Astuce - Comment passer au permis B en restant frontalier?

Bonjour

Je suis frontalier avec un permis G. J’anticipe une éventuelle fin de contrat pour manque de business dans ma boite et je sais qu’une recherche d’emploi avec un permis G est quasi impossible.
Je souhaiterais anticiper et posséder un permis B tout en restant frontalier pour le moment.

Est-ce possible de faire seulement un déménagement administratif au vu de la Suisse? Je n’ai pas de problème pour trouver une « adresse » en Suisse.
Comment ça marche concrètement ?

Quelqu’un l’a déjà fait ?

Merci de votre aide

C’est interdit. C’est de la fraude

3 « J'aime »

Faux. Mais qui propage ces idées? Il y a des plus de 130000 frontaliers avec permis G.

Si vous avez une compétence recherchée, vous aurez du boulot.

Ok pourtant j’ai vu sur ce forum quelqu’un parlait de déménagement administratif.
Si c’est illégal alors il n’y a même pas de débat, les lois Suisse sont très dures et je préfère ne pas m’y amuser :slight_smile:

Concernant la recherche de travail, certains postes demandent littéralement un permis B.
C’est pas une légende…

1 « J'aime »

Et pourtant c’est parfois vrai, je suis personnellement passée de G à B en 2019 (pour de vrai, pas pour tricher) et je peux vous dire que le taux de retour positif à mes postulations est passé du simple au double à CV constant, dans la même zone géographique et pour exactement le même type de poste.
(J’avais pourtant tous mes diplômes universitaires obtenus en Suisse, 100% expérience pro en Suisse.)

Il n’est pas impossible de trouver en permis G, comme vous le soulignez le nombre de frontalier est très important et en augmentation, mais dans les faits, saufs les domaines en extrême carrence, être résident vous aide généralement à trouver plus facilement un poste, et parfois à mieux négocier votre salaire.
Dans l’entreprise de mon mari par exemple, à partir du niveau manager, la résidence dans le canton est obligatoire.
Je précise que nous sommes tous les deux dans des multinationales, industrie pharma et médicale.

Dans mon cas j’ai pu demander l’explication. Ca s’explique par la volonté de la directrice de mon équipe d’embaucher local afin de faire vivre le tissus économique de la région, afin d’augmenter la cohésion de l’équipe (on est plus enclin à se joindre aux éventuels apéritifs d’après travail quand on a 10mn de vélo comme trajet retour versus 45mn de route) et parce-qu’elle aussi est française et s’est expatriée pour « jouer le jeu ».

Pour vous répondre BenoitB1, il est vraiment délicat de faire un faux déménagement car cela implique un sacré paquet de paperasse, même si vous ne bougez pas physiquement (assurance, trouver un bail, garantie de loyer, déclaration de départ aux impots en France etc.) et comme c’est illégal, les chances que vous vous fassiez dénoncer ne sont pas négligeables.
Pesez bien le pour et le contre :slight_smile:

2 « J'aime »

Merci Savoie_ou_bien pour ce témoignage et cette réponse extremement précise !
Je suis d’accord avec vous, le permis B pour trouver du boulot (Dans des grosses entreprises type cadre), c’est pas une légende.

Je vais réfléchir à un vrai déménagement en Suisse pour me permettre d’avoir ce permis B avant la fin de l’année. :slight_smile:

Sincèrement, ne vous cassez pas la tête, devenez résident et votre vie vous remerciera !!!

2 « J'aime »