CAF Francaise arrête mes droits

Bonjour,
Je suis l épouse d un frontalier qui travaille dans le bâtiment sur Genève. Je perçois une indemnité d invalidité en France par la Sécu et jusque-là je percevais la CAF Francaises pour mes 3 enfants (18, 15, 12) à charge et une indemnité de chômage.
Maintenant que je ne perçois plus de chômage, ni autres aides puisque je les ai toutes demandées et qui ont toutes été refusées du fait de mon mari frontalier, je me retrouve qu avec mon invalidité (500 euros ). La Caf française m indique alors que comme je n ai plus de revenu en France, elle cesse les AF et que c est la Suisse qui versera les allocations mensuelles à partir de maintenant.
Ma question est comment faire et est ce qu il y a d autres aides pour mon invalidité reconnue par la MDPH catégorie 2 de 50 à 80 %. Je sais la situation est complexe mais si quelqu un peut me venir en aide, je lui serait très reconnaissant. CARINE

Il y a une erreur dans votre raisonnement. Vous êtes mariée et donc en couple. Vous êtes un seul foyer fiscal. Votre couple percoit un salaire suisse de frontalier et une invalidité en France.

La CAF applique la loi tout simplement. La suisse versera l’allocation pour enfant pour vos enfants mineurs et pour vos enfants majeurs tant qu’ils seront scolarisés.

Cette allocation est versée par le canton d’emploi à votre mari. Il appartient à votre mari de la demander.
Par ailleurs, la Suisse vous aurait versé cette allocation (diminuée de ce que vous touchiez en France), depuis le jour de la naissance de vos enfants ( et au jour ou votre mari est devenu frontalier).

Objectivement, avec votre mari frontalier + 500 euros de la France + 1000 CHF d’allocation, vous pensez sérieusement que vous aurez droit à une aide supplémentaire quelconque?

1 J'aime

Pour info, les allocations de naissance et d’adoption ne concernent pas les frontaliers mais uniquement les résidents

Merci pour avoir pris la peine de me répondre et je comprends très bien votre réponse qui est très claire. Par contre ma question n était pas de savoir si j allais percevoir une aide complémentaire.
Très cordialement