 janvier minuit. L’objectif est de limiter les déplacements entre pays jugés « non essentiels ».

Les nouvelles obligations et les personnes qui en sont exemptées sont détaillées dans notre article « Faire un test COVID en Suisse, en France ».

Les frontaliers, tout comme les personnes voyageant pour un motif « essentiel » font partie du public dispensé d’un test négatif pour se rendre en France.

Dès lors, si vous habitez en France et travaillez en Suisse, vous pouvez vous rendre à votre travail comme d’habitude.

De la même manière, les transports automobiles et ferroviaires ne sont pas concernés par cette nouvelle réglementation. Ainsi, un citoyen suisse qui souhaite aller faire ses courses en France en voiture peut théoriquement traverser la frontière sans test négatif sous la main. Néanmoins, les autorités recommandent fortement de s’abstenir de tout déplacement entre pays jugé non nécessaire. Les contraintes pourraient être renforcées dans les prochaines semaines en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Mise à jour du 25 janvier 2021 :
https://frontalier.moncoachfinance.com/2021/01/coronavirus-aller-travailler-suisse-15828.html

En Suisse, afin de combattre l’importation du virus, les 6 partis partis de droite et de gauche s’unissent pour demander des mesures plus drastiques en matière de déplacements transfrontaliers. Leurs patrons respectifs ont envoyé un courrier au Conseil Fédéral demandant à ce que toutes les entrées en Suisse soient soumises à une vérification de tests PCR négatifs vieux de 48 heures. Les personnes voyageant par avion, train ou voiture seraient concernées.

Les résidents suisses qui reviennent de l’étranger devraient faire une quarantaine “light” d’au minimum 5 jours avec le droit de « prendre l’air ».

Afin d’éviter de rendre la vie impossible aux frontaliers, ces derniers pourraient quant à eux se munir d’une simple autodéclaration pour passer la frontière. Des tests seraient effectués en entreprise à intervalle régulier.

En France, au vu de la situation qui se dégrade, la perspective d’un troisième reconfinement national gagne du terrain. Le gouvernement français n’a d’ailleurs pas exclu cette piste. D’après la presse française, il est inévitable au vu de la situation actuelle et devrait être annoncé dans les jours qui arrivent.

La vie quotidienne des frontaliers et des habitants de ces régions/cantons risque de se compliquer au fil des prochaines semaines…

Mise à jour du 27 janvier 2021 :

https://frontalier.moncoachfinance.com/2021/01/coronavirus-aller-travailler-suisse-15828.html

En Suisse, le gouvernement a annoncé, mercredi 27 janvier 2021, de nouvelles conditions pour pouvoir accéder au territoire suisse depuis l’étranger. Ces annonces, qui devraient entrer en vigueur le 8 février 2021 concernent principalement les tests et les quarantaines.

Les frontaliers et autres les personnes se déplaçant en voiture, train, bus ou au moyen des bateaux de la CGN entre la France et la Suisse ne sont pour le moment pas concernées par ces futures restrictions. Les voyageurs par avion ne pourront quant à eux pas échapper au fait de devoir présenter un test Covid négatif à la frontière. L’obligation de se mettre en quarantaine ou non dépend toujours du pays du provenance.

Néanmoins, si vous vous vous rendez en Suisse au moyen d’un train, bus ou avion, vous devrez enregistrer vos données de contact via un formulaire en ligne. Seuls les automobilistes sont exemptés.

Attention, la crise du Covid nous a montré que les choses peuvent vite évoluer…
Les nouvelles mesures sont décrites dans notre article « Faire un test COVID, en Suisse, en France ».

La prochaine fois que j’ai un gros rhume, promis, je ne vais pas voir le médecin, mais un journaleux français. Ils bourrent leurs articles de fautes, mais sont les meilleurs médecins-épidémiologistes-infectiologues-proctologues sur terre !

1 J'aime

Quand est ce qu’on va retourner au bureau pour parler de tout et rien à la machine à café ? :cry::cry::cry::cry:
Parce que mon chat il ne parle pas trop quand je suis à ma machine à café.

4 J'aime

Bonjour, face aux nouvelles annonces gouvernementales en France, nous avons mis à jour l’article : https://frontalier.moncoachfinance.com/2021/01/coronavirus-aller-travailler-suisse-15828.html

  • La France ferme ses frontières avec les pays hors UE

  • Les frontaliers encore exemptés des tests PCR

Bonjour, dimanche 31 janvier 2021, des clarifications ont été communiquées au sujet des dérogations possibles concernant les tests PCR pour se rendre en France depuis la Suisse. Les frontaliers n’ont pas à effectuer de test mais doivent présenter des documents.

Notre article https://frontalier.moncoachfinance.com/2021/01/coronavirus-aller-travailler-suisse-15828.html est à jour.

Carte d’identité et permis de travail. Je ne constate pas de changement.

Si je comprend bien le texte, un habitant de St-Louis (68) pourra toujours rejoindre sa résidence secondaire à Thollon les Mémises (74) en passant par la Suisse (2h40 et 230 km) plutôt que de passer par la France, 5h et 500 km !!! :crazy_face: :crazy_face: :crazy_face: :crazy_face:

Y aller en passant par la France est de toutes façons possible.
Lors de la période des 100km à vol d’oiseau, c’est le trajet par la France qui était interdit, celui par la Suisse restait légal.
Quelqu’un a du Dafalgan ??

Je pense que si après tout ce temps le chat n’a toujours pas appris à parler, c’est désespéré ! Il n’apprendra plus !
Tu peux donc le manger, faut juste s’assurer qu’il n’ait pas flirté avec une chauve-souris ou un pangolin au cours des 7 derniers jours !

Bonjour, nous avons remis à jour l’article « Coronavirus - aller travailler en Suisse » :

  • 19 départements reconfinés
  • Quelles conséquences pour le frontalier d’un basculement de son département dans le confinement ?
  • Déplacements vers la France sans test Covid : rappel de la règle des 30km.

Bonne lecture !