Changements 2020 concernant le 3eme pilier?

Bonjour à tous,

Il s’agit de mon premier message sur le forum des frontaliers. Forum qui m’a énormément servi lors de mon installation dans la region il y a 2 ans (donc Merci :slightly_smiling_face:) . A mon tour de partager des informations !

J’ai été contacté par téléphone il y a quelques jours par une société appelée Capsicom, soit disant établie à Meyrin.
La personne au bout du fil m’a indiqué qu’elle était mandatée par le canton de Genève pour prendre contact avec tous les frontaliers y travaillant afin de les informer de récents changements décidés entre la Suisse et la France concernant le 3eme pilier. Intrigué, j’ai accepté de prendre rendez-vous. Notez que j’ai immédiatement demandé comment cette société avait eu accès a mes coordonnées (nom, prénom, telephone, commune) : soit disant c’est le canton qui les leur a communiquées… Un peu étonnant, déjà.

Le rendez-vous a eu lieu dans un café de Rive quelques jours plus tard. C’était une autre personne que celle que j’ai eu au téléphone.

Les changements annoncés concernent donc le 3eme pilier: il aurait été décidé que les frontaliers n’auraient bientôt plus la possibilité de défiscaliser leur pilier 3A. Seuls les quasi-residents garderaient ce droit.
Par ailleurs, la quasi totalité des société d’assurance seraient en train d’interdire l’ouverture d’un 3eme pilier B aux frontaliers. Seule l’une d’entre elles le permet encore et il faudrait donc l’ouvrir vite avant que ce ne soit plus possible du tout! Or on peut devenir client de cette société par le biais d’un courtier en assurance, telle que Capsicom… Voila donc le pot aux roses.

Je suis vraiment surpris que cette information ne soit pas plus largement diffusée… Aucune information dans les medias, sur le site du canton… ni meme sur ce forum toujours si bien informé !
Qu’en pensez-vous ? Pipeau ou réelle nouvelle réduction des droits des frontaliers?
Mes excuses par avance si tout ceci est « old news »…
Precision: Cette décision aurait été poussée par l’administration française qui voit d’un fort mauvais œil les frontaliers Genevois payer leurs impôts en Suisse.

Notez enfin que lors du rendez-vous j’ai repose la question sur l’obtention de mes coordonnées : cette fois, plus question de mandat du canton de Genève pour communiquer sur ces futurs changements. Les coordonnées sont obtenus « dans l’annuaire » (ca existe encore?) ou par reference (i.e. données par un autre prospect…). Je n’ai pas voulu mettre la personne face a ces contradictions, je voulais d’abord en savoir plus en posant la question ici.

Bonjour

Ca pue l’arnaque cette histoire.

Comme toute arnaque, elle est basée sur une vérité: le vote par la Confédération que les impôts prélevé ala source seront libératoires, donc fini la reclamation en fin d’annee.

Le reste, dont un rdv dans un café, l’urgence… c’est typique d’une arnaque

Oui. Ça sent mauvais, en effet. Quand rien n’est clair, ça pue toujours.

Par ailleurs l’Etat, en Suisse, ne prend jamais ce genre d’initiative sans passer au moins par une information écrite et signée.

Cette info est vraie. Il faudra etre QR pour deduire le 3eme pilier. Il n’y aura pas de rectification possible.
https://www.frontalier.org/consequences-evolution-fiscalite.htm

Par contre, ce sont en général des sociétés ayant des produits financiers à proposer qui prospectent de cette façon.

L’info est vraie oui.
Le mandat du Canton, et donc l’honnêteté de ces individus, par contre…

Quelqu’un s’est deja posé la question de la stratégie à adopter à propos de ce changement quand on est pas quasi résident ?? S’il n’y a plus de déduction possible, le 3eme pilier perd beaucoup de son utilité (vu les rendements actuels…).
Faire un rachat total et essayer de placer l’argent ailleurs semble la bonne solution non ? Surtout si on est a la Lamal (donc pas de CMU + CSG)

On peut attendre un peu pour savoir comment ca va évoluer…

Avant cela, je pense qu’il faut attendre les décisions de l’AFC de Genève.
Le statut de quasi-résident a été créé suite à une décision de justice, car un Suisse ne pouvait pas déduire ses intérêts d’emprunts pour son logement en France.

Si rien n’est adapté, l’inéquité fiscale sera encore plus grande.

J’ai cru entendre que l’AFC de Genève planche actuellement sur le concept de « tous les frontaliers en quasi-résident ».

Je précise AFC de Genève, car cela ne concernera que les frontaliers genevois.

Bonjour, il est clair qu’il faut attendre mais cette histoire est un sacré scandale et encore un moyen de plus pour faire payer encore plus les frontaliers.je paye déjà plus de 3000 francs de plus en impôt depuis l’abandon de la deduction des frais kilométriques, si cela devait s’avérer vrai je perdrais au moins autant car mon 3e pilier est lié à mon prêt immobilier.qui accepterait de voir ces impôts en 2 ou 3 ans augmenter de 6000 chfs?Helas les frontaliers sont une minorité silencieuse, sans droit de vote ni pouvoir sur les décisions du canton de Genève

Bonjour,
je repoussais toujours le fait de passer en quasi résident, là j’ai plus aucune raison d’attendre

Bonjour ,
méfiez-vous comme la peste des démarcheurs de ce genre qui sèment le vent pour récolter la tempête…

N 'est ce là pas une personne qui essaie vraiment de faire peur aux gens pour s 'accaparer de la situation ?

Prochaine étape… : proposition de « solutions » originales et innovantes … Laissez venir, vous allez voir ce que vous allez voir…
.
Citation :
« La quasi totalité des société d’assurances seraient en train d’interdire l’ouverture d’un 3eme pilier B aux frontaliers… »

Sans blagues …!!! …Mesures extrêmement discriminatoires et autoritaires…

Plausible ? Ou on va tout droit vers le quatrième Reich …?
.

La … S-O-L-U-T-I-O-N … made by Capsisom , …le chevalier blanc de dernière heure :
.
Citation :

« Or on peut devenir client de cette société par le biais d’un courtier en assurance, telle que Capsicom »
.

Décidément, on aura tout vu…:slightly_smiling_face:

J’avais raté ceci.

C’est également vrai…mais pas complet.

La FINMA, qui régule les produits financiers en Suisse, a édité une mise à jour il y a 2 ans.
Pour les assurances de droit privé (donc assurances santé complémentaires, assurances retraite complémentaires…), le pays de régulation est le pays de résidence du preneur d’assurance (vs le pays de l’assureur avant). (source: finma rs 2017 05 lignes 23 et 24)

Conséquence, ces produits pour les frontaliers résidents en France doivent être approuvés par la France.

De ce que j’ai compris, le seul produit assuranciel qui reste et offert par Liechtenstein Life - de droit Liechtensteinois, donc pas régulé par la FINMA.

Le 3e pilier B peut également se faire au travers de produits bancaires, non concernés par cette mise à jour.

Votre interlocuteur est définitivement un vendeur de vent.

mail aujourd’hui du ca next bank

Profitez encore au maximum de l’avantage fiscal en 2019 et 2020 . Dès 2021, les déductions des cotisations au 3e pilier A ne seront plus possibles pour les personnes imposées à la source sauf pour les quasi-résidents.

pour info

oui recu aussi, c’est vraiment une honte cette decision, scandaleux de supprimer du jour au lendemain un avantage fiscal sur un produit deja obtenu.
j’ai un 3e pilier lié, l’interet principal etait la deduction fiscal je me retrouve completement coincé avec cela, j’espere que cette decision discriminatoire sera contester car elle vise encore une fois uniquement les frontaliers!

on va attendre ptislim çà va bouger tôt ou tard