Chuv poste d'infirmière

Bonjour Ă  vous,
Il est difficile de trouver un poste.
Je postule régulièrement au chuv et d’autres hôpitaux.
Toujours des réponses négatives.
Est-ce vĂ´tre cas.
Je souhaiterais devenir frontalier est m’installer à Evian.
Qd pensez vous ?
Merci beaucoup pour vos réponses.

Bonjour,

Le CHUV a drastiquement limité son embauche de personnel frontalier depuis 2019.

Sur certaines offres d’emploi, ils demandent à ce que le futur employé soit en mesure de se rendre sur les lieux en moins de 30 minutes, dans le cas de piquets.

A une époque le CHUV fournissait un logement aux nouveaux employés étrangers le temps qu’ils trouvent à se loger dans le canton par leurs propres moyens.

A considerer pour booster l’attractivité de votre candidature peut être ?

Bonne chance

2 « J'aime »

Bonjour,

J’ai récemment posté un sujet qui va dans ce sens…

Situation quelque peu différente car dans mon cas c’est en tant qu’Aide Soignante que j’essuie un nombre considérable de refus sur mes candidatures… il semblerait que le niveau intermédiaire qui existe en Suisse (ASSC) soit un facteur à considérer.
J’ai également très peu d’opportunité via les agences d’intérim.

J’ai pensé que c’était en premier lieu lié à mon statut de frontalier… mais résidente depuis près d’un an maintenant, je n’ai pas constaté d’amélioration… je dirai même, en ce qui me concerne, que j’ai plus de difficultés à travailler (et c’était loin d’être la grosse activité avant). :scream:

Très très compliqué l’accès à l’emploi.
Ce que j’ai aussi constaté, et là encore on m’avait « induite » en erreur en me disant que ça n’était pas du tout apprécié, pas des façons de faire en Suisse, c’est que tout ça fonctionne énormément par le réseau/piston… :disappointed:

1 « J'aime »

Merci pour vos réponses. C’est un long chemin mais j’ai l’énergie et l’envie de le faire :wink::wink:

Votre diplôme français d’aide soignante n’est pas reconnu en Suisse? Faites une équivalence et du travail vous en aurez, je vous l’assure et sans pistons!!

Je ne désespère pas… même si comme évoqué précédemment, ces 5 dernières années n’ont pas corroborées vos propos.
Mais peut être que quelque chose m’échappe (encore).
Typiquement, à quelle équivalence de diplôme faites vous référence ?

J’ai effectué l’équivalence (auxiliaire de santé CRS) auprès de la croix rouge lorsque j’ai commencé mes recherches d’emploi (alors frontalière)… c’est nécessaire pour pouvoir exercer en Suisse.

Depuis, en ce qui concerne l’évolution, l’idée serait d’enclencher une formation d’ASSC… mais pour ça il me faudrait un poste dans une institution de soins (je ne peux pas me permettre la voie « écolière »). C’est là que le bât blesse.

Donc vous avez l’équivalence (auxiliaire de santé CRS) de votre diplôme français pour pouvoir travailler en Suisse. C’est bien.

Mais il est vrai que les annonces que je vois le plus, sont pour des postes d’ASSC.

Est-ce que vous avez fait un peu le tour des établissements (EMS, Hôpitaux, cliniques, etc) près d’où vous habitez? Avez-vous contacter l’Office de formation du canton? Ils pourraient peut-être vous aider.