2e pillier sur-obligatoire

Bonjour
J’ai travaillé en suisse pendant un peu plus d’un an tout en habitant toujours en France.
La question concerne le 2e pillier : après avoir contacté plusieurs fois la fondation de libre passage, j’ai eu à chaque fois des réponses différentes.
Est-ce que je peux récupérer la part sur-obligatoire, tout en ne signant pas les cases « départ définitif de la suisse » ?
En effet, je ne sais pas si j’y retournerai un jour, donc je ne veux pas me fermer la porte.
Donc :

  • y a-t-il quelqu’un qui a déjà récupéré sa part sur-obligatoire lors d’une interruption de travail en suisse, et qui y est retourné ensuite ?
  • dans le cas où on y retravaille, devons nous rembourser cette part si on l’a récupéré ?
  • pouvez vous m’orienter sur un article de loi, ou site gouvernemental specifiant nos droits là dessus ?
    Merci

Elle peut, normalement, être retirée. Elle est indiquée dans votre certificat d’assurance.
-Non.
-Non, mais cela causera des lacunes de prévoyance évidentes.
-Oui, point 4 dans la FAQ :slight_smile:

https://www.bsv.admin.ch/bsv/fr/home/informations-aux/versicherte/bv.html

Merci pour la réponse. Toutefois dans le point 4 (voir pièce jointe), ça reprend ce que je trouve le plus souvent, c’est à dire « quitte définitivement la Suisse ». Et tout le problème est là, je ne suis pas sûre que ce soit le cas.

Faut lire un peu plus loin…

Par contre, le versement en espèces du capital surobligatoire (par opposition à l’avoir minimum LPP) restera admissible.

Tiens en fait c’est moi qui lisait mal, pour le coups.
Non en effet, vous devrez ne jamais revenir en Suisse. Mes excuses plates sur ce coups là.