AVS à 67 ou à 70 ans...?

Bonjour,

Le nombre des cotisants AVS (…AHV …assurance vieillesse fédérale…le deuxième pilier… ) dimimue de façon constante , en Suisse. On va en arriver à seuil critique.
=> Il faudra soit augmenter les cotisations… soit augmenter l 'âge de la retraite.
.
On en discute depuis un moment déjà. Ce n 'est pas du tout une utopie. Dans les 5 années qui viennent, prévoyez de partir plus tard … On va lentement mais sûrement vers la retraite à 67 ans ou même à 70 ans…!!! :laughing:
.
C’est avant tout une problème démographique. La Suisse a une population vieillissante comme l 'Allemagne.
L 'Allemagne, c’est une population de 80 millions d ‹ habitants avec environ 20 millions de retraités.
L › âge de la retraite y est passé à 67 ans depuis un moment déjà… Ce n 'est pas par hasard.
.
.

Que se passera-t-il quand la réserve sera épuisée dans quelques années :question:
.
On augmentera l’âge de la retraite, augmentera les cotisations et diminuera les rentes. On voudra de gagner encore un peu de temps… mais on ne pourra pas retarder le tout éternellement.
.

Ce qu 'il faudra faire :

=> Monter un troisième pilier… si possible en évitant de mettre toutes les billes dans le même panier, et surtout ailleurs que dans l’UE. C’est ce que je fais. A l’âge de la retraite…( fin 2016 )… J’aurai assuré des revenus me permettant de vivre indépendamment de l’ AVS… et de leur deuxième pilier…
.
Montant actuel de l AVS : 2340.- francs suisses. ( homme de 65 ans avec 44 années de cotisations…)
.

Article à lire :
.

Bonjour,

ça va, c’est pas trop mal, il y a bien pire.
Comment se fait le calcul lorsque les 44 années ne sont pas atteintes ?

Comment se fait le calcul lorsque les 44 années ne sont pas atteintes ?

Bonjour Alain

Ma banquière m’a expliqué vendredi dernier:

Montant maxi AVS (je crois 2340) x Y années cotisées / 44

une simple règle de 3

Oui,
c’est exactement ça. Au pro rata…
.
On peut anticiper la rente à 63 et 64 ans, engendrant ainsi de grosses pénalités.
=> 7% par an , je crois, à vie… alors là, pas vraiment interressant…!!!
.
.
RAPPEL :
La demande devra être impérativement faite à la CARSAT régionale, 6 mois avant la retraite.
Elle se mettra en relation avec la Caisse de Compensation de Genève, compétente pour les frontaliers…
.
CARSAT = interlocuteur unique, d 'après les nouveaux accords bilatéraux franco-suisses.
==> J 'ai eu de très bons échanges d 'infos avec eux, bien meilleurs qu ’ à la CPAM…:laughing: :laughing:
.
Ceux qui peuvent, pourront aussi envoyer une lettre de renoncement à la retraite française, à la CARSAT, ( dans le dossier… ) pour ne pas être considéré comme polyretraité et de ce fait devoir payer la CSG + RDS sur…l 'ensemble des retraites…françaises et suisses !!! ( Vous avez bien lu…:laughing:)
.
Je consulterai le CDTF pour connaître le bien fondé juridique de cette disposition toute hilarante…
=> Excès de pouvoir manifeste ? Cela pourrait finir au Tribunal Administratif…

Merci.
C’est bien ce que je pensais.
Donc une personne entrant en Suisse à 35 ans aura 1’595 CHF + 2e pillier.
Il y a pire…

Par contre, les revenus perçus en France avant donnent aussi un petit quelque chose…
Je comprend qu’on puisse aisément « cracher » sur la retraite F s’il n’y a que un ou 2 ans, par contre lorsqu’il y en a plus de dix, il y a un calcul à faire !

des details svp ^^
combien avez vous cotisé par mois ?
pendant combien d’année ?
sur quel type de placement ?
quel rente peut on esperé (bien entendu je suis conscient que des placements fait il y a longtemps avec des VRAI taux d’interet rapportent forcement plus que des placement fait maintenant avec des taux de merde)

Oui bien sûr,
moi je n ’ ai travaillé qu ’ un an en France, je vais le faire.
.
Mon ancien collègue de bureau et sa femme ont travaillé plus de 10 ans en France et 35 ans en Suisse.
Ils paient plein pot… CSG et RDS … sur l’ensemble de leurs retraites. Je les ai vus recemment et ils ne sont pas contents du tout… Et ce ne sont de loin pas les seuls.
.
Le CDTF connait le problème et se prépare à une intervention juridique, mais sur quelle base ?
Le TASS, non. L 'Administratif ? Il y a de fortes chances.

Salut Alain,
je suis chez AGIPI qui est couvert par le grand Groupe AXA.
C 'est un Organisme surtout utilisé par les professions libérales.
.
Le support s 'appelle CLERC et permet des versements variables.
J 'y suis depuis plus de 20 ans. Versements de 300 à 400 Euros. J 'y ai aussi mis un important capital provenant d 'une succession.
.
Rendement actuel autour des 2.8%
.
Il n 'y a pas de rente fixe à proprement parlé, on doit convenir de la somme à retirer mensuellement avec le Conseiller AXA en la matière. C 'est beaucoup plus souple, d 'après moi. Le Conseiller est un ami personnel, qui vient me voir une fois dans l 'année, pour faire le point. Il me dit qu 'il y a AXA derrière, c 'est rassurant.
.

ok ceci explique cela… car meme en prenant 400€/mois sur 240 mois avec un taux de 2.8%
cela fait 96k€ de placé et 32k€ d’interet… .soit un total de 127k€ ce qui en theorie est bien plus faible qu’un pilier 2…
si on fait grosso modo le meme style de rente qu’un pilier2 (6.8% du montant)
cela ferai pour 127k€ une rente de 720€/mois, soit de quoi survivre, mais pas de quoi vivre

Si je ne me trompe pas, la rente issue du pillier 2 est a vie… ceci explique pourquoi ce systeme devient deficitaire si la population vieillis plus que ce qu’elle a mis de coté…

alors que la rente ainsi obtenu devrait subvenir un peu plus de 15 ans…(cela depend du taux d’interet, car meme si l’on utilisé 6.8% du capital initial chaque année, le capital restant continue de produire des interets) l’on gagne donc des mois voir des années…

UNE PROCÉDURE D’ACTION DE GROUPE CONTRE AXA/AGIPI POUR CE CONTRAT CLER
Contrats souscrits avant 1995
Une action de groupe contre AXA et AGIPI !
Cela ne concerne que les souscripteurs du contrat CLER avant le 1er juin 1995. A l’époque, un rendement garanti de 4,50% était proposé aux épargnants. Force est de constater qu’avec la baisse généralisée des rendements, la promesse n’est pas tenue. La CLCV a donc entamer une procédure d’action de groupe afin que les épargnants soient remboursés des intérêts non perçus. Cette action en justice, débutée fin octobre 2014, devrait prendre plusieurs mois avant d’aboutir.

Le choix rente 2 ème pilier n’est possible qui si on travaille en Suisse jusqu’à l’âge de la retraite, sinon c’est que sortie en capital …

c’est vrai, mais quand on vois la perte que cela implique… autant travailler jusqu’a l’age legale :wink: (sauf si vraiment on y arrive plus)

Oui, je sais à propos de CLERC , cela ne m ’ a pas inquiété outre mesure…
.
Les rendements sont bien tombés, un peu partout. ces dernières années.
.
Je mise d 'abord sur la sécurité du placement , la rentabilité ne vient qu 'en deuxième position.
.
Comme ma grand mère disait, il y a partout des avantages et des inconvénients.

Oui, la rente du deuxième pilier (AVS/AHV) est à vie.
.
mais comme les états sont… ( et seront …) plus ou moins défaillants, …se construire un troisième pilier… n 'est absolument pas un luxe !!
.
Ensuite espérer qu ’ à la retraite , on sera plus en loyer…ni dans une maison trop grande ,avec beaucoup de charges .!!! C 'est important. :smile:
.
Là aussi, c’est de l 'argent qui partira, à fond perdu , pour le retraité…
.
Exemple typique, les retraités, possesseurs de vieux châteaux, reportage récent à la télé.

Y a aucune sûreté dans ces placements, si la France fait faillïte, ils vous rendrons l’argent dans 50 ans , c’est prévu par le chyprage des comptes

Faites comme chichi, faites vous inviter, c’est tax free

pour le loyer ca fait un peu plus d’un an que j’en paie plus…
bon a la place je paie menusellement une somme plus importante a ma banque… et ce pour encore 17 ans :confused: (sauf rachat eventuel plus tot ou surprises de la vie)

donc en theorie lorsque je serai en retraite (si j’y ai droit un jour ^^ ) j’aurai deja ce soucis en moins ^^
et la en theorie le pilier 1 suffira pour vivre sans follie…
le pilier 2 permettra de bien vivre
et peut etre que d’ici la j’aurai encore un petit loyer qui rentrera ^^ (enfin j’espere)

1 J'aime

Oui mais comme la taxe foncière fait de 1 à 3 loyers, et que son augmentation est sans limites …
Ça relativise l’avantage d’être proprio en France …

Plus l’épée de damoclès de vouloir taxer d’un équivalent loyer les méchants propriétaires …parceque c’est trop injuste …

Mets pas tous tes oeufs dans le même panier …

La prudence la plus élémentaire recommanderait d’avoir la moitié de ses avoirs retraite en € et l’autre moitié en CHF en Suisse.

Et pas un compte CHF en France, qui n’offre aucune sécurité en cas de crash de l’€, la banque Française étant soumise aux ordres de Bercy, compte € ou CHF, c’est chyprage pareil, y a que la barrière d’un autre pays qui assure une sécurité.

Ensuite, pour les placements en €, tous les placements en France sont en fait des garanties pour l’endettement de l’État, c’est plus sûr est de placer ses € au Luxembourg, si vous voulez un jour revoir votre capital.

Et méfiez vous des amis qui bossent chez machin, ce sera toujours votre argent m’intéresse avant votre intéret …

Merci beaucoup des conseils,
.
oui , l’histoire des paniers, on parle même des 7 paniers de Calvete…pour vraiment minimaliser le risque…
.
C 'est déjà fait depuis très longtemps, je ne suis pas suicidaire à ce point…!!!
.
Effectivement , une juste répartition s ‹ impose , l › Euro n 'est pas au dessus d ’ un eventuel crash. Cela me parait évident.
.
J 'observe Clerc régulièrement , ce n 'est absolument pas sûr que je vais le garder… A la fin de la fin de l 'année, j 'aurai amplement le temps. J 'ai pas 36 trucs en France.
.
(!!) Dans bien des cas, le fait d 'avoir d 'avoir une frontière avec la Suisse est une chance inouïe.:laughing:
.

.